Sommes-nous faits pour vivre le stress d'aujourd'hui?

De nombreux spécialistes et chercheurs ont mis en lumière ce dont on se doutait depuis longtemps : les êtres humains de peuvent pas « supporter » les stress répétés sur de longues périodes. Et pourtant, la vie moderne (principalement en milieu urbain) est source constante de stress.

Quelles sont les conséquences du stress sur nos corps et nos esprits? Est-il possible de le surmonter de façon naturelle? Comment?

Les différentes sortes de stress

Avant de mettre toutes les formes de stress au banc des accusés, il faut comprendre que celui-ci n'est pas toujours mauvais. En fait, il existe une forme de stress bénéfique et même nécessaire au développement de tous les êtres humains. D'après Eli Bay, spécialiste du stress, « c'est une réaction qui fait partie intégrante de la physiologie humaine. C'est un mécanisme absolument nécessaire, qui permet à l'humain d'affronter les difficultés quotidiennes. »

Ainsi, le stress fait partie de l'instinct humain, c'est lui qui nous permet d'être productifs dans nos activités quotidiennes et de réagir adéquatement dans diverses situations. Cependant, il devrait normalement « redescendre » après la situation ou l'activité en question...

Malheureusement, un très grand nombre de personnes ne parviennent presque jamais à « relâcher la tension » parce qu'ils ont l'impression que chaque petit stress est suivi par un autre, qui sera lui-même suivi par un autre... etc. C'est dans ces conditions que le stress devient négatif, et surtout néfaste pour la santé.

Les conséquences à court terme

En situation de stress, l'organisme réagit de façon différente selon les personnes, mais de nombreux symptômes reviennent assez fréquemment :

Des symptômes physiques

Douleurs diverses (maux de tête, douleurs musculaires), transpiration excessive, sentiment d'oppression, essoufflement, troubles du sommeil et de l'appétit...

Des symptômes émotionnels

Angoisse, hyperexcitation, crises de larmes inexpliquées, nervosité, mal-être généralisé...

Symptômes comportementaux

Isolement, agressivité, conflits relationnels, consommation élevée de drogues et alcool...

Symptômes intellectuels

Manque de concentration, attention perturbée, oublis fréquents...

Nous avons tous expérimenté un ou plusieurs de ces symptômes en diverses occasions. Même s'ils ne sont pas particulièrement agréables, ils n'ont rien de réellement dramatique... à condition de ne pas revenir trop souvent! C'est lorsque l'organisme est en état de stress perpétuel que peuvent se développer d'autres problèmes souvent graves.

Les conséquences à long terme

Lorsqu'un individu vit de stress quotidiens et ne parvient jamais à « relâcher » la tension, il s'expose à plusieurs complications au niveau de sa santé mentale, mais aussi physique :

  • Des perturbations psychologiques : anxiété intense, burn-out, dépression...
  • Des problèmes cardio-vasculaires : hypertension, etc.
  • Des complications musculo-squelettiques : maux de dos, tendinites, etc.

Les stress répétés causent un réel dérèglement physique et mental et poussent beaucoup de personnes à consommer des anxiolytiques et des antidépresseurs. Bien sûr, lorsque le médecin prescrit ces médicaments, c'est parce qu'il considère que le stress du patient est à un niveau tel que c'est l'unique moyen de le réduire.

Pourtant, malgré leur efficacité désormais prouvée, les médicaments ne sont en général qu'un moyen de « camoufler » le stress. Ils ne l'éliminent pas, pour la bonne raison que seuls des changements drastiques d'attitude et de perception peuvent venir à bout de ce fléau de la vie moderne. Dans la plupart des cas, les médicaments devraient être envisagés comme une solution provisoire pour minimiser un problème ponctuel (sauf dans certains cas et diagnostics particuliers, c'est évident.)

Changer sa routine

C'est une chose de constater que nous sommes stressés et presque chaque personne peut s'en rendre compte sans faire appel à un professionnel. Pourtant, c'est autre chose de mettre en oeuvre des moyens d'éviter ces stress constants qui gobent notre énergie. Il existe pourtant des petits trucs à faire au quotidien.

Prioriser et lâcher prise

Avant toute chose, il convient de revoir sa façon de fonctionner et de remettre les priorités à la bonne place. C'est difficile à faire lorsqu'on est dans une routine depuis de nombreuses années, mais c'est absolument nécessaire. Vous pensez peut-être que votre journée minutée au quart de tour est parfaitement efficace : se lever, déjeuner, amener les enfants à l'école, aller travailler, faire l'épicerie, récupérer les enfants, préparer le souper, faire le ménage, etc.

D'accord, tout semble « à sa place », mais si vous ne vous sentez pas bien, si vous êtes stressée constamment, c'est bien la preuve qu'il y a quelque chose « qui cloche. »

Comme vous le faites déjà probablement pour votre alimentation, vous devez vous-même faire des choix « santé » pour votre vie quotidienne. Il peut être nécessaire de lâcher prise et d'oublier l'image de la maman parfaite qui réussit tout ce qu'elle entreprend. À quoi bon donner l'apparence de « réussir », si on est tellement stressée et malheureuse à l'intérieur?

Des trucs pour éviter de craquer

D'accord, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais pour voir un changement positif, il est obligatoire de poser des actions concrètes. Pour commencer, vous devez identifier toutes les situations qui vous stressent et les mettre sur papier : la préparation des repas, le ménage, les embouteillages, certaines personnes au travail, les cris des enfants?

Faites une liste, la plus exhaustive possible, et essayez ensuite de trouver des moyens de minimiser ces stress.

Voici, en vrac, quelques pistes qui sont surement un bon début :

  • Déléguez : personne ne peut tout faire tout seul! Demandez l'aide de vos proches.
  • Faites-vous un horaire... sans oublier les moments de repos!
  • Accordez-vous des « vacances » tous les jours : même 20 minutes sous la douche sans penser à rien d'autre sont bénéfiques.
  • Mangez bien.
  • Faites une activité physique régulière.
  • Soyez indulgent envers vous-même.
  • Essayez de rire le plus souvent possible, quitte à revoir tous les épisodes de votre comédie préférée.
  • Mettez-vous au yoga ou à la méditation.
  • Faites de votre maison ou appartement un cadre de vie relaxant : chandelles, musique douce, couleurs chaudes, etc.
  • Évitez l'alcool, les drogues, le tabac.
  • Tenez un journal pour décrire les situations qui vous stressent et les moyens trouvés pour minimiser cette tension.
  • Prenez le temps de faire chaque jour quelque chose que vous aimez : lire, faire du vélo, parler à votre meilleure amie.
  • Dormez suffisamment.

Et pour finir, un petit truc infaillible pour les longues minutes dans les embouteillages : au lieu de crier contre le trafic, insérez dans le lecteur un disque de votre artiste préféré, celui qui vous faisait rêver quand vous étiez adolescente, et chantez à tue-tête! C'est un excellent moyen de commencer la journée et d'évacuer le stress!

Cécile Morechi, rédactrice Canal Vie

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires