Auto-examen et observation des seins : mode d'emploi

Auteur
Canal Vie
Auto-examen des seins : mode d'emploi

L’auto-examen des seins ou autopalpation est un ensemble de gestes permettant de mieux connaitre ses seins afin de pouvoir déceler toutes anomalies, comme le cancer du sein. Cette méthode précise, auparavant enseignée aux femmes, n’est plus recommandée puisqu’elle ne constitue pas une méthode de dépistage efficace.

En effet, les récentes études ont démontré qu’il n’existe pas une méthode meilleure qu’une autre. Le plus important est plutôt que chaque femme connaisse bien ses seins. Elle doit donc prendre le temps d’observer la région entière de ses seins, incluant le mamelon, mais également l’aisselle et la clavicule, afin de pouvoir signaler tout changement.

Palpation des seins

Si vous le souhaitez, vous pouvez bien sûr réaliser l’autopalpation de vos seins, mais elle ne se substitue en aucun cas à l’examen clinique ni à la mammographie.

Elle peut être réalisée selon 3 méthodes

Circulaire :

Palpez le sein en exerçant des mouvements circulaires du haut de l’aisselle, à la base du sein.


Linéaire :

Déplacez vos doigts du haut de l’aisselle, vers la base du sein, en traçant des lignes verticales. Une fois le segment terminé, décalez légèrement votre main et effectuez le même mouvement, cette fois-ci du bas vers le haut.


Par quarts :

Tâtez votre sein en commençant par le bord extérieur, jusqu’au mamelon, en répétant le mouvement pour que toute la zone soit couverte. Poursuivez l’opération en examinant la région supérieure allant de votre aisselle, à votre poitrine.

Il est essentiel de savoir que, de façon générale, la plupart des petites bosses décelées lors de la palpation des seins ne sont pas cancéreuses. De plus, il est tout à fait normal que la sensibilité des seins se modifie ou encore que de petits nodules surgissent selon le cycle menstruel. Par exemple, avant les menstruations, les seins sont souvent plus grumeleux et sensibles, mais cela varie d’une femme à l’autre. Ce sont donc, davantage, les changements persistants et récents qui doivent être remarqués. Dans le doute, consultez votre médecin.

Observation des seins

Au-delà de la palpation, l’observation des seins s’avère l'élément le plus important, afin de remarquer tout changement.

La Fondation cancer du sein du Québec rappelle les différents éléments auxquels toute femme doit s’attarder.

La peau :

·      Apparition d’un aspect peau d’orange
·      Changement de coloration, rougeur ou sensation de chaleur
·      Formation de fossettes, de creux ou de plissements
·      Épaississement ou rétraction de la peau
·      Ulcération ou plaie
·      Veines plus apparentes

Les seins :

·      Apparition de douleur
·      Déformation, bosse visible ou invisible
·      Inflammation du sein ou du bras
·      Changement de taille ou de forme au niveau du sein
·      Augmentation des ganglions lymphatiques au niveau de l’aisselle et du cou

Les mamelons :

·      Changement d’apparence, rétraction, déviation ou inversion
·      Écoulement
·      Apparition d’eczéma ou d’ulcération
 

En cas d’anomalies

Si vous remarquez un changement, consultez votre médecin sans tarder afin qu’il vous prescrive des examens complémentaires.

Cependant, il est important de ne pas paniquer. Il est fréquent que de petites bosses ou que les changements observés soient bénins et ne soient pas le résultat d’un cancer du sein.

Pour obtenir plus d’information, consultez la Fondation cancer du sein du Québec et le site du gouvernement du Québec.

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l’avis d’un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d’experts met tout en œuvre pour vous fournir de l’information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d’une fiche s’avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu’il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d’un problème de santé.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents