Sacs de bonbons d'Halloween : pourquoi doit-on faire un triage?

Auteur
Annie Dubé
Petites filles déguisées qui mangent des bonbons d'Halloween

Drogues déguisées en bonbons, lames de rasoir, friandises empoisonnées... À peu près tout le monde a entendu au moins une histoire d'horreur du genre. Est-ce là des légendes dignes du Bonhomme Sept Heures pour faire peur aux enfants, ou y a-t-il réellement un risque de tomber sur des produits dangereux dans nos sacs de bonbons lors de la cueillette du 31 octobre?

On fait la lumière sur les dangers et les précautions à prendre lors de votre collecte de bonbons d'Halloween


Mettre toutes les chances de son côté pour éviter les risques

Tout d'abord, pas de panique.

Sachez que le plus grand risque auquel vos enfants s'exposent lors de la cueillette de bonbons n'est pas de s'empoisonner, mais bien de se faire heurter par un véhicule en traversant la rue. Il est donc extrêmement important de toujours traverser avec prudence aux intersections et de porter des items visibles dans le noir. Consultez notre liste complète des précautions lors de vos déplacements. 

Mais que faire une fois que la citrouille à bonbons est pleine et qu'on est de retour à la maison? Vérifier sans tarder le sac de bonbons de vos petits monstres sans tarder! Ce n'est pas une option.

 

Comment vérifier les bonbons d'Halloween de son enfant?

Ne laissez pas les enfants manger leurs bonbons avant d’avoir eu le temps de les vérifier à la maison. Pour éviter les tentations, assurez-vous qu’ils ont mangé avant de sortir cogner aux portes.

Vérifiez les bonbons un à un, sous une source de lumière.

Si les friandises semblent être mal enveloppées, réemballées ou que le plastique a été ouvert ou percé, débarrassez-vous-en. Vous ne devez jamais consommer de bonbons non emballés.  Idem pour les brownies, biscuits ou sacs de popcorn faits maison : merci, mais non merci.

Au moindre doute, jetez!

 

Ne prenez pas de chance

Dans la grande majorité des cas d'histoires de bonbons truqués, il s'agit de canulars. 

Si vous trouvez que certains des bonbons semblent particulièrement suspects ou dangereux, communiquez avec votre poste de police. Les risques existent et vous ne voulez pas prendre de chance. Pas de panique, il suffit d’être vigilant. 

 

Quelques cas réels de bonbons dangereux retrouvés dans des sacs d'Halloween

Il n'est pas rare lors de la période de l'Halloween qu'une nouvelle concernant des items dangereux distribués fasse les manchettes autour du monde. 

Heureusement, les cas sérieux demeurent assez rares, mais comme parent, il vous faut demeurer prudent. 

Voici quelques histoires qui se sont réellement produites dans les dernières années dans le monde, et comment éviter les mauvaises surprises en 2019. 

 

De la cocaïne dans les sacs de bonbons

Il y a quelques années, Donald Jr Green voulait faire plaisir aux enfants de son quartier qui passaient l’Halloween.

L'homme originaire d’Oldham en Angleterre a plutôt distribué... des sachets de cocaïnes aux enfants venus sonner à la porte.

Il s’est rendu compte de son erreur et s’est mis à la recherche des jeunes, en vain. Une fois revenus à la maison, les trois enfants, âgés entre 5 et 8 ans, ont trouvé des sacs de poudre blanche.

Heureusement, leur père policier a rapidement réagi et sonné l’alerte. Disons que les conséquences de cette erreur auraient pu être bien pires sans la vigilance parentale.

Bien que ce type d'évènement soit rare, le risque zéro n'existe pas.

La majorité des incidents rapportés en lien avec la distribution de drogue aux enfants sont accidentels. Peu importe la cause, vaut mieux être attentif au contenu des sacs de vos jeunes. 

Friandises d'Halloween

Carl Raw / Unsplash

Des pilules parmi les bonbons

Il arrive aussi malheureusement que des gens distribuent des médicaments ou des capsules contenant des substances illicites lors de la collecte de bonbons, comme vous pouvez le voir dans ces quelques exemples navrants survenus ces dernières années autour du globe qui ont été rapportés par les médias.

En 2017, une mère de Winnipeg affirmait avoir trouvé du Xanax dans le sac de bonbons de son enfant à l’Halloween. Les capsules de ce médicament pour traiter l’anxiété ont été trouvées dans un petit sac en plastique.

L'année suivante, un enfant de 5 ans a ingéré une forte dose de méthamphétamine qu’il avait récoltée pour l’Halloween aux États-Unis.

L’an dernier, les policiers d’une banlieue d’Atlanta ont lancé un avertissement à propos de capsules de drogues en forme de Hello Kitty, des Minions et d’Homer Simpson quelques jours avant l’Halloween, craignant que de tels produits ne soient consommés par des enfants par erreur.

Bonbons d'Halloween dans une citrouille

Petur Asgeirsson / Shutterstock

Le cannabis comestible

La liste des dangers répertoriés au fil des années est longue, et avec la légalisation en octobre prochain des produits de cannabis comestibles au Canada elle risque de s'allonger.

Même si Québec semble vouloir interdire ces produits dans la Belle Province, plusieurs argumenteront que le marché noir prendra bien soin de vendre du cannabis sous cette forme, avec un emballage pas être très explicite sur ce qu’il contient.

Il faut demeurer prudent avec ces produits à longueur d'année si des jeunes risquent de tomber dessus par inadvertance. Et Dieu sait que l'apparence de ces produits les rend alléchants aux yeux des petits. 

Contenant de friandises multicolores en gelée

Nodar Chernishev / Shutterstock

 

D'autres risques à ne pas négliger

Les fruits

Si vous avez eu des fruits et que vous tenez à les manger, assurez-vous d’abord de les laver et de les couper en petits morceaux pour dépister toute présence d’aiguilles, de lames de rasoir ou de morceaux de verre. Cela dit, est-ce qu’on peut s’entendre sur le fait que de donner des fruits à l’Halloween, ce n’est vraiment pas l’idée du siècle?

Les risques d'étouffement

Attention aux risques d’étouffement. Les enfants ne devraient jamais parler, courir ou jouer pendant qu’ils dégustent leur récolte. Faites preuve de prudence, particulièrement avec les bonbons mous, les arachides et les bonbons durs.

Les allergies 

Les parents d’enfants qui ont des allergies alimentaires devraient être particulièrement alertes au moment de la vérification.

 

Célébrer l'Halloween sans collecte de bonbons?

Est-ce que les parents décideront un jour de trouver une autre activité pour célébrer l’Halloween que de recueillir des bonbons chez des étrangers? C’est une recommandation que certains organismes font aux parents trop craintifs. Bien sûr, la magie ne sera pas la même si les parents achètent simplement un gros sac de friandises au magasin. L'Halloween, c'est une quête en soi!

Alors, ne vous empêchez pas de vivre par crainte du risque. Soyez simplement à l'affût!

Psst! Oh, et si vous avez des animaux, souvenez-vous que les gâteries humaines ne sont pas faites pour eux! Pas même le chocolat, qui est très toxique pour les chiens et les chats.

 

Sources : Radio-Canada, Little Things, Canada.ca, Terra Femina, USA Today,

Les plus populaires

Vous aimerez aussi