Les gels antibactériens : ce qu'il faut savoir

Auteur
Canal Vie
Gel antibactérien

Les gels antibactériens ont fait leur apparition au début des années 70, mais leur popularité a réellement pris son envol lorsque la crainte de pandémie de grippe A (H1N1) a fait surface en 2009. Mais sont-ils vraiment efficaces pour vous prémunir contre les virus, les bactéries, les germes et autres infections

 

Une protection limitée

Un gel antibactérien est en fait une solution antiseptique composée principalement d'eau et d'alcool. Toutefois, ils ne vous assurent pas une protection contre tous les éléments agresseurs. Certes, ils éliminent plusieurs bactéries, les germes et certains virus, mais ils ne vous accordent pas de protection absolue contre la salmonellose ou les infections nosocomiales (comme le staphylocoque doré, par exemple). Cette dernière, une bactérie commune souvent présente sur la peau de personnes en bonne santé, peut causer des infections plus ou moins graves, allant d'une simple rougeur jusqu'à la pneumonie, si elle pénètre à l'intérieur du corps.

 

Dans les hôpitaux

Mais les hôpitaux utilisent des gels antibactériens, direz-vous. Pas tout à fait. Le produit que vous retrouvez à l'entrée des centres hospitaliers et des cliniques est, en fait, une solution hydro-alcoolique composée principalement d'eau et d'alcool, offerte sous forme de gel, de liquide ou de mousse. Il ne s'agit donc pas de gel antibactérien identique à ceux offerts dans le commerce. Ces solutions sont efficaces, mais elles ne sont pas à l'épreuve de tous les virus et bactéries. En contrepartie, elles contiennent des émollients qui réduisent les risques d'assèchement des mains, souvent attribuables au lavage de ces dernières avec de l'eau et du savon.

 

Les meilleurs produits

Si vous optez pour un gel antibactérien, il vous faudra bien lire l'étiquette du produit. En fait, le ministère québécois de la Santé et des Services sociaux recommande un gel composé d'au moins 60 % d'alcool. Si le pourcentage est moindre, le produit risque d'être peu efficace pour l'usage que vous souhaitez en faire, soit vous protéger contre des éléments agresseurs. En choisissant un produit dont la teneur en alcool est suffisante, vous vous protégerez contre plusieurs éléments agresseurs en l'absence de point d'eau et de savon.

 

Gel ou lavage des mains?

Efficaces ou non contre les agresseurs externes, les gels antibactériens ne vous seront d'aucune utilité après avoir cuisiné ou jardiné. En fait, ils sont inefficaces si les mains sont visiblement sales. Seuls l'eau et le savon viendront à bout de ces saletés et vous apporteront un sentiment de bien-être et de propreté.

 

Quelques précautions

- Comme pour tout produit, il est important de lire les instructions avant de l'utiliser. Vous vous dites peut-être qu'il est facile de prendre un peu de produit, à partir d'un distributeur, puis de se frotter les mains durant 20 à 30 secondes. Rappelez-vous toutefois qu'il faut éviter de l'utiliser si votre peau est mouillée.

- Il est préférable de vous abstenir d'utiliser ce produit si vos mains sont souillées par du sang, des sécrétions humaines ou tout autre liquide biologique, l'urine par exemple. Lorsque vous êtes en contact avec ces liquides, il est préférable de vous laver les mains avec une solution composée de neuf parties d'eau pour une d'eau de javel et de savon. Enfin, le gel ne doit pas entrer en contact avec une plaie ouverte.

- Si vous utilisez le produit, sachez qu'ils sont inflammables. Les fumeurs doivent donc redoubler de prudence. De plus, il vous faut éviter tout contact avec les yeux. Frottez vos mains vigoureusement et attendez que le gel soit complètement évaporé avant de toucher une partie de votre corps.

 

Le lavage des mains

Dans les faits, un lavage en profondeur des mains sera tout aussi efficace que les gels antibactériens vendus dans le commerce. Il vous suffit d'utiliser de l'eau et du savon, puis de frotter vigoureusement toutes les parties de vos mains, et les poignets, durant 40 à 60 secondes. Puis rincez. Le tour est joué. Et si le lavage fréquent des mains assèche votre peau, une crème hydratante fera le travail.

 


À lire aussi sur Canal Vie

- 6 astuces pour éviter des problèmes d'hygière dans votre cuisine
- Mains sèches: 8 astuces pour les soigner 
- Hygiène intime: ce qu'il faut savoir 

Sur le même sujet

Les plus récents