Éviter la contagion et la maladie pendant les fêtes

Auteur
Canal Vie

Certaines personnes ne sont pas capables de profiter pleinement de Noël tant elles ont peur d'attraper tous ces virus et microbes qui courent  sans scrupule pendant cette période de l'année. Il faut dire que la saison hivernale, qui nous rend plus fragiles, associée aux nombreux rassemblements et accolades caractéristiques des Fêtes, forment bel et bien un cocktail dangereux...

Même si la maladie est parfois inéluctable et qu'elle peut s'attaquer à vous malgré tous vos efforts pour la tenir à distance, il y a quand même quelques petites astuces que vous pouvez mettre facilement en pratique pour essayer de gagner ce dur combat! Qui sait, en suivant ces petits conseils tout simples,  peut-être parviendrez-vous cette année à échapper au rhume, à la grippe et à la gastro-entérite.

On mise sur l'alimentation

Une bonne alimentation est une des bases de la santé et le meilleur moyen de renforcir le système immunitaire. Assurez-vous de manger suffisamment, et préconisez les protéines maigres, les fruits et les légumes. Misez sur la diversité et la couleur.  Il est primordial d'aller chercher un apport suffisant en vitamines et minéraux.

Évitez la malbouffe, qui fournit généralement beaucoup trop de gras et de sodiums, tout en étant faible en bons nutriments. Si vous vous nourrissez de manière équilibrée, vous réduirez vraiment vos chances de contracter des maladies saisonnières. Certains aliments ont par ailleurs la réputation d'être particulièrement bienfaisants envers le système immunitaire. En voici quelques-uns, en vrac : les agrumes, les légumes verts, les noix, les huitres, l'ail, la moutarde et l'oignon. Ajoutez-les à votre alimentation, si ce n'est pas déjà fait!

On se repose

Même si ce n'est pas toujours facile entre les partys, les brunchs et les enfants excités qui ne dorment pas, essayez de dormir au moins sept heures par nuit. De cette façon, votre corps sera beaucoup plus alerte, donc beaucoup plus en mesure de lutter contre les attaques extérieures en tout genre.

On se lave les mains... et la bouche

Passez au lavabo aussi régulièrement que possible et savonnez vos mains abondamment, pendant une vingtaine de secondes, avant de rincer à l'eau tiède. Dans les lieux publics, lorsqu'on a eu un contact physique avec quelqu'un, lorsqu'on change une couche, lorsqu'on prépare à manger, lorsqu'on se met à table... toutes les occasions sont bonnes! Vous pouvez utiliser les produits antiseptiques de type « Purell », mais rappelez-vous qu'ils ne remplacent en aucun cas un vrai lavage de main.

Dans un autre ordre d'idée, n'oubliez pas de vous gargariser fréquemment, pour mener une guerre sans merci aux bactéries. Certains produits sont conçus expressément à cet effet, mais un peu de sel dilué dans l'eau peut tout à fait faire l'affaire!

On s'habille

Le mythe selon lequel on peut tomber malade tout simplement en prenant froid n'est pas exact. Pour que la maladie se développe, il faut absolument que le sujet entre en contact avec la bactérie ou le virus qui en est responsable.

Toutefois, ce qui est vrai, c'est que le fait d'attraper froid nous rend plus fragiles. Le corps doit dépenser de l'énergie pour rester à sa température normale et il lui en reste donc moins pour combattre les vilains microbes qui tentent de l'attaquer. C'est pourquoi, quand le mercure est sous zéro, on sort la doudoune, la tuque, le foulard, les mitaines et les bottes doublées. Vous craignez que cet attirail ne ruine votre look des fêtes? Dites-vous qu'un nez rouge et humide, c'est encore pire!

On limite le chauffage

Attraper froid n'est pas une bonne idée, mais avoir trop chaud non plus! Ce n'est pas parce qu'il fait froid dehors qu'il est nécessaire de maintenir son domicile à des températures dignes des pires canicules. On essaie de garder la température autour de 20 °C, voire un peu moins dans la chambre à coucher. Sinon, gare à la sécheresse, qui offrira un terrain fertile aux infections de la gorge...

On reste actif

C'est bien connu, l'activité physique renforce le système immunitaire, alors on ne s'en prive pas! On essaie de pratiquer entre une demi-heure et une heure de sport par jour, pour préserver sa santé. Il faut toutefois faire attention aux excès, car en faisant trop de sport, on peut finir par se fatiguer, ce qui aura des effets contraires à ceux d'un sain exercice. Vous vous sentez un peu malade? Sachez qu'une petite séance d'exercices modérés vous aidera à combattre les microbes!

On évite les becs mouillés

Vous rêviez depuis des années d'éviter les effusions embarrassantes de Tante Gertrude? Vous avez maintenant une bonne raison de le faire! Sans devenir complètement froide et asociale, vous pouvez limiter les embrassades au strict minimum.

Privilégiez les bises « joue contre joue » et gardez vos précieuses lèvres pour votre amoureux (s'il n'est pas malade, bien sûr). Lorsque la tournée des bons voeux est terminée, n'oubliez pas de vous laver les mains! Vous craignez que vos proches ne s'offusquent de votre attitude distante? N'hésitez pas à leur faire croire que vous vous sentez vous-même un peu faible et que c'est leur santé que vous voulez épargner. Ils vous laisseront en paix, c'est garanti!

Dans les soupers, on garde l'oeil ouvert

Dans les fêtes de famille, ne quittez pas un instant votre verre ou votre assiette des yeux (ou encore mieux, des mains). Il n'est pas rare, surtout après quelques consommations, que les convives deviennent un peu confus et se mélangent dans les verres et dans les ustensiles. Attention! C'est le meilleur moyen d'attraper des microbes indésirables.

Par ailleurs, si le repas est servi sous forme de buffet, soyez très vigilants! Nettoyez vos mains après avoir touché aux ustensiles de service communs et évitez tous les aliments susceptibles d'avoir été en contact avec les doigts des autres convives.

On frotte et on récure

On ne le répétera jamais assez, l'hygiène est une des meilleures armes contre la contagion. Bien sûr, comme nous l'avons dit plus tôt, il est important de faire attention à son hygiène personnelle, mais on recommande aussi de porter une attention à la propreté de votre domicile et des objets que vous manipuler.

N'hésitez pas à désinfecter les jouets de vos enfants  et vos propres accessoires et à laver vos planchers fréquemment, en utilisant de l'eau de javel.

On essaie de prévenir... naturellement!

Certains produits naturels ont la réputation de nous aider à prévenir la maladie. Pourquoi ne pas les essayer? L'échinacée, l'extrait de pépin de pamplemousse, l'arabinogalactane et les suppléments probiotiques ne sont que quelques-uns des produits dont on dit qu'ils font fuir les bactéries, ou qu'ils renforcent le système immunitaire... 

Demandez à votre pharmacien de vous conseiller! Sachez seulement que, si vous êtes enceinte ou que vous souffrez d'une condition particulière (diabète, maladie cardiaque, etc.), il est possible que certains produits ne soient pas recommandés. Consultez un médecin si vous avez le moindre doute!

On pense au vaccin...

Malheureusement,  il n'existe pas encore de vaccin pour la gastro-entérite, ni pour le rhume. Mais la grippe, elle, peut-être évitée! Si vous avez tendance à attraper la grippe, n'hésitez pas à recevoir le vaccin. Cette maladie est très inconfortable, et elle peut même être vraiment dangereuse pour certaines personnes particulièrement fragiles. N'attendez plus, et faites-vous administrer le vaccin dans une clinique médicale près de chez vous!

En mettant en application ces petits trucs, vous serez probablement capable de jouer à la cachette avec la maladie pendant toute la durée des fêtes. Mais n'oubliez tout de même pas de profiter aussi pleinement que possible de cette période de réjouissances!

Jeanne Dompierre, rédactrice Canal Vie
 

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents