Un point sur le déconfinement: ouvert ou fermé?

Auteur
David Nathan
22 juin 2020
Un point sur le déconfinement: ouvert ou fermé?

Si les les derniers graphiques partagés par le gouvernement québécois sur la répartition du nombre quotidien de décès liés à la COVID-19 sont clairement à la baisse, il n’en demeure pas moins que de nombreuses mesures sanitaires sont toujours en place.

Certains secteurs d'activités se déconfinent mais sous certaines conditions quand d’autres sont encore dans l’attente d’un feu vert gouvernemental. On fait le point en ce lundi 22 juin 2020 sur la situation.

Une Saint-Jean à l’heure du déconfinement

La traditionnelle et très attendue fête de la Saint-Jean aura-t-elle lieu cette année? Oui... mais il y a un “mais”. En effet la célébration musicale de la Fête nationale du Québec ne pourra malheureusement pas se dérouler comme les années précédentes. Pas de concerts géants en plein air avec des milliers de spectateurs massés devant la scène. Cette année, à cause de la pandémie, les organisateurs ont dû réinventer la grande fête intitulée Tout le Québec à l’unisson. Le spectacle, qui se déroulera le 23 juin à Trois-Rivières, aura lieu… à distance. Les quatre grandes chaînes de TV (TVA, Radio-Canada, V et Télé-Québec) ainsi que certaines stations de radio diffuseront ce spectacle unique dans l’histoire du Québec. Certaines municipalités québécoises organisent des fêtes de la Saint-Jean via les réseaux sociaux, via la radion ou en faisant appel à des musiciens qui se déplacent dans les rues.

Rassemblements

Depuis le lundi 22 juin, les rassemblements intérieurs sont autorisés, mais sous certaines conditions. Selon le gouvernement, les rassemblements doivent se limiter à un maximum de 10 personnes et il est demandé qu’ils incluent des personnes d'un maximum de 3 ménages différents. Une distance minimale de deux mètres doit être conservées entre les personnes qui ne sont pas issues d'un même ménage. “S’il n’est pas possible de respecter la distanciation physique recommandée, le nombre d’invités doit être réduit”, précise le gouvernement. Dans le cas où il ne serait pas possible de conserver une distance de deux mètres avec les autres personnes, le port du masque ou du couvre-visage est fortement recommandé.

En ce qui concerne les lieux d’écoute (salles de spectacle, salles de théâtre etc…), les rassemblements de 50 personnes sont permis en maintenant une distance de deux mètres entre les personnes. Le gouvernement précise cependant que “Dans les lieux où des personnes assises n’auront pas à se déplacer pour d’autres raisons qu’y accéder ou en sortir, qui sont relativement silencieuses et autour desquelles il n'y a pas de circulation, tels que les locaux de classe des cégeps et des universités et les salles de spectacle et de cinéma, une distanciation physique de 1,5 mètre sera autorisée”.

En ce qui concerne les rassemblements extérieurs dans les lieux qui accueillent le public, ceux-ci ne doivent pas dépasser 50 personnes pour être autorisés.

 

Pour tout lire sur la COVID-19, c'est ici.

 

Retourner au restaurant...

Depuis lundi 22 juin, tous les restaurants québécois ont rouvert leurs portes, mais sont soumis à certaines contraintes. Les patrons des établissements devront notamment veiller à ce qu’une distance minimale de deux mètres sépare chacun des groupes de convives. Les employés devront porter des masques ou des visières pour l’équipe en cuisine si la température est trop élevée.

...mais pas dans tous les bars

Seuls les bars qui possèdent un permis de restauration peuvent ré-ouvrir. Les autres, qui ne servent que de la boisson, sont malheureusement toujours en attente d’une date de réouverture.

Les autres commerces

  • De façon générale, les commerces de détail qui ont pignon sur rue (une porte extérieure indépendante) sont autorisés à ouvrir.
  • Les centres commerciaux, les restaurants (voir ci-dessus), les pharmacies, les bars avec permis de restaurations sont ouverts.
  • Les commerces de soins esthétiques (salons de coiffure et barbiers, services de manucure/pédicure/épilation, salons tatouage et de perçage...) peuvent ouvrir.
  • Les commerces liés aux soins thérapeutiques (dentistes, massothérapie, optométrie, psychologie...) peuvent également ouvrir.

Écoles, gardes d’enfants

  • Contrairement aux écoles du grand Montréal qui seront fermées jusqu’en septembre 2020, les écoles primaires à l’extérieur de Montréal sont rouvertes.
  • Les écoles secondaires sont quant à elles fermées partout au Québec jusqu’en septembre 2020.
  • Les camps de jour et les services de garde peuvent rouvrir au Québec.

Activités sportives

  • Dans le milieu du sport, le déconfinement se fait de manière graduelle.
  • Les installations sportives intérieures, ce qui comprend les gyms, les arénas, les plages publiques et privées peuvent à nouveau ouvrir, dans le respect des mesures sanitaires mises en place.
  • Depuis un mois déjà, les activités sportives de type récréatif individuelles ou à deux mais sans contact physique sont permises, c’est le cas du golf, de la randonnée ou du tennis.
  • Même chose pour les sports collectifs “à condition de respecter des directives de santé publique, notamment celles concernant les déplacements non essentiels et les rassemblements de spectateurs”.
  • En revanche, les sports impliquant un contact physique comme le judo “demeurent interdits jusqu’à nouvel ordre, mais les entraînements sont possibles dans le respect de la distanciation physique en vigueur”.

Tourisme

Les activités touristiques suivantes sont ouvertes:

  • les zoos;
  • les jardins;
  • les lieux d’accueil et de renseignements touristiques;
  • les visites chez les artisans transformateurs et les fermes agrotouristiques. Cependant, “les dégustations ne sont pas encore permises, puisqu’elles s’apparentent au principe de buffet en libre-service où les clients doivent attendre en file, à proximité des aliments et des ustensiles”.
  • Selon le gouvernement, “les excursions maritimes pourront reprendre leurs activités en date du 1er juillet 2020. Une excursion maritime est un déplacement touristique de moins de 24 heures. “Les excursions maritimes font notamment référence aux excursions d’observation, qu’elles se déroulent sur un bateau pneumatique (de type Zodiack) ou sous forme de croisière à la journée”.
  • Les parcs d’attractions et des parcs aquatiques restent fermés pour le moment.
  • Les campings, les pourvoiries peuvent ouvrir.
  • Location de chalets: elles sont possibles avec conditions: un groupe de 10 personnes d’un maximum de 3 ménages différents.
  • Les parcs de la Sépaq ont rouverts certains de leurs sentiers. Plus d’information sur leur site
  • Les piscines extérieures sont ouvertes.

Activités culturelles

  • Les musées, les bibliothèques (pour les prêts uniquement sans circulation dans les rayons) sont ouverts.
  • Les salles de spectacle, les cinémas et les théâtres peuvent rouvrir s’ils respectent un maximum de 50 personnes et une distanciation de 1,5 mètre. 
  • Depuis le 29 mai 2020, les cinéparcs peuvent reprendre leurs activités à condition que les passagers des véhicules soient des membres d’une même maisonnée, que la distanciation physique de 2 mètres entre les véhicules soit respectée et que les passagers demeurent dans les voitures. 

Pour plus de détails sur la reprise des activités au Québec, consultez le site du gouvernement.

 

Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Bell Média ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

 

Coronavirus - Bannière 400x200 standard image

 

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents