La naturopathie, mais qu'est-ce que c'est au juste?

Auteur
Personne qui tient des fleurs

Définition

La naturopathie est l'ensemble des pratiques qui visent à aider l'organisme à se guérir lui-même, mais exclusivement par des moyens naturels.

 

Principes généraux

La naturopathie repose sur la théorie selon laquelle il existe une force vitale au sein de l'organisme qui lui permet de se défendre et se guérir lui-même. Et pour que cette force s'active, il est nécessaire de favoriser correctement ce qu'on appelle les facteurs naturels de santé (alimentation, activité physique, jeûne, eau, air pur, soleil relaxation, équilibre émotionnel, repos...).

 

Différences avec la médecine conventionnelle

Contrairement à la médecine dite conventionnelle, qui très souvent va uniquement traiter les symptômes, la naturopathie, une médecine traditionnelle, cherchera quant à elle avant tout la ou les causes profondes de ces symptômes. En d'autres termes, elle agira sur le «terrain» de l'individu, sur son mode de vie. La naturopathie préconise une approche globale et considère le patient dans son entièreté, on parle d'une approche holistique.

 

L'origine de la naturopathie

Beaucoup de gens voient en Hippocrate, le célèbre philosophe et médecin grec, le Père de la naturopathie. Selon l'Organisation de la Médecine Naturelle et de l'Éducation Sanitaire, les 5 principes de la naturopathie, établis par Hippocrate, sont :

  • En premier lieu ne pas nuire (primum non nocere)
  • La nature est guérisseuse (vis medicatrix naturæ)
  • Identifier et traiter la cause (tolle causam)
  • Détoxifier et purifier l'organisme (deinde purgare)
  • La naturopathie enseigne (docere


Notons que d'autres civilisations ont eu recours à travers les âges à des méthodes de soins naturels, c'est le cas par exemple de ceux qui pratiquaient l'Ayurdéva en Inde depuis le IIe millénaire av. J.-C. jusqu'à aujourd'hui. Mais si l'on considère la naturopathie moderne, on retient généralement 1902. C'est cette année-là que Benedict Lust, un immigrant allemand, a fondé l'American School of Naturopathy à New York.

 

L'origine du mot naturopathie

Le mot «naturopathie» a été inventé en 1895 par un Allemand du nom de John H. Scheel. Il est constitué des mots «nature» et «path» (le chemin). Il signifie donc littéralement, le sentier de la nature ou la voie naturelle. Contrairement à ce que l'on croit parfois, il n'a donc rien à avoir avec le suffixe grec «pathe» qui signifie souffrance et qu'on retrouve dans le mot sociopathe, par exemple.

 

Les différentes techniques

La naturopathie englobe de nombreuses techniques naturelles. En voici quelques exemples:

  • Le jeûne
  • L'aromathérapie
  • L'hydrothérapie
  • Les massages
  • L'herboristerie
  • La phytothérapie
  • L'homéopathie
  • Les pratiques énergétiques
  • La réflexologie
  • Etc.

 

Rôle du naturopathe

Un naturopathe, contrairement à un médecin, ne traite pas les maladies et ne pose pas de diagnostic. Il peut travailler en collaboration avec celui-ci, mais a un rôle bien différent, qui est complémentaire. De nombreux médecins réfèrent d'ailleurs certains de leur patients à un naturopathe après les avoir vus.

Le naturopathe va chercher à maintenir ou à rétablir la santé par des moyens naturels en cherchant notamment à mettre en œuvre les capacités d’auto-guérison de ses clients. Pour cela il aura au préalable fait un bilan global des facteurs de santé, pour estimer le niveau de vitalité et les éventuelles carences de la personne qui vient le voir. Il va donc poser beaucoup de questions pour connaître le mode de vie de son client, il cherchera par exemple à savoir s'il fait du sport, s'il a un travail stressant, il tentera d'en apprendre plus sur son type d'alimentation, etc.

En fonction des réponses obtenues, le naturopathe se positionnera comme un «éducateur de santé» et donnera des conseils dans le but que son client retrouve ou conserve son état de santé.

 

Absence de réglementation

Si la naturopathie est reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) en tant que médecine traditionnelle, c'est une discipline qui n'est cependant pas réglementée dans de nombreux pays, comme c'est le cas au Québec. Cette absence de réglementation a malheureusement permis à certains individus sans compétences en naturopathie de s'improviser naturopathe et de proposer des soins parfois farfelus voire dangereux à des patients. Des cas de charlatanerie et de fraudes ont été à déplorer. Il convient donc au moment de choisir son naturopathe, de vérifier auprès de l'Association des Naturopathes Agréés du Québec ou de l'Association Internationale de Naturopathie Hygionomiste si le praticien en question est bien référé et possède son diplôme en naturopathie (ND).

 

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Vous aimerez aussi