Ces maux physiques causés par les appareils mobiles

Auteur
David Nathan
Jeune femme sur son appareil mobile

C'est une réalité, les tablettes numériques et les téléphones intelligents font désormais partie de notre quotidien. Si certains les utilisent de façon ponctuelle, d'autres en font une utilisation excessive, ce qui peut notamment avoir des conséquences très négatives sur leur corps. Il existe en effet de nombreux maux physiques qui sont directement reliés à l'usage de ces appareils. Pour en savoir plus, nous avons interviewé le docteur Guillaume Corbin, chiropraticien et vice-président de l'Association des chiropraticiens du Québec.

Ce spécialiste des problèmes neuro-musculo-squelettiques nous indique que ces maux liés aux appareils mobiles sont nouveaux, mais qu'il s'agit bien d'une tendance. «Il y a encore peu d'études sur le sujet, mais dans les bureaux des chiropraticiens, on a effectivement remarqué depuis une dizaine d'années l'arrivée de patients qui avaient des maux de tête, des douleurs au cou et entre les omoplates ou aux épaules. C'est une véritable tendance lourde de notre société et on a constaté qu'il touchait les adultes, mais aussi les jeunes générations qui sont très concernées par ces problèmes».

Un problème de posture

Un grand nombre de problèmes liés à la surutilisation d'appareils mobiles concerne les mauvaises postures de la part des utilisateurs. «Quand on utilise un appareil de type tablette ou téléphone intelligent, on a parfois tendance à pencher la tête vers l'avant, le dos devient alors rond, ce qui a des effets sur toute la structure du corps, explique le docteur Guillaume Corbin. À chaque pouce avancé vers l'avant, on augmente de dix livres le poids de la tête sur les structures du cou. De plus, si on la penche de 60 degrés vers l'avant, on augmente le poids de 60 livres sur la colonne vertébrale. Par ailleurs, quand on adopte une mauvaise posture, on augmente la pression au niveau des disques, des muscles et des ligaments, on étire les nerfs et on diminue la capacité respiratoire; cela a aussi un impact sur la perception que l'on a de nous-mêmes, de l'estime de soi et sur notre niveau d'énergie».

Les problèmes sont tellement récurrents que les professionnels de la santé ont même donné des noms à ces nouveaux mots comme la «textonite», une tendinite du pouce qui apparaît quand on utilise trop un cellulaire pour texter notamment. «Une utilisation trop intense de son téléphone cellulaire peut en effet entraîner une douleur au pouce et on voit aussi parfois apparaître des engourdissements dans les mains, c'est le syndrome du canal carpien», continue le spécialiste.

Attention aux enfants

Avec la généralisation des appareils mobiles, de plus en plus de jeunes utilisateurs y ont eu accès, avec parfois là encore, une utilisation excessive et des conséquences. «Les enfants sont plus à risque, car leur structure au niveau du cou est plus faible, ils sont moins forts et ont plus du mal à soutenir une mauvaise posture à long terme, explique le chiropraticien. Ils doivent déjà étudier à l'école, faire leurs devoirs, lire, ils regardent souvent aussi la télé, donc si en plus on ajoute l'utilisation de la tablette, ça fait trop. C'est d'autant plus inquiétant que si des mauvaises postures sont prises à l'enfance ou à l'adolescence, il y a de fortes chances que ça entraine des problèmes posturaux à l'âge adulte».

Changer ses habitudes

Si les maux liés aux appareils mobiles sont de plus en plus nombreux, il n'est pas trop tard pour agir. Avant que le besoin de consulter se fasse sentir, il faut changer quelques habitudes. Voici donc quelques conseils donnés par le docteur Guillaume Corbin :

  • Limiter l'utilisation des appareils,
  • Prendre des pauses de façon fréquente,
  • Bouger, s'étirer, sortir prendre une marche par exemple, ce qui permet d’oxygéner les tissus, détendre les muscles et reprendre une posture droite,
  • Ne pas se pencher quand on utilise un appareil, rester assis le plus droit possible,
  • Soulever l'appareil au niveau des yeux plutôt que de baisser les yeux vers l'appareil,
  • Utiliser des coussins, un lutrin ou n'importe quel autre support nécessaire pour avoir la meilleure posture,
  • Utiliser de grands écrans de préférence,
  • Faire de l'activité physique de façon régulière, ce qui renforce les muscles.

Se soigner

Quand le «mal est fait», il ne faut pas rester avec une douleur et il est conseillé d'aller consulter un spécialiste. «Grâce à des soins, des exercices de renforcement musculaire des muscles stabilisateurs (core), des exercices de postures et des étirements, on va travailler à rétablir la posture et garder la colonne vertébrale en santé, continue le chiropraticien. Avec les bons exercices faits quotidiennement, il est possible de corriger les problèmes, mais ça peut parfois prendre plusieurs semaines, plusieurs mois, peut-être une année».

Et si vous avez envie de laisser un peu vos appareils mobiles de côté pour prendre soin de vous, n'hésitez pas à consulter notre section Remise en forme.

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Vous aimerez aussi