Constipation chez l'enfant

Auteur
Canal Vie

On parle de constipation chez l'enfant lorsqu'il va à la selle moins de deux fois par semaine.  La constipation se caractérise par une diminution de la fréquence des selles, et des difficultés et de la douleur au moment de leur émission. Chez un enfant, il y a parfois constipation s'il défèque moins de quatre fois par semaine.

Causes et facteurs de risques de la constipation chez l'enfant

  • Les causes de la constipation chez l'enfant sont souvent liées au mode de vie et à l'alimentation.
  • Une carence en fibres alimentaires ou en liquides pourrait être à blâmer.
  • À l'opposé, un excès de produits laitiers, de viande ou d'aliments très gras ou sucrés peut entraîner la constipation.
  • Chez les bébés, le fait d'être nourri à la formule plutôt qu'allaité favorise parfois la constipation.
  • La cause de la constipation chez l'enfant peut être de nature psychologique. La peur d'aller à la selle, par exemple, est très répandue chez les enfants d'âge préscolaire.
  • La constipation chez l'enfant est un cercle vicieux. Les difficultés et la douleur rencontrées dans la salle de bain peuvent rendre l'enfant réticent à l'idée d'aller à la selle.
  • Le stress et le changement peuvent être à l'origine d'une période de constipation chez l'enfant.
  • L'hérédité peut avoir un rôle à jouer dans la constipation. Si vous avez parfois de la difficulté à aller à la selle, il se peut que vos enfants souffrent du même problème.
  • La prise de certains médicaments, comme les anticonvulsants ou les antiacides, peut occasionner la constipation.
  • Certaines conditions plus graves peuvent causer la constipation chez l'enfant. Si le problème perdure, il convient de procéder à un examen médical pour détecter une éventuelle malformation du rectum ou de l'anus ou encore la maladie de Hirschsprung. Ces conditions peuvent être très graves et nécessiter des interventions poussées.

Les principaux symptômes sont :

  • L'enfant va à la selle moins de deux fois par semaine
  • L'émission des selles est douloureuse et difficile
  • Ses selles sont sèches, dures et de petite taille ou, au contraire, très volumineuses
  • L'enfant se plaint d'une douleur au ventre et de gaz
  • Dans certains cas, l'enfant perdra l'appétit et souffrira de nausées

Quand doit-on consulter un médecin?

  • Quand il y a des traces de sang dans les selles
  • Quand l'enfant passe deux semaines ou plus sans aller à la selle
  • Quand on soupçonne une fissure anale (risque d'infections)
  • Quand on remarque une perte de poids anormale

Possibles risques de complications

  • Le volume que prendront les selles pendant une période de constipation chez l'enfant peut causer des déchirures très douloureuses dans la région anale, voire une fistule dans les cas graves.
  • Très rarement, le fait d'avoir à fournir un grand effort pour émettre une selle pourrait donner lieu à l'expulsion d'une partie de l'intestin. Ce phénomène, qui nécessite une intervention chirurgicale, s'appelle prolapsus rectal.
  • La constipation peut à la longue entraîner des hémorroïdes en raison de l'effort déployé pour pousser les selles.

Pour traiter la constipation chez l'enfant

  • Assurez-vous de faire boire beaucoup de liquide à l'enfant, idéalement 8 verres d'eau par jour.
  • Augmentez l'apport en fibres alimentaires, qu'on retrouve notamment dans les légumes, les fruits et les céréales de grains entiers. N'hésitez pas à ajouter du son de blé dans vos préparations alimentaires : il passera sans doute inaperçu!
  • Limitez la consommation d'aliments très gras et très sucrés, de même que de protéines animales.
  • Faites boire du jus de pruneaux, ou manger de la purée de ce même fruit à l'enfant.
  • Attention! Il ne faut pas donner de laxatifs oraux pour traiter la constipation chez l'enfant. On peut utiliser du Lansoyl, un laxatif doux à base d'huile minérale, qui est vendu dans plusieurs parfums pour plaire aux enfants.
  • Certaines positions de yoga peuvent favoriser l'émission des selles. On recommande entre autres la torsion au sol et la posture du poisson.
  • Dans certains cas plus graves, on encouragera les intestins à se vider en procédant à un lavement.

Prévenir la constipation chez l'enfant

Pour prévenir la constipation chez l'enfant, assurez-vous de respecter les conseils relatifs à l'alimentation énoncés dans le paragraphe précédent.

  • Servez les produits laitiers avec des aliments riches en fibres : par exemple, accompagnez un yaourt avec quelques fruits
  • Encouragez l'enfant à faire au moins une heure d'exercice par jour
  • Encouragez votre enfant à aller à la selle tous les jours : en intégrant cette activité à sa routine quotidienne, vous contribuerez à réduire les peurs liées à l'émission des selles et donc la constipation

Saviez-vous que...

Certains mythes attribuent des propriétés constipantes aux bananes et aux carottes, aliments pourtant riches en fibres. Aucune recherche sérieuse ne vient appuyer ces croyances! Il n'y a donc aucune bonne raison de se priver de ces aliments santé.

 

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents