Bouche sèche (xérostomie)

Auteur
Canal Vie

La sensation de bouche sèche, que l’on appelle aussi « xérostomie » survient lorsque l’on sécrète moins de salive. La salive protège la bouche en la lubrifiant, la nettoyant, en évitant la propagation de certaines bactéries et en aidant à la digestion.

Causes de la xérostomie

On connaît plusieurs origines à la bouche sèche :

  • La prise de certains médicaments (dans 80 % des cas)
  • Le tabagisme
  • La consommation de certaines drogues (méthamphétamines),
  • Le vieillissement
  • La déshydratation occasionnelle (en cas de fièvre, coup de chaud, diarrhée, etc.)
  • Certaines maladies (le cancer et ses traitements, le syndrome de Gougerot-Sjögren, le VIH, la maladie d’Alzheimer, le diabète, la fibrose kystique, l’accident vasculaire cérébral, la maladie de Parkinson, etc.)

Qui est touché par la xérostomie? Quels sont les facteurs de risque?

On estime qu’environ une personne sur 5 souffre de xérostomie, parfois même sans le savoir. Cela représente presque 6 millions de personnes au pays.

Contagion

La xérostomie n’est pas contagieuse.

Les principaux symptômes de la xérostomie

La bouche sèche occasionne plusieurs symptômes qui sont plus ou moins dérangeants dépendamment de leur fréquence :

  • Bouche pâteuse
  • Sensation d’irritation dans la bouche
  • Petites gerçures aux commissures des lèvres
  • Modifications du goût des aliments
  • Difficultés à manger des aliments secs et/ou très épicés
  • Impression qu’on manque de salive
  • Difficultés à avaler
  • Difficultés à parler
  • Mauvaise haleine
  • Risque de mycose

Diagnostic

La sensation et la gêne ressenties en cas de xérostomie suffisent habituellement à établir un autodiagnostic.

Lorsque la bouche reste sèche de façon chronique, il est préférable de consulter un professionnel (médecin ou dentiste) afin de déterminer quelles sont les causes de l’inconfort.

Possibles risques de complications

La bouche sèche en elle-même n’est qu’un symptôme et ne cause jamais de complications. Elle peut toutefois être annonciatrice d’une maladie plus sérieuse comme le diabète ou encore le syndrome de Gougerot-Sjögren qui affecte les glandes lacrymales et salivaires.

Traitement de la xérostomie

Si la bouche sèche est causée par une maladie en particulier, le traitement de cette dernière permettra habituellement de régler le problème.

Si la xérostomie est causée par la prise de certains médicaments, une modification de la prescription permet généralement de diminuer les symptômes.

Sinon, plusieurs traitements sont disponibles :

  • Des substituts de salive : ce sont des produits sous forme de gel ou de liquide, qui humidifient la bouche (un peu comme les larmes artificielles pour les yeux.)
  • Des médicaments qui augmentent la production de salive.

Prévention de la xérostomie

Il existe de nombreuses manières de réduire l’inconfort lié à la sensation passagère de bouche sèche :

  • Rester hydraté en buvant beaucoup d’eau
  • Éviter de consommer café et alcool
  • Éviter le tabac et les drogues
  • Éviter les aliments très épicés ou très salés
  • Sucer un bonbon ou mâcher une gomme (sans sucre)
  • Maintenir une bonne hygiène buccale
  • Se faire détartrer les dents régulièrement chez le dentiste
  • Utiliser un humidificateur dans la chambre à coucher

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents