Les os, les femmes et l'entraînement

Auteur
Karine Larose

L'entraînement musculaire joue un rôle important sur les tissus osseux. D'abord, sachez que les os constituent un tissu complexe. Ils agissent comme structure de soutien à nos muscles, ils protègent nos organes et emmagasinent le calcium, essentiel à leur densité.

Au cours de leur vie, les os passent à travers un processus continuel de dégradation et de restructuration. Des messages chimiques (appelés ostéoblastes) commandent aux os de se renouveler permettant leur calcification. À la puberté, la densité osseuse atteint son apogée. Par la suite, cette densité diminue, particulièrement si rien n'est fait pour la maintenir.

Facteurs de remodelage osseux

Avec l'âge et l'absence de stimulations, le renouvellement est moins efficace et la densité osseuse diminue, tout comme la masse musculaire. Les facteurs principaux de remodelage osseux sont le (bon) stress (comme des exercices de musculation) et la variation des hormones (aux périodes diverses de la vie : comme la grossesse et la ménopause).

La musculation

Les exercices de musculation augmentent les protéines osseuses et la teneur en sels et minéraux. En soulevant des charges (poids et haltères), cela crée une tension sur l'os, ce qui engendre l'apparition d'ostéoblastes, ce qui, à son tour génère un phénomène de restructuration de l'os. Des os plus forts sont moins fragiles et donc, les risques de se casser sont moindres lors d'impacts.

La ménopause

L'estrogène (hormone féminine) aide à bâtir la densité osseuse. Comme la ménopause entraîne une chute de cette hormone, les os deviennent plus minces, plus poreux et donc plus fragiles. Les femmes qui approchent cette période ou qui la vivent doivent absolument, en plus de manger des aliments contenant du calcium et de la vitamine D, intégrer des exercices de musculation dans leur quotidien afin de favoriser une meilleure densité osseuse.

L'ostéoporose

Les changements hormonaux associés à la ménopause expliquent pourquoi les femmes s'exposent davantage à l'ostéoporose. Les os atteints par l'ostéoporose deviennent excessivement fragiles aux chocs qu'ils reçoivent. Dans certains cas, le simple fait de se pencher peut causer une fracture! ET malheureusement, aucun symptôme ne nous avertit de la fragilité de nos os, alors le meilleur remède : la prévention!

Il est toutefois intéressant de savoir que les améliorations seraient encore plus spectaculaires chez les femmes dont les risques de fractures sont plus importants. Une étude a démontré qu'après un programme d'entraînement de musculation d'une durée d'un an, les améliorations au niveau de la densité osseuse étaient de deux à cinq fois plus importantes que celles des femmes avec de faibles risques de fractures... encourageant!

Alors, ne tardez pas à commencer l'entraînement musculaire... C'est payant!

Les plus récents