Les échecs associés à la perte de poids

Auteur
Jimmy Sévigny

Je me rappellerai toujours ma première cliente. Chaque fois qu'elle n'obtenait pas les résultats escomptés, elle abandonnait et reprenait ses anciennes habitudes de vie. Elle me disait qu'elle venait encore de vivre un échec et qu'elle était incapable d'y faire face.

Comment vivre les échecs

La plupart des personnes qui entrent dans une démarche de perte de poids abandonnent pour deux raisons :

1. Leurs nouvelles habitudes de vie sont trop restreintes, car elles s'imposent une diète stricte et finissent par abandonner.

2. Elles « dérogent » de leurs nouvelles résolutions et ont l'impression de « tricher ». Le tout étant vu comme un échec, elles abandonnent, car la pression qu'elles s'imposent est insupportable.

Vous savez, il est tout à fait normal de vivre des échecs. Le plus important est de savoir comment vous allez les gérer. Vous pouvez décider de tout abandonner ou de vous en servir comme leçon de vie. De mon côté, lorsque je vis un échec, je m'en sers comme apprentissage. Je recommence en faisant tout en mon pouvoir pour ne pas refaire les mêmes erreurs.

Les plus grandes personnalités de ce monde ont parfois connu bon nombre d'échecs avant de réussir. On a refusé à Albert Einstein l'entrée à l'école des technologies en disant de lui qu'il était lent et attardé. Les professeurs de Beethoven ont affirmé qu'il était sans talent et sous doué. Ces deux personnes ont connu l'échec, mais c'est leur capacité à gérer les échecs qui leur a permis de réaliser de grandes choses. Il est pratiquement impossible de connaître la gloire sans vivre des échecs!

Donc, la prochaine fois que vous vivrez un échec, dites-vous que vous avez deux choix : rester par terre ou vous relever en vous servant de cet échec comme d'une leçon de vie!

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web