Danser pour tenir son cerveau en forme

Auteur
Nadine Descheneaux
Une femme qui danse dans la rue

La danse garde votre corps en forme. Mais bouger au rythme de la musique en suivant une chorégraphie et en alignant les pas permettrait aussi à votre cerveau de rester au top de sa santé

 

Bouger pour son corps et sa matière grise 

Toutes les activités qui font bouger votre corps permettent d’améliorer votre condition physique. La danse n’y échappe pas. Et c’est tant mieux. Votre appareil respiratoire, votre circulation sanguine tout comme la condition de vos os et vos muscles en sont améliorés. Être essoufflée en enfilant les pas et en suivant la musique fait positivement travailler votre cardio tout en brûlant des calories. Pas étonnant que la danse soit souvent une activité privilégiée pour renouer avec l’exercice physique. Chacun y va à son rythme et selon ses goûts. 

Aussi, comme beaucoup d’activités physiques, la danse a comme effet de baisser le stress, soulager les tensions, augmenter l’énergie et améliorer le sommeil.

Mais ce n’est pas tout! Les vertus de la danse dépassent le côté physique. En effet, la danse n’est pas qu’une activité qui permet de bouger et de vous dépenser. Elle tient votre cerveau en forme. Eh oui, danser exige que votre corps suive la cadence et stimule grandement votre matière grise. 

 

Danser pour garder sa tête

Une étude citée dans le magazine Psychologie révèle que la danse protégerait la santé générale du cerveau à long terme, notamment en favorisant les synapses neuronales, en générant de nouveaux circuits neuronaux (pour penser autrement) et en ralentissant la perte naturelle avec l’âge des fonctions de l’hippocampe. Il est vrai que danser est exigeant mentalement. Ses adeptes doivent se concentrer, réagir rapidement, synchroniser leurs gestes à la musique, bien coordonner leurs pas, mémoriser la chorégraphie, etc. Il y a donc beaucoup d’actions dans la tête tout autant qu’à l’extérieur. 

 

Se faire du bien à l’âme

À travers cette double mise en forme – physique et mentale, il ne faut pas non plus passer sous silence les bienfaits psychologiques de la danse. D’abord, la danse amène une saine réappropriation de son corps. Du coup, elle a aussi un effet sur l’estime de soi et la confiance. Elle permet aussi de reconnecter avec qui on est et d’exprimer autant notre véritable personnalité que nos émotions même celles que l’on réprime habituellement. En dansant, il arrive souvent qu’on se détache de nos soucis oubliant les tracas parce que notre cerveau et notre corps sont largement sollicités.

 


Alors, quand la musique monte, laissez-vous aller. La danse ne vous apporte pas que le sourire sur vos lèvres, elle vous fait globalement du bien… physiquement, mentalement et émotionnellement. 

 

À LIRE AUSSI SUR CANAL VIE

- Les effets de l'activité physique sur votre corps  
- 7 trucs faciles pour retrouver son énergie
- Entraînement: 10 conseils pour atteindre vos objectifs 

Sur le même sujet

Les plus récents