Top 10 des épices et des condiments

Le monde des saveurs est infini et il n'est pas toujours nécessaire de cuisiner un plat exotique ou compliqué pour utiliser des épices ou condiments auxquels on n'est pas habitué. Pour les personnes qui doivent suivre un régime sans sel ou hypocalorique, il est intéressant de savoir que les épices ajoutent beaucoup de goût, sans inconvénients!

Voici notre palmarès des épices et condiments qu'il faudrait toujours avoir dans notre garde-manger pour réaliser des plats originaux et savoureux en un rien de temps, ainsi que quelques idées pour les apprêter!

Le cumin

On le retrouve en graines ou moulu. Les graines parfumeront délicatement vos muffins et brioches. Pour en augmenter la saveur, il est préférable de les faire griller à sec (sans huile) très brièvement avant de les incorporer à la pâte.

Cette épice très savoureuse se marie parfaitement aux viandes rouges. Saupoudrez-en vos burgers et vos côtelettes de porc ou d'agneau avant la cuisson, ou ajoutez-en à vos boulettes et pains de viande.

Le cumin est également excellent avec les légumes d'été (courgettes, aubergines, poivrons) : n'hésitez pas à en incorporer quelques pincées à votre marinade avant de faire griller vos légumes au four ou sur le barbecue. Saupoudrez-en vos oeufs cuits durs : surprenant, mais exquis!

Finalement, vos fromages à pâte dure préférés (emmental, cheddar, etc.) seront eux aussi délicieux si vous les roulez dans de la poudre de cumin avant de les placer sur votre plateau de service.

Le curry

Ce mélange d'épices est très connu, mais on ne l'utilise souvent que lorsqu'on suit une recette d'inspiration indienne... Pourtant, vous pourriez l'utiliser pour rehausser facilement la saveur de nombreux plats.

Par exemple, roulez-y simplement vos morceaux de poulet ou de poisson avant de les faire revenir dans un peu d'huile, ajoutez-en une bonne pincée à vos vinaigrettes pour une subtile saveur de noix, mélangez-en à vos mayonnaises et trempettes. La poudre de curry est également délicieuse dans un potage de chou-fleur ou de carottes, et dans les plats de lentilles.

La muscade

On la connaît pour le lait de poule et le pain d'épice, mais on peut lui trouver bien d'autres utilisations... Sachez que, généralement, la muscade se marie parfaitement avec les aliments « blancs » : la béchamel (c'est un classique), le chou-fleur, les pommes de terre, les fromages, etc.

Pour une saveur subtile, n'hésitez pas à en ajouter à vos omelettes ou vos potages. Enfin, elle est aussi excellente dans le thé ou le café (ajoutez-en quelques pincées dans le filtre avant de faire couler le café). Sachez cependant que la muscade déjà moulue que l'on peut trouver en magasin n'est pas idéale. Il vaut toujours mieux l'acheter entière et en râper un peu dans vos plats favoris à la dernière minute.

Le curcuma

Il s'agit d'un rhizome séché et réduit en poudre, d'un jaune très prononcé. C'est d'ailleurs lui qui donne sa couleur orangée au curry.

Ajoutez-en une bonne cuillèrée à thé à l'eau de cuisson du riz ou des pâtes pour colorer naturellement vos plats, tout en en relevant délicatement la saveur.

Le curcuma est également délicieux avec tous vos plats de légumineuses : salades, ragoûts, etc. Enfin, il se marie très bien aux fruits de mer et au poisson, ainsi qu'aux oeufs et il possède des vertus anti cancer étonnantes!

La sauce soya

On ne la mange pas qu'avec les sushis, ou au buffet chinois... La sauce soya peut agrémenter la plupart de vos recettes d'une touche exotique.

Versez-en plusieurs gouttes dans votre riz avec un peu d'huile d'olive de bonne qualitée ou utilisez-la pour saler toutes vos préparations à base de viande, ou humidifiez-en vos pavés de saumon cuits, avant de les rouler dans des graines de sésame. Vous pouvez aussi substituer la sauce soya au vinaigre dans la plupart de vos sauces à salade et l'utiliser dans vos marinades pour le poulet ou le tofu.

Sachez qu'il existe sur le marché plusieurs sortes de sauces : épaisses ou liquides, aromatisées (aux champignons, par exemple)... N'hésitez pas à en essayer plusieurs pour varier les saveurs et trouver celle qui se prête le mieux à votre utilisation.

La sauce aux huîtres

Je vous l'accorde, le nom de cette sauce peut en décourager plusieurs avant même d'y avoir gouté... Mais donnez-lui une chance, et vous ne pourrez plus vous en passer!

Très utilisée dans la cuisine asiatique, cette sauce brune est épaisse et veloutée, et d'un goût à la fois sucré et salé. Elle est fabriquée avec du bouillon d'huitres que l'on laisse épaissir et caraméliser jusqu'à la consistance voulue.

Ajoutez-en à vos légumes sautés, vos volailles et poissons grillés, nouilles chinoises, riz, sauces barbecue et marinades, etc. Elle relève la saveur de n'importe quel plat, tout en lui conférant un délicat parfum (et pas un parfum de poisson, pour ceux qui ne sont pas encore convaincus).

Les cubes de bouillon

Les cubes de bouillon (style Knorr, Maggi, etc.) existent bien sûr dans les saveurs traditionnelles de poulet et boeuf, mais c'est loin d'être tout!

Vous en trouverez aromatisé aux crevettes, poisson, légumes, ail et basilic, coriandre et tomate, champignons, au safran et plus encore. Pour ajouter instantanément du goût à toutes vos préparations culinaires, ils sont idéaux.

Chez moi, ils remplacent systématiquement le sel dans toutes les recettes : soupes, vinaigrettes, sauces, marinades, etc. Ajoutez-en à l'eau de cuisson des pâtes et du riz, à vos béchamels, à vos farces, à tout ce qui vous vient à l'esprit, en fait! Ces petits concentrés de saveur ajouteront une touche originale à vos plats et l'on vous demandera encore et encore « mais, c'est quoi, ton secret? »

Les herbes de Provence

Pour ajouter une saveur méditerranéenne à vos plats, les herbes de Provence sont parfaites.

Il s'agit en fait d'un mélange de plusieurs herbes et plantes aromatiques séchées : thym, marjolaine, cerfeuil, serpolet, origan, romarin, basilic, ail, estragon, sarriette, sauge, laurier, fenouil, lavande, mélisse, verveine, etc. Ouf, tout ça dans un seul petit pot!

Elles sont délicieuses avec vos viandes et poissons grillés, dans les marinades et les sauces tomates, sur les pizzas, dans l'eau de cuisson du riz, dans vos salades, vos recettes de pâtes... Chaque fois que vous désirez imprégner votre recette du beau soleil méditerranéen, ajoutez-y une bonne dose d'herbes de Provence et vous entreprendrez un voyage gustatif instantané... Moins cher qu'un billet d'avion!

Le gingembre

Bien sûr, vous le connaissez et l'utilisez déjà à l'occasion... Le gingembre frais se râpe ou se coupe finement pour rehausser le goût de plusieurs recettes salées et sucrées d'inspiration asiatique, mais si vous êtes comme moi, vous en perdez surement beaucoup : il se ratatine, sèche et moisit dans le réfrigérateur, parce que nous ne savons pas toujours comment l'utiliser.

Pour régler ce problème, vous pourriez n'acheter du gingembre frais (un petit bulbe) que pour des recettes spécifiques, et conserver chez vous un pot de gingembre séché et moulu pour son parfum... Mais sachez aussi que le gingembre se congèle très bien! Ajoutez-en à vos biscuits, muffins et gâteau pour une saveur délicate, à vos marinades et vinaigrettes, à vos soupes, à vos viandes et légumes sautés, à vos boissons chaudes et froides (limonade, thé, laits frappés, smoothies aux fruits).

La badiane (anis étoilé)

Elle provient de l'Asie du Sud-est et relève agréablement tous les desserts, ainsi que les viandes. N'hésitez pas à en ajouter dans vos compotes de fruits et confitures pour une saveur anisée délicieuse. Elle est également parfaite dans vos desserts lactés : crèmes, flans, etc.

Pour un parfum délicat, faites bouillir le lait utilisé dans vos recettes en y infusant 2-3 étoiles de badiane, puis utilisez comme le préconise votre recette. Ajoutez-en aussi à vos soupes (sous oublier de retirer les étoiles avant de servir) et vos sauces. Elle est excellente en infusion avec le thé vert.

Vous pouvez également « piquer » votre rôti de la même façon que vous le faites pour y ajouter des gousses d'ail et insérer au coeur de la viande quelques morceaux de badiane (cassez d'abord les étoiles, ce sera plus facile!).

Et finalement, dernier truc, mais non le moindre, placez-en 3 ou 4 dans la cavité de votre poulet avant de le rôtir au four : c'est délicieux.

Nous espérons que ces quelques idées vous donneront envie d'expérimenter et d'être créatif dans votre cuisine. N'hésitez pas à créer vos propres mélanges, à essayer plusieurs combinaisons. Bien sûr, on ne peut pas tout apprécier et certaines saveurs sont parfois trop « nouvelles » ou différentes pour nos palais, mais rappelez-vous qu'il existe tout un monde de saveur qu'il serait dommage de ne pas découvrir...

Bon appétit!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Sur le même sujet

Les plus récents