Votre teinture : teintes froides ou teintes chaudes?

Que ce soit pour cacher quelques cheveux blancs ou tout simplement pour changer de look, se teindre les cheveux est devenu une habitude esthétique très commune. En effet, plus de 50 % des femmes âgées de plus de 18 ans se teignent les cheveux régulièrement. Il faut dire qu'avec la panoplie et la grande qualité des teintures maison, la chose est devenue simple et surtout beaucoup moins onéreuse.

Mais attention! Se lancer toute seule dans cette aventure n'est pas sans risque! Une mauvaise coloration, une teinture qui ne correspond pas à votre couleur de peau et voilà que le nouveau style tant attendu se transforme en véritable catastrophe... et en visite coûteuse chez le coiffeur! Pour prévenir le tout, voici des conseils afin de s'y retrouver dans les colorations et les différentes teintes.

Bien connaître sa couleur de cheveux : le point de départ d'une bonne harmonie

Qu'elle soit faite maison ou par un professionnel, la teinture est un art. Comme tout art, il est toujours question d'équilibre et de bon dosage. Même si un élan créatif vous incite à partir vers des contrées inconnues, il vaut mieux y penser à deux fois. Mais comment savoir ce qui vous convient ou pas?

La première chose à faire est bien entendu d'identifier votre couleur de cheveux. Attention, ce n'est pas si évident que cela. On perçoit en général nos cheveux plus foncés ou plus clairs qu'ils ne le sont en réalité. Il est donc important de prendre conseil chez son coiffeur avant de se lancer dans une création maison. Chaque coloration possède une gamme de dix teintes allant du plus clair au plus foncé.

On conseille généralement de rester deux teintes plus haut ou plus bas que notre couleur originale. Les teintes aux extrémités du spectre ne feront pas ressortir leur plein potentiel, ni celui de vos cheveux.

Après les cheveux, place à la carnation!

Une fois la couleur de cheveux bien ciblée, il faut maintenant harmoniser la teinture avec votre couleur de peau. Encore ici, on risque d'être très mauvais juge de sa couleur. Mieux vaut demander l'avis d'un coiffeur ou encore mieux, d'un dermatologue. Soyons bien clairs ici.Que votre teinture ait un décalage d'une ou deux teintes n'est pas la fin du monde. Vous devriez survivre sans trop de problèmes!

Mais l'important, c'est de donner le plus de lustre possible à la couleur de votre teinture. L'harmonie entre celle-ci, la couleur d'origine de vos cheveux et votre carnation est primordiale. Même si chaque couleur se divise en dix teintes, on peut dire qu'il existe deux grandes divisions de teintes : les chaudes et les froides.

On peut distinguer deux grands types de teintes

Froides

  • pour les peaux noires ou brun foncé
  • pour les peaux olive (fréquentes chez les personnes d'origine asiatique ou hispanique)
  • pour les peaux très pâles presque bleues
  • pour les peaux très pâles un peu rosées

Chaudes

  • pour les peaux couleur pêche
  • pour les peaux avec taches de rousseur (genre irlandais)
  • pour les peaux brunes (qui bronzent facilement)

Les couleurs cendrées vont généralement mieux aux teints très clairs, aux peaux laiteuses presque bleues, alors que les couleurs cuivrées s'harmonisent mieux avec les peaux aux tons plus soutenus, celles qui bronzent facilement.

Pour celles qui ont le teint clair et les cheveux blond clair, optez pour les blonds, du cendré au platine. Si vous avez le teint mat et les cheveux  noirs, les bruns ou les reflets vifs (acajou, chocolat, prune) sont pour vous. Évitez les cuivrés dorés ou orangés qui ne valorisent pas votre carnation.

Dans le cas des rousses, adoptez les blonds vénitiens, dorés, cuivrés, fuyez les couleurs foncées qui creusent les traits. Amusez-vous en créant des reflets rouges qui réveillent le teint. Encore une fois, il faut se rappeler la règle de base : tout est question de dosage entre la coloration de la teinture, l'intensité des reflets, la couleur des cheveux et la couleur de la peau.

Quelques petits à-côtés pour compléter le nouveau look

Deux petites astuces pour faire tourner les têtes : si vous êtes déçue de ne pas pouvoir aller dans une gamme de couleurs qui n'est pas nécessairement la vôtre, il y a toujours moyen de rajouter un peu de piquant en optant pour quelques mèches qui sortent de l'ordinaire. Lorsque fait de manière modeste, une différence marquée dans les couleurs peut s'avérer plutôt originale et très tendance.

Deuxième astuce : rien de mieux que vos vêtements pour mettre votre tête en valeur! Tentez le plus possible de créer l'alliage parfait entre votre couleur de cheveux et celle de vos vêtements. Non seulement la couleur en sortira-t-elle gagnante, mais c'est tout votre visage, votre peau, la couleur de vos yeux, qui pétilleront maintenant chaque jour.

Bien réussir sa teinture

L'état de vos cheveux

Une fois tout cela fait, une dernière mise en garde pour éviter la catastrophe : avant de vous teindre les cheveux, assurez-vous qu'ils sont en bon état. Une couleur n'aura pas le résultat escompté sur une chevelure endommagée. Un traitement réparateur pourrait s'avérer utile.

Vos habitudes de vie

Autres facteurs à considérer : vos habitudes de vie. Par exemple, si vous avez l'habitude de fréquenter les piscines pleines de chlore, la teinture risque de ''tourner'' et il faudra alors bien la protéger.

Attention au cuir chevelu

Assurez-vous finalement que votre cuir chevelu n'est pas trop fragile. Certaines teintures contiennent des produits qui peuvent provoquer des réactions allergènes. D'ailleurs, si vous utilisez un produit pour la première fois, il est recommandé d'effectuer un test d'allergie.

Tout cela peut paraître bien complexe au départ, mais il n'en est rien. Une fois informé des conseils de votre coiffeur, l'étalage des teintures vous semblera bien moins imposant.

N'oubliez pas que votre couleur de cheveux n'est pas le fruit du hasard! Elle est celle qui accompagne votre peau, ne changez donc pas tout radicalement. Il est tout à fait possible de changer de style tout en restant dans le bon teint. Après tout, l'important c'est de ne pas perdre la tête!

Blaise Guillotte, rédacteur Canal Vie

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web