Vieillir et se sentir moche

On a beau entendre à tout bout de champ qu'avec l'âge vient la sagesse, il y a certaines caractéristiques de la vieillesse dont on se passerait bien... Vous savez, ces petites rides au coin des yeux qui semblent s'allonger un peu plus chaque mois, ces bourrelets « hormonaux » mal placés, un teint terne, une peau moins ferme, etc. Eh oui! Qu'on le veuille ou non (et c'est souvent non), le temps fait son travail. Dans nos jeunes années, il nous arrivait bien sûr, à l'occasion, de ne pas aimer l'image que nous renvoyait le miroir... Malheureusement, ces journées « moches » semblent revenir de plus en plus souvent! Alors, que faire, lorsque notre nouvelle apparence nous décourage et devient une source de complexes?

Le culte de la jeunesse et de la beauté

Dans nos sociétés occidentales, la place de la femme âgée n'est pas vraiment valorisée, même si la population est globalement vieillissante. Il est rare, par exemple, de voir des publicités ou des films mettant en vedette des personnes âgées.

L'image de la femme jeune et séduisante au corps parfait envahit constamment les panneaux d'affichage, les plateaux de télévision et les magazines. Bien sûr, il arrive quelquefois de voir une grand-mère, mais justement, cette grand-mère ne symbolise généralement que ce rôle de femme qui a « vécu sa vie » et est maintenant prête à relaxer et s'occuper de ses petits-enfants, ses recettes traditionnelles ou son jardin.

Inconsciemment, nous en arrivons donc à être persuadées que les premiers signes de l'âge minent considérablement notre beauté et notre pouvoir de séduction. Lorsqu'arrivent les ridules aux coins des yeux, nous commençons à penser que « la fin est proche ». Pas la fin de la vie, bien sûr, mais la fin de la vie telle que nous la connaissons.

Quelques considérations

De plus, certains termes portent parfois à confusion. Lorsqu'on parle de « vie active », cela porte à croire qu'une personne qui ne travaille pas est reléguée aux oubliettes de l'inactivité. Pourtant, regardez autour de vous et vous remarquerez sans peine que les retraités n'ont jamais été plus actifs : voyages, retour aux études, projets grandioses, etc.

De la même façon, nous connaissons tous des personnes d'un certain âge dont le charme, l'élégance et la joie de vivre créent autour d'elles un halo de beauté. Ainsi, il ne nous viendrait jamais à l'idée de dire que ces personnes sont moches, malgré les marques certaines du temps sur leurs visages et leurs corps. Si certaines personnes âgées peuvent facilement être qualifiées de « belles », pourquoi toutes ne le pourraient-elles pas? D'autant plus que, passé un certain âge, les « inégalités » physiques s'estompent considérablement.

Une chose est sûre, et cela peut vous sembler cliché, mais c'est pourtant vrai : la beauté est un tout, elle émane de l'intérieur jusqu'à transcender vers l'extérieur. De plus, les changements se produisent progressivement, et sont incontrôlables (dans la plupart des cas). Ainsi, plutôt que de dépenser une énergie folle à détester notre nouvelle image, pourquoi ne pas tenter de l'apprivoiser?

La part du mental

Qu'on ait 15 ou 45 ans, il est nécessaire de se rendre compte que nos complexes prennent racine avant tout dans notre tête. Oui, c'est vrai que parfois nous avons quelques kilos en trop, des « pattes d'oie » qui s'allongent dangereusement, ou des tâches de vieillesse... Mais ce qui compte avant tout c'est la façon dont nous nous voyons nous-mêmes. Bien souvent, les aspects de notre personnalité qui nous dérangent ne dérangent que nous! Bon, c'est déjà trop... Mais le savoir devrait pourtant nous aider à remettre les choses en perspective.

Nous avons tous de petits défauts physiques, c'est certain, mais ce n'est pas tout! Si chaque fois que vous vous regardez dans le miroir, vous tâchiez d'admirer votre sourire au lieu de déprimer sur l'apparence de vos rides, nul doute que vous vous sentiriez plus belle et mieux dans votre peau après seulement quelques jours. Il ne sert à rien de focaliser sur ce que vous aimez moins. Au contraire, mettez en valeur ce que vous avez de plus beau.

Exit les comparaisons!

Surtout, n'oubliez pas que la comparaison malsaine avec vos amies, collègues ou connaissances ne pourra jamais être bénéfique... Peut-être admirez-vous le teint parfait d'une certaine personne alors que celle-ci rêverait d'avoir votre ligne. C'est bien connu, on n'est jamais content de ce que l'on a, même quand on a tout!

Quant à la comparaison avec les vedettes des tapis rouges, on n'y pense même pas! Ces femmes ont beau avoir 10 ou 20 ans de plus que nous, elles paraissent moins âgées? Et alors? Elles disposent de tout le temps et l'argent nécessaire pour entretenir leur jeunesse éternelle, elles n'ont aucun mérite! Il faut absolument cesser de vouloir ressembler à Sharon Stone ou une autre... D'abord, parce que nous sommes toutes uniques, et ensuite parce que les attentes réalistes sont les plus faciles à mettre en oeuvre.

Des gestes à poser pour se sentir plus belle

Évidemment, il n'est pas question de se laisser aller... Il est impossible d'arrêter le temps pour éviter les petits inconvénients qu'il nous apporte, mais il est cependant possible de prendre soin de soi afin de rester au mieux de sa forme physique et se sentir belle malgré les années qui s'accumulent.

On fait du sport

L'activité physique, en plus de maintenir votre flexibilité et votre cardio, joue énormément sur le moral. Vous ne vous serez jamais mieux sentie qu'après une heure à transpirer, à plus forte raison si vous avez attendu 45 ans avant de vous inscrire au gym pour la première fois. Vous aurez enfin l'impression de faire quelque chose pour vous, et votre corps entier vous en remerciera (oui, oui, même ces petites rides qui vous énervent tant!)

On boit beaucoup d'eau

Avez-vous vu de quoi à l'air une pomme desséchée? Vous ne voulez assurément pas ressembler à ça... Donc on boit beaucoup (1,5 à 2 litres d'eau par jour) pour s'hydrater de l'intérieur.

On se crème! 

On hydrate aussi l'extérieur en utilisant une bonne crème 2 fois par jour.

On actualise maquillage et coiffure

Votre look n'a pas changé depuis l'adolescence? Il est peut-être temps de remédier à ce problème... N'hésitez pas à demander conseil à des spécialistes qui sauront vous guider.

On revoit notre garde-robe

Peut-être êtes-vous très fière de rentrer dans les jeans que vous portiez avant votre première grossesse. Bravo! Mais la coupe ne convient peut-être plus à vos formes plus matures? Les seins, les fesses, le ventre... Tout cela change avec le temps (maudite loi de la gravité), même si votre poids reste stable. Il vaut mieux acheter quelques nouveaux morceaux qui vous iront à merveille plutôt que pester après la poignée de chair juste au dessus- de vos pantalons...

On se protège du soleil

On utilise toujours chapeau et écran solaire

On surveille notre alimentation 

Votre métabolisme peut changer, il ne sert donc à rien de pester contre vos kilos gagnés si vous mangez des tonnes de cochonneries.

Comme vous le voyez, il existe plusieurs petits gestes à poser au quotidien pour vous aider à mieux vous aimer malgré les changements que connaît votre corps. Bien sûr, tout cela ne pourra pas effacer ce qui est déjà là, mais vous permettra de vieillir en santé et en beauté. Travaillez également sur la perception que vous avez de vous-même en général, c'est ça le plus important!

La chirurgie?

Chez certaines personnes, les changements physiques amènent une détresse morale telle qu'elles ne peuvent se résoudre à laisser les effets du temps marquer leur corps, et préfèrent recourir aux services d'un professionnel. Ce choix est parfaitement légitime et personne ne devrait les juger. De plus, ce n'est pas parce que la chirurgie esthétique n'a jamais été incluse dans votre système de valeurs que cela ne peut changer...

Si vous envisagez de passer sur la table d'opération ou de vous faire injecter du collagène, par exemple, nous vous recommandons cependant de rencontrer plusieurs professionnels agréés et de bien peser le pour et le contre concernant les suites de l'intervention.

Quelle que soit votre décision finale, il convient ensuite de remettre à leur place ceux qui jugeraient vos décisions. Vous êtes seule responsable de votre corps.

En conclusion

Chaque étape de la vie comporte des avantages et des inconvénients. À 20 ans, vous étiez peut-être belle, « lisse » et svelte, mais voudriez-vous vraiment revivre les moments d'incertitudes et d'instabilité qui sont le lot des jeunes adultes? De plus, votre âge réel ne se limite pas au nombre d'années écoulées depuis votre naissance, certaines personnes resteront jeunes jusqu'à 80 ans, alors que d'autres sont déjà vieilles à 25, et ce, avec ou sans rides!

On le sait, l'apparence a une importance souvent capitale dans la société, mais si vous entrez vous aussi dans ce cercle vicieux et affirmez que c'est « moche » de vieillir, les mentalités ne sont pas prêtes d'évoluer!

Alors, on croque la vie à pleines dents et on profite au maximum des petites joies quotidiennes!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web