Pour votre visage, teinte chaude ou teinte froide?

Auteur
Myranie Mongrain

Dans les années 50 à 80, on se fiait à ce qu'on appelait les "saisons de maquillage" pour déterminer le maquillage approprié à chaque femme. Cesdites saisons étaient, bien entendu, l'été, l'automne, l'hiver et le printemps, mais en beauté, elles étaient utilisées pour classer les couleurs par catégories. Par exemple, les teintes que l'on utilisait en automne étaient les vert forêt, les kakis, les orangers et ainsi de suite... Les teintes d'hiver : le gris, le marine, le violet...

Quelle saison êtes-vous?

Si vous avez plus de 50 ans, je suis certaine qu'on vous a déjà dit : " Ah toi, t'es printemps " ou " Toi, t'es tellement été! " Par exemple, si vous étiez, disons, printemps, vous ne pouviez porter que des couleurs printemps puisque toutes les autres couleurs n'étaient supposément pas faites pour vous!

Bien heureusement, les temps ont changé et le monde des cosmétiques a lui aussi évolué. Aujourd'hui, on mélange les couleurs les unes aux autres sans trop se soucier de savoir à quelle saison elles appartiennent. Cela dit, il y a tout de même deux grandes catégories de couleurs : les couleurs aux tons chauds et aux tons froids.

Voici des exemples de chacune de ces catégories.

Teintes chaudes ou froides

Froides

Bleu, mauve, gris, rose....

Chaude

Orange, rouge, brun...

De nos jours, il est très tendance de mélanger les tons chauds aux tons froids. Par exemple, on peut utiliser une harmonie de fards à paupières dans les teintes chaudes comme le brun, le beige et le corail et ajouter une touche de couleurs froides avec un crayon turquoise à la racine des cils.

L'idée en fait est surtout de garder une harmonie générale dans l'ensemble du maquillage, qu'on utilise des teintes froides ou chaudes (teint, yeux, lèvres) et d'ajouter si on veut une petite note chaude (si notre harmonie est froide), froide (si notre harmonie générale est chaude).

Mais ce n'est pas parce que cette technique est tendance qu'on est obligé d'y adhérer. On peut très bien choisir de porter une seule et unique harmonie de couleur.

L'important est de comprendre qu'on doit conserver une ligne directrice dans notre maquillage, et de ne pas mélanger le chaud et le froid partout, n'importe comment.

Voici quelques exemples à éviter

- Mettre un rouge à lèvres chaud "brun" avec du fard à joues froid "mauve"

- Mettre des fards à paupières froids et chauds "brun et rose et or" avec du crayon à yeux froid  "violet

- etc.

Voici quelques exemples à suivre

- Un rouge à lèvres chaud "brun" avec du fard à joues chaud "orangé"

- Des fards à paupières chauds "brun et beige", un crayon pour les yeux froids " vert pomme"

- Etc. 

Comment savoir quelles teintes nous avantagent le plus?

De façon générale, nous sommes attirées par les couleurs qui nous avantagent.

Teint foncé

Souvent les femmes qui ont la peau basanée aiment les teintes d'or, de cuivre et de terre parce que ces couleurs donnent l'illusion d'un bronzage plus lumineux, plus intense...

Teint pâle

En revanche, les femmes au teint porcelaine ont tendance à porter du noir, du rose, du mauve parce que ces couleurs mettent en valeur la clarté de leurs peaux en créant un contraste de couleurs.

Évidemment, cette notion n'est pas nécessairement simple pour tout le monde. Pour certaines femmes, il est difficile de comprendre quelle couleur choisir puisqu'elles aiment soit toutes les couleurs ou sont attirées par les mauvaises... Voici donc un petit guide 101 afin de vous éclairer sur le sujet.

Petit guide 101 du maquillage selon les teintes de peau

  • Devant le miroir, près d'une source de lumière naturelle (éclairage extérieur comme le soleil, près d'une fenêtre), approchez de votre visage un carton de couleurs chaudes (par exemple, du orange) et un carton de couleurs froides (par exemple, du mauve) et comparez. Votre teint devrait être plus lumineux, plus joli avec l'un des deux.
  • Portez un haut blanc (chemisier, t-shirt) et ne maquillez pas votre visage. Ajoutez autour de votre cou un morceau de tissu (un foulard, par exemple), un chaud, puis un froid. Encore une fois, vous devriez remarquer que l'une des deux couleurs vous donne meilleure mine.
  • Prenez rendez-vous chez avec un coiffeur-se pour une consultation. Demandez-lui de vous suggérer LA meilleure couleur pour vous, celle qui vous donnerait meilleure teint, etc. Cette teinte devrait être un bon indicatif. Par exemple, si on vous conseille une coloration rousse, vous devez être dans les tons chauds. Si, à l'inverse, on vous suggère une coloration foncée avec des reflets prune, vous êtes dans les tons froids.
  • Prenez rendez-vous avec un maquilleur-se pour un maquillage soirée. Donnez carte blanche au maquilleur-se sur le choix de couleur et regardez-vous seulement à la toute fin. Si vous êtes agréablement surprise, c'est que vous avez trouvé la bonne harmonie pour vous.

Un maquillage neutre 

Si, malgré tous ces conseils, le mariage des couleurs demeure un casse-tête pour vous, je vous suggère alors d'utiliser des teintes de maquillage plus naturel et neutre. Certaines couleurs sont intemporelles et se marient à la plupart des carnations.

Je pense, entre autres, au noir, au beige, au lilas, au vert olive, au corail et au crème. Dosez le tout avec légèreté et tout ira très bien, que vous soyez blonde, brune, rousse ou noire.

Le plus important reste de s'amuser avec les couleurs, d'essayer des nouveautés même si parfois on fait des gaffes... parce que la beauté du maquillage, c'est aussi que ça s'efface!

Bon succès avec votre nouveau look!

Categories

Vous aimerez aussi

Les plus récents