La spiritualité en 2020: où en est-on?

Auteur
Nadine Descheneaux
Femme qui contemple un lac

Longtemps, on a associé la spiritualité à la religion. Pourtant, en 2020, il est nécessaire de redéfinir notre propre vision de notre spiritualité afin de l’utiliser comme un moyen de mieux se connaître et mieux vivre avec les autres.

Un cheminement intérieur

On mène sa vie sans trop se poser de questions jusqu’à ce qu’on ressente une cassure. Un événement vient perturber notre ordre personnel des choses. D’autres fois, à un certain tournant de notre vie (crise de la quarantaine, deuil d’un proche, naissance, etc.), il arrive qu’on doive faire face à nos propres défis qui se révèlent à nous d’un bloc. Ou encore, on prend conscience que notre vie n’est pas réellement ce qu’on voudrait. C’est souvent à ce moment qu’on se tourne vers une forme de spiritualité pour arriver à traverser ces zones de turbulence.

La spiritualité est une démarche personnelle, non reliée à une religion ou des croyances, qui permet d’entamer un dialogue souvent bouleversant avec soi-même. Elle fait appel à notre essence profonde, celle qu’on a laissée de côté, inconsciemment, pour faire place à notre personnalité. Notre «moi véritable» (ou notre «soi») est en fait notre véritable identité. Toutefois, notre éducation et notre vie en société nous ont plutôt poussés à nous construire une personnalité qui masque justement notre essence véritable. Par la spiritualité, on reconnaît d’abord l’existence de notre être intérieur et on lui laisse l’opportunité de se révéler, de prendre de l’espace et de se développer. C’est dans des moments charnières de notre vie que l’appel de notre essence se fait le plus clairement entendre. S’en suit alors tout un cheminement pour trouver des façons d’honorer cette essence qui nous rend uniques dans un monde qui ne laisse pas tant de place à cette forme d’introspection pourtant nécessaire.

Ouvrir ses bras à soi-même et à plus grand

Être spirituel, c’est être...

  •     authentique
  •     en quête d'une vie ayant plus de sens
  •     serein
  •     capable d'introspection
  •     inspirant et inspiré
  •     émotif et sensible
  •     «intérieur»
  •     connecté avec son essence
  •     dans une démarche d'ouverture
  •     être à l'écoute de ses besoins intérieurs
  •     en accord avec ses valeurs profondes

La spiritualité est une forme de reconnexion vers la dimension invisible de nous-mêmes. C’est une «présence à soi», c’est-à-dire un désir profond d’être à l’écoute des besoins de son âme tout autant que de ses besoins physiques. Et être sensible à notre part invisible nous rend plus curieux et plus ouverts aux parties aussi invisibles du monde qui nous entoure. Il est donc normal de chercher une résonnance dans quelque chose de plus grand que nous, d’intangible et d’immatériel. Et c’est là qu’on choisit des termes comme l’au-delà, présence, Dieu, divin, l’Univers, force, guides, Esprit, lumière, etc. pour désigner cette dimension. Beaucoup de personnes refusent d’utiliser le mot «Dieu», car il évoque trop de croyances ou de valeurs auxquelles elles n’adhèrent pas. Mais peu importe comment on la désigne, la spiritualité reste une expérience d’un concept plus grand que soi. C’est donc entre ce retour à notre vie intérieure et cette ouverture à quelque chose de plus grand que soi que notre spiritualité se déploie.

S’ouvrir à sa spiritualité n’est pas évident. C’est un chemin plein de contradictions et de questionnements. Mais c’est surtout un appel puissant à devenir qui nous sommes vraiment qui nous force à poser des gestes pour activer des changements réels. Au bout de cette transformation toute personnelle et unique pour chacun se trouve la promesse d’une vie plus significative — «meaningful life» — où notre essence prend le dessus sur les masques et les conventions.

Le défi bien sûr reste immense. La spiritualité a un lourd passé relié à la religion et avouer être à sa recherche surprend encore beaucoup et déclenche parfois des jugements hâtifs. Pourtant, elle n’est qu’un autre type de démarche pour se sentir bien. Explorer notre dimension spirituelle, c’est dire «oui» à laisser émerger notre plein potentiel, écouter son intuition, lâcher-prise, se délester de l’emprise de notre personnalité, faire un ménage dans ses valeurs, comprendre ses insatisfactions et agir sur celles-ci pour une vie plus en concordance avec qui on est. Une fort belle aventure, finalement.


Pour poursuivre la réflexion

Roman La Voie commence là où vous êtes

Pocket/Les libraires

La Voie commence là où vous êtes. Par Pema Chödrön, Pocket, 2004. ISBN : 9 782 266 140 195 — 11,95 $

Bouton acheter Canal Vie

Roman Croire : l’expérience spirituelle

Pocket/Les libraires

Croire : l’expérience spirituelle. Par Deepak Chopra, Eyrolles, 2016. ISBN : 9 782 212 559 118 – 29,95 $

Bouton acheter Canal Vie

 

À LIRE AUSSI SUR CANAL VIE

La méditation pleine conscience : comment la pratiquer?
5 techniques de méditation à adopter
Comment vivre le moment présent?

 

 

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web