Le nunchi : le secret du bonheur coréen

Auteur
Nadine Descheneaux
Homme asiatique qui est heureux

Le nunchi est un principe de vie coréen qui se repose surtout sur l’observation des autres et de votre environnement afin d’utiliser ce que vous percevez avant d’agir. Ainsi, vos relations et vos communications seront grandement améliorées.

L’expression «avoir du nunchi» pourrait vouloir dire être doté d’une bonne capacité de discernement… et de retenue. Il impose de prendre un temps pour analyser votre environnement et remarquer la dynamique entre les personnes présentes pour ensuite se baser sur les données recueillies pour guider vos actions, vos paroles et votre manière d’interagir. En québécois, «prendre le pouls d’une situation» pourrait être la base de notre apprentissage de l’art du nunchi. Être conscient de la situation – autant un rendez-vous amoureux, une entrevue d’embauche, un mariage, une réunion entre amis ou un grand événement corporatif – nécessite que l’on fasse preuve de nunchi. Grâce à lui, on évite notre envie de prendre rapidement sa place en parlant ou en agissant n’importe comment sans se soucier du contexte. «Nous avons deux oreilles, mais une seule bouche, pour écouter deux fois plus que nous ne parlons» disait le philosophe grec Épictète. C’est tout l’art du nunchi qui repose dans cette citation. Il faut être observateur pour pouvoir traiter rapidement des informations sociales en constante évolution, toujours différentes selon les contextes et les gens présents. Cette évaluation est primordiale pour comprendre les relations qui existent, la hiérarchie et les règles qui feront en sorte qu’on saura mieux comment se comporter en conséquence, et ce, à notre avantage. 

Avoir du «nunchi»

Voici quelques façons d’aiguiser notre «nunchi»:

  • Vider son esprit de nos idées préconçues afin d’observer sans jugement.
  • Remarquer l’effet provoqué par notre arrivée dans une pièce.
  • Collecter diverses données : qui parle, qui écoute, qui semble s’ennuyer, quels sont les gestes de chacun, etc. 
  • Éviter de parler trop rapidement et prendre le temps d’écouter et observer.
  • Lire et traduire ce qui n’est pas dit. Encore une fois «lire entre les lignes» est une expression qui nous aidera à développer notre nunchi.   

Les bienfaits du nunchi

Le nunchi – littéralement «mesurer (chi) avec les yeux (nun)» — a clairement des effets dans notre façon d’interagir avec les autres. Fini les maladresses et les pieds dans les plats (ou la bouche), car on apprend à prendre notre temps avant d’agir. En lisant l’environnement et les personnes, on s’intègrera plus facilement et on créera de meilleurs liens. Le nunchi est une compétence douce et subtile qui exige une capacité d’observation sensible et une certaine retenue. On pourrait dire que le nunchi plait davantage aux introvertis qui le voient comme un allié. Apprendre à naviguer dans la société en prenant notre temps d’être branché sur l’ambiance et les gens au lieu de s’imposer brusquement aura des impacts positifs dans tous les domaines de votre vie. Devenir encore plus à l’écoute ne peut jamais nous nuire. Au contraire, on apprend toujours plus, on se sent plus confiant et on agit de façon sensée.

Un livre pour vous guider

Dans son ouvrage Le livre du nunchi – le secret coréen du bonheur et du succès, l’auteure Euny Hong décortique toutes les facettes et les bienfaits du nunchi. Loin d’être nouveau, ce principe fondamental de la vie coréenne existe depuis plus de 5000 ans et on y attribue, en partie, le succès financier et économique de la Corée du sud. De nombreux livres pour enfant insistent sur l’importance de développer son nunchi, apprend-on. Comme quoi le nunchi est profitable à tous, et ce, dès le plus jeune âge. On pourrait situer le nunchi dans la branche de l’empathie et du tact et certainement le lier à l’intelligence émotionnelle. Moins développé en occident, on a tout à apprendre de cet art qui nous incite à mieux lire notre environnement au lieu de se presser à agir. À notre échelle personnelle, Hong estime que notre nunchi pourra nous aider autant à trouver l’amour qu’à briller au travail ou dans notre cercle d’amis. 

Le livre du nunchi : le secret coréen du bonheur et du succès. Par Euny Hong, Les éditions de l’Homme, 2019. ISBN : 978-2-7619-5352-8

acheter


À LIRE AUSSI SUR CANAL VIE

- Le sisu: le courage face à l'adversité
- Hygge: adopter le principe du bonheur danois
- 10 conseils pour vivre heureux

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web