Nos envies: apprendre à mieux se connaître

Auteur
Nadine Descheneaux
Jeune femme asiatique qui regarde par la fenêtre

Vous enviez les autres? Il vous arrive de vouloir exactement ce qu’ils ont?  Ces envies sont des réactions normales, mais elles devraient surtout vous permettre d’en apprendre plus sur vous. 

La vue de la nouvelle voiture du voisin vous fait mordre les lèvres chaque fois que vous la voyez? Votre sœur est plus chanceuse que vous? Vous enviez la grosse maison de votre collègue? Même les photos de vos amis sur Facebook ou Instagram – que vous regardez trop souvent et trop longtemps -  vous rendent maussades et parfois même en colère? Vous avez l’impression que «ce n’est pas juste» et vous prenez conscience, avec douleur, que les gens ne sont pas égaux

Décortiquer l’envie pour mieux la comprendre

À l’instar de la jalousie qui est en fait la peur de perdre quelque chose que vous possédez, l’envie est un sentiment de manque qui vous entraine à vouloir ce que les autres ont. Ce qui rend l’expérience pire encore, c’est que votre regard devient quelque peu biaisé quand vous êtes en mode comparaison. Vous en venez à croire que la vie des autres est vraiment plus facile que la vôtre et que tout est une question de chance… que vous n’avez pas. Vous pouvez même noter un réel effet sur votre moral. Pour preuve : une étude de l’université américaine de l’Utah Valley estime que regarder la vie des autres sur Facebook – surtout leurs réussites et leur bonheur – avait le don de déprimer les gens. Rapidement, vous en arrivez à ne focusser que là-dessus – ce qu’ils ont et que vous n’avez pas ou le mantra néfaste «Pourquoi eux?» et son semblable «Pourquoi pas moi?» - et vous en venez à voir tout le monde comme des rivaux. Épuisant à la longue! 

Vous n’arrivez même plus à faire la part des choses. Oui, votre cousine a une bien plus grosse maison que vous. Mais, a-t-elle un boulot plus stressant ou plus exigeant? Peut-elle passer autant de temps que vous avec ses enfants? Voyage-t-elle comme vous? Vous ne voyez que ce qui vous manque et ne remettez plus rien en contexte. 

Apprendre de vos envies

L’envie déclenche des émotions vives rarement agréables, mais qui pourraient être profitables si vous savez comment mieux les comprendre. D’abord, il vous faut admettre que vous êtes envieux et non, refouler ce qui monte en vous. Si vous décidez de fuir ou de nier ce qui arrive, rien ne pourra se régler. Vous ne ferez qu’accumuler du ressentiment et de la frustration. Soyez plutôt conscient qu’une envie vous révèle une insatisfaction ou un besoin non comblé. 

Accepter le fait que vous enviez les autres

Admettez d’abord que vous éprouvez de l’envie. Écrivez-la dans un cahier ou nommez-la avec quelqu’un en qui vous avez confiance. Déchargez-vous de cette émotion. Ainsi, vous pourrez mieux l’analyser d’un œil plus alerte et, surtout, de façon moins biaisé. 

Décortiquer vos envies

Voyez les envies comme des signaux d’alarme. Que vous manque-t-il? Qui voudriez-vous être? Qu’est-ce que cela veut dire? Posez-vous des questions pour arriver à comprendre pourquoi vous désirez ceci et comment vous pourriez vous y prendre pour l’obtenir. 

Mettre en perspective

L’envie peut être un moteur et une inspiration. Mais ce n’est pas magique. Vous ne pourrez pas en un claquement de doigt obtenir ce que les autres ont ou font. Il faut être conscient que l’autre a fait des choix, des efforts, des sacrifices et des actions pour obtenir ce qu’il a. Seriez-vous prêt à faire la même chose. Cet exercice permet de relativiser le tout. 

Être bienveillant avec vous

Si vous n’avez pas d’envies, de souhaits et de rêves, vous pouvez avoir l’impression de ne pas avoir de but. Les envies vous poussent vers l’avant et à vous améliorer, à définir qui vous êtes. Il se peut que faire face à des envies soit un peu bouleversant : cela vous indique que vous n’êtes pas – encore – là où vous voudriez être. Soyez quand même indulgent avec vous-même et n’oubliez pas de continuer d’apprécier ce que vous avez. Vous êtes en marche vers une meilleure version de vous. Faites attention, car vous avez peut-être tendance à vous mettre beaucoup de pression. Prenez votre temps et soyez bienveillant avec vous vers cette démarche qui exige un large travail sur vous. 


À LIRE AUSSI SUR CANAL VIE

5 trucs pour arrêter d’envier les autres
Bienveillance : envers soi et les autres
Le pouvoir de la gratitude

 

DES LIVRES POUR VOUS INFORMER

Livre Ma bucket list - La liste de mes envies

Larousse/Les libraires

Ma bucket list : la liste de mes envies. Par Elise De Rijck, Larousse, 2018. ISBN : 9782035944924. 18,95$

Bouton acheter Canal Vie

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web