Comprendre le stress par les caractéristiques C.I.N.É.

Auteur
Nadine Descheneaux
Une jeune femme en situation de stress

Le stress peut être décortiqué en 4 caractéristiques qui le composent. Un peu comme 4 ingrédients d’une recette. Voici les critères représentés sous l’acronyme C.I.N.É.

Sonia Lupien fondatrice, directrice scientifique du Centre d’Études sur le stress humain et auteure de plusieurs livres dont Par amour du stress (Éditions au Carré), les déclencheurs de stress peuvent être classés sous l’acronyme C.I.N.É.

C         Avoir l’impression d’avoir peu ou pas de contrôle sur une situation

            Exemple : être pris dans un embouteillage le matin ou la formation d’équipe au travail par votre patron

         Un événement inattendu ou encore le caractère imprévisible d’une situation

            Exemple : être malade et attendre les résultats de nos examens ou un examen   surprise

        Une situation nouvelle ou une nouveauté

            Exemple : un nouvel emploi ou un nouveau patron

É         Une menace pour l’égo (ou nos compétences sont remises en doute)

            Exemple : une entrevue pour un emploi ou faire une présentation importante au bureau

 

Selon le Centre d’études sur le stress humain, « la perte du sens de contrôle, l’imprévisibilité, la nouveauté et la menace à l’égo provoquent invariablement une réponse de stress et la sécrétion d’hormones du stress ». Plus il y a d’aspects du C.I.N.É dans une même situation, plus le stress augmente.

Faire face au stress

Il est nécessaire de comprendre ces 4 agents stresseurs pour ensuite pouvoir mieux réagir et même prévenir. En décortiquant le stress par le C.I.N.É, vous arrivez à mieux le comprendre et mieux dompter la bête!

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Ailleurs sur le web