Des résolutions pour prendre soin de vous... enfin!

Combien de fois vous arrive-t-il d'être si épuisée que vous vous dites « Il faut que ça change, ça ne peut plus durer »? Malheureusement, tant que vous n'adopterez pas des moyens concrets pour que ça change, rien ne changera! Si vous désirez changer une bonne fois pour toutes, ça vous prendra bien sûr de la volonté, mais surtout de l'organisation...

S'organiser pour la liberté

On considère souvent le fait d'être organisé comme une atteinte à notre liberté. On rêve de se permettre le luxe de décider, une bonne journée sur un coup de tête, qu'on fera l'école buissonnière, qu'on restera au lit pour le plaisir, qu'on partira en balade sans avertir personne... Le fait est que lorsqu'on a des enfants, un travail, une vie de famille bien assumée, ce genre d'impulsion demeure un fantasme. Pourtant, s'organiser peut être un pas vers la bonne direction!

Placez vos priorités

Vous devrez vous munir d'un crayon, d'un papier et d'un agenda, des outils essentiels pour faciliter votre réflexion. Pour cet exercice, accordez-vous une heure, loin du brouhaha, loin des enfants. Isolez-vous et demandez à ne pas être dérangé.

Le temps que ça vous prend

Commencez par dresser une liste, par ordre d'importance, des éléments qui occupent présentement vos journées. Vous pouvez commencer par les écrire, pour ensuite y accorder un pourcentage et les retranscrire par ordre, en commençant par ce qui vous prend le plus de temps. Dans cette liste, on exclut le temps passé au travail puisqu'il est fixe et ne peut donc pas vraiment être modifié. À moins, bien sûr, que vous apportiez du travail à la maison...

Exemple de liste

1. Faire les tâches ménagères (rangement, ménage, lavage) 35 %
2. Préparer les repas 10 %
3. Reconduire les enfants à leurs cours 10 %
4. M'occuper de l'entretien extérieur 5 %
5. Faire les courses (épiceries, achats pharmacie, achats vêtements, cadeaux enfants...) 25 %
6. Sortir avec des amis, pour les fêtes de famille... 5 %
7. Faire du sport 2 %
8. Jouer avec mes enfants 2 %
9. Prendre du temps de qualité avec mon conjoint 1 %
10. Écouter la télévision 5 %

Si vous attribuez, à chacune de ces tâches, un pourcentage, vous serez peut-être étonné de tout le temps que vous consacrez à certaines d'entre elles alors que d'autres, qui vous apparaissent importantes, sont mises de côté.

Bien sûr, les tâches ménagères occupent, pour une majorité d'entre nous, une place importante. Mais est-ce trop? Si la réponse est oui, peut-être pouvez-vous choisir d'être plus tolérante à l'égard de la poussière dissimulée sous le canapé ou peut-être choisirez-vous d'accumuler moins d'objets pour moins avoir à ranger ou encore à vous prévaloir des services d'une organisatrice professionnelle qui pourrait, une fois pour toutes, organiser ce garde-manger que vous devez refaire et refaire encore pour conserver un peu d'ordre...

Si vous avez l'impression d'être toujours à la course parce que vous reconduisez votre plus jeune au ski et votre plus vieux au hockey, vous pouvez entrevoir le covoiturage comme solution... ou convaincre vos enfants de changer d'activités. Bref, la réflexion que vous aurez pourra engendrer une solution et c'est le point de départ d'un changement durable.

VOS priorités, pour une vie plus équilibrée

Maintenant que vous avez pris conscience de ce qui occupe votre temps, dressez la liste de ce qui est important pour vous. Peut-être même que vous allez y trouver des priorités qui n'étaient pas à votre emploi du temps, mais que vous désirez à tout prix inclure à votre agenda.

Ce sont ces manques qui créent parfois en vous un sentiment de frustration. Vous aviez peut-être oublié à quel point certains moments sont essentiels pour votre bien-être intérieur. Plusieurs priorités sont nécessaires pour le bon fonctionnement de votre vie, comme les tâches ménagères ou les courses, mais le temps accordé à certaines peut être diminué sans conséquence.

Exemple de liste de priorités

1. Exécuter les tâches ménagères 30 %
2. Faire les courses et aller au rendez-vous 10 %
3. Aller reconduire les enfants 5 %
4. Préparer les repas 10 %
5. Jouer avec les enfants 5 %
6. Faire du sport de plein air 5 %
7. Méditer 3 %
8. Lire 3 %
9. Prendre du temps de qualité avec mon conjoint 10 %
10. Sortir avec mes amies 5 %
11. Écrire pour moi 2 %
12. Écouter la télévision 2 %
13. M'occuper de la famille élargie 5 %

Planifier le plaisir à l'agenda

Si on vous invite pour l'anniversaire de Tante Gertrude, vous direz oui et vous le mettrez à votre agenda. Même chose pour le dentiste, pour les fêtes d'amis de vos enfants, pour le 5 à 7 du bureau ou pour le 40e de votre meilleure amie, sans vraiment vous demander si ça répond à vos besoins ou vos désirs. On prend souvent congé pour un rendez-vous médical ou chez le dentiste. Mais pourquoi pas, parfois, prendre congé pour se dorloter?

On planifie rarement ce qui nous fait réellement plaisir. Résultat : on se précipite chez les uns, chez les autres, on s'embourbe dans des week-ends trop remplis, sans même avoir fait une seule fois ce qui nous faisait envie. Pour remédier à la situation, faites une liste des choses que vous aimez ou aimeriez faire, des plus réalistes aux plus folles.

Quelques exemples

- Passer une journée de semaine avec mon conjoint au lit
- Aller faire du parachute avec mon plus vieux
- Aller au bowling en famille
- Aller lire sur une plage ou dans un parc au soleil
- Aller au cinéma
- Aller patiner avec ma plus jeune
- Passer un après-midi au calme à la bibliothèque
- Jouer à des jeux de société en pyjama avec les enfants
- Passer un après-midi à faire des biscuits avec ma vieille amie
- Faire le ménage de mes photos (ça fait si longtemps!)

Les idées sont nombreuses! Quand vous avez fait votre propre liste, peut-être avez-vous ressenti une joie vous envahir à l'idée que peut-être, cette année, certaines des activités qui vous plaisent vraiment allaient être portées à l'agenda? Et pourquoi pas!

En demeurant réaliste, parsemez votre agenda, toute l'année, de ces bonheurs qui vous sont si chers. Si on vous propose une autre activité ou un autre rendez-vous, vous aurez le choix de dire « Non, désolée, j'avais autre chose à l'agenda » ou encore, si ce qu'on vous offre est plus important à vos yeux, de reporter cette activité que vous auriez pourtant tant aimé faire. Mais au moins, vous l'aurez planifié et vous vous donnerez le choix...

En fonction des choix que vous faites, vous pourrez aussi prendre conscience du nombre de fois où vous choisissez de penser aux autres avant vous... Essayez l'exercice. Ça fait réfléchir. Et si vous vous sentez coupable de penser à vous, dites-vous que les gens autour de vous apprécieront bien plus une personne heureuse et épanouie que quelqu'un qui est toujours présent, mais maussade et triste.

Tous les matins, prévoir de se faire plaisir

Quand vous ouvrez les yeux le matin, prenez quelques bonnes respirations et avant même d'avoir fait la liste de ce que vous avez à faire, demandez-vous ce qui vous ferait vraiment plaisir aujourd'hui et faites-le entrer dans votre agenda.

Ça peut être simplement : lire un magazine dans ma chambre ou prendre une marche santé, me faire une bonne salade, faire mes mots croisés, lire mon journal ou écouter un disque. Le moment investi n'a pas d'importance, pas plus que la durée. Ce qui est essentiel, toutefois, c'est le sentiment qu'aujourd'hui, vous aurez choisi de faire quelque chose pour vous et que vous l'aurez fait.

Organisez votre journée

Une fois que vous aurez fait la liste de ce qui est prioritaire et important pour vous, prenez le temps de planifier chaque journée sur papier et ce, dès le lever. Dressez en premier lieu une liste qui comprend ce que vous avez envie de faire et ce que vous devez faire. Puis, placez ces activités en déterminant des plages horaires pour les exécuter. Vous allez peut-être constater que ce que vous aviez prévu est beaucoup trop pour cette seule journée que vous avez devant vous.

Face à cette réalité, vous aurez tout de suite l'occasion de déplacer, retirer ou ajouter des éléments qui vous apparaissent importants. Rien ne vous empêche de déplacer à différentes plages horaires les éléments que vous aviez prévus à l'agenda, mais cet exercice vous permettra de prendre conscience du caractère parfois irréaliste de ce que vous aviez prévu... et vous évitera, par le fait même, d'oublier des détails.

Exemple d'organisation pour une journée

8 h 30 à 9 h 30 : déjeuner
9 h 30 à 11 h : ménage
11 h à 11 h 30 : aller reconduire Thomas à l'aréna
11 h 30 à 12 h : préparation du repas
12 h à 13 h : repas
13 h à 14 h : sieste ou lecture
14 à 15 h : épicerie
15 à 16 h 30 : aller à la piscine avec Macha
17 h à 17 h 30 : jardinage
17 h 30 à 18 h 30 : préparation du repas

Prendre soin de soi, ça se planifie. Sinon, tout et tout le monde risque de passer avant vous!

Cette année, prenez soin de vous... enfin

Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Les plus récents