10 livres dans lesquels plonger pour l’automne

Auteur
Nadine Descheneaux
Pile de livres déposée sur le gazon à travers les feuilles mortes

Bien au chaud pendant que les feuilles de l'automne se colorent, on plonge dans l’univers d’un de ces 10 livres qui ont retenu notre attention et qui trône désormais sur la pile près de notre lit.


1. Kukum Michel Jean 

Ce qu’on en dit : «Ce roman raconte l'histoire d'Almanda Siméon, une orpheline amoureuse qui va partager la vie des Innus de Pekuakami. Elle apprendra l'existence nomade et la langue, et brisera les barrières imposées aux femmes autochtones. Relaté sur un ton intimiste, le parcours de cette femme exprime l'attachement aux valeurs ancestrales des Innus et le besoin de liberté qu'éprouvent les peuples nomades, encore aujourd'hui.»

On lit le livre parce que la plume de Michel Jean est fine et sensible. Cette femme dont il nous relate la vie dans ce nouveau roman est son arrière-grand-mère, mais aussi de tout le peuple Innus.   

Kukum. Par Michel Jean, Libre Expression, 2019. ISBN : 9782764813447.


2.  Le deuxième mari – Larry Tremblay 

Ce qu’on en dit : «Samuel ne sait rien de la femme qu'il va épouser. Depuis des années, son père n'a ménagé aucun effort pour rendre son fils attirant, pour l'engraisser comme une volaille en vue du grand jour. La famille se réjouit, Madame est riche et les problèmes financiers se régleront bientôt. Samuel doit simplement se donner du temps pour l'aimer. Sur l'île où habite Samuel, l'homme obéit à sa femme. Gare à celui qui tente de s'émanciper, car des vigiles armés surveillent les rues. Marié, il devra satisfaire les désirs de Madame et se taire. Que peut un homme facilement remplaçable dans un monde où les femmes dominent toutes les sphères de la société ?» 

On lit le livre parce qu’il est audacieux de présenter cette fable où Samuel, le personnage principal, est un homme facilement remplaçable qui évolue dans un monde où les femmes dominent toutes les sphères de la société. 

Le deuxième mari. Par Larry Tremblay, Alto, 2019. ISBN : 9782896944361.


3. Anna et l’enfant-vieillard – Francine Ruel 

Ce qu’on en dit : «Anna cherche à faire le deuil d'un enfant vivant. Elle ne sait plus quoi inventer pour sortir son fils de ce brouillard dans lequel il plane en permanence. Elle a l'impression d'errer dans un cimetière, sans corps à déposer en terre. Pourtant, tout était possible jusqu'à l'Accident.» 

On lit ce livre parce que ce que vit Anna reste une crainte inavouée de plusieurs parents et une réalité souvent tue chez bien d’autres. Sentir qu’on doit «abandonner» son enfant pour son bien et le nôtre est sûrement un des choix les plus déchirants.   

Anna et l’enfant-vieillard. Par Francine Ruel, Libre Expression, 2019. ISBN : 9782764813522.


4. Traverser la nuit – Marie Laberge

Ce qu’on en dit : «Avec ce roman plus poignant que jamais, Marie Laberge nous happe et, d’un trait vif, nous propulse au cœur des ténèbres et au-delà, dans un récit qui suscite en nous l’étonnement, l’impuissance, la révolte, mais surtout l’espoir. »

On lit ce livre parce que Marie Laberge a le don d'écrire des histoires qui nous bouleversent et dont les questionnements qui en émanent ébranlent nos certitudes.

Traverser la nuit. Par Marie Laberge, Québec Amérique, 2019. ISBN : 9782764438893.

 


5. On tue la une – Collectif 

Ce qu’on en dit : «Leurs noms font les manchettes parce qu'ils les écrivent, les lisent, les mettent en ondes, les illustrent. Ils sont treize reporters, un caricaturiste et son complice à avoir pris la plume pour relever le défi lancé par Sonia Sarfati. Leur affectation ? Livrer une nouvelle ayant l'univers du journalisme comme toile de fond et dans laquelle serait commis un crime assez important pour faire la une : photographe de presse assassiné, match de soccer truqué, épidémie de dérapages politiques, infiltration qui tourne mal... Tuer la une ne fait pas de morts. Enfin, pas toujours.

On lit le livre parce que  d’habitude on parcourt les nouvelles avec ces acteurs de l’actualité qui cette fois prennent la plume pour nous livrer des nouvelles surprenant qui gravitent toutes dans l’univers du journalisme. 

On tue la une. Collectif, Druide, 2019. ISBN : 9782897114855.


6. Le début des petites étincelles – Amy Lachapelle

Ce qu’on en dit : «Quand la vie nous envoie des signes, il faut les écouter. Quand elle nous les crie, il faut obéir. Un matin, Mathieu annonce à Roxane qu'il met les voiles. Roxane prend alors une décision surprenante : elle va quitter son patelin pour s'installer à Montréal avec leur ado. Contre toute attente, la jeune fille choisit de rester auprès de son père. Cette nouvelle aventure en solo ne sera pas de tout repos.» 

On le lit parce que personne n’est à l’abri d’un signe ou d’un événement qui bouleverse notre vie entière. Le changement nous attend. La suite dépend de nous. Qui sait si Roxane pourra nous inspirer?  

Le début des petites étincelles. Par Amy Lachapelle, Libre Expression, 2019. ISBN : 9782764813539.


7. Le Patron - Hugo Meunier 

Ce qu’on en dit : «Le succès sourit enfin à Simon, quarante ans, fraîchement nommé à la tête d'un média numérique en plein essor. Ce père de famille hétéronormatif caucasien et marié a tout pour réussir... dans les années 1980. Malheureusement pour lui, ses employés sont presque tous nés au tournant du millénaire. Mais qui diable sont ces gens qui réclament des toilettes non genrées? Qui dirige vraiment cette salle de nouvelles, et pourquoi de violents incidents inexplicables frappent-ils soudainement des représentants de la génération X ?»

On lit le livre parce que parfois, on se sent en décalage un peu comme Simon et ses employés.  Se sentir «vieux» à 40 ans… Aussi, comme on sait qu’Hugo Meunier a aussi été un patron quadragénaire dans un média numérique, on se demande bien si cette fiction est née de sa réalité. 

Le patron. Par Hugo Meunier, Stanké, 2019. ISBN : 9782760412682.


8. Tempêtes – Andrée A. Michaud

Ce qu’on en dit : «Sur les deux versants du Massif bleu, la nature se déchaîne. D’un côté, Marie Saintonge. Isolée au cœur de la forêt, dans une maison secouée par le blizzard, elle doit faire face à l’hostilité des lieux, aux voix sourdes de la peur et aux ombres inquiétantes qui viennent tour à tour frapper à sa porte. De l’autre côté, Ric Dubois. Confronté lui aussi à la fureur de la montagne lorsque les orages de juillet éclatent, il doit lutter pour sauver sa peau pendant que les morts suspectes se multiplient autour de lui.» 

Tempêtes. Par Andrée A.Michaud, Québec Amérique, 2019. ISBN : 9782764438633.

 


9. Ghetto X – Martin Michaud

Ce qu’on en dit : «Alors que Victor Lessard prend ses distances des Crimes majeurs pour éclaircir le passé de son père, un journaliste respecté et influent est assassiné par un tireur embusqué. À l'insistance de sa partenaire, Jacinthe, Victor accepte de donner ses impressions sur la scène de crime. Pris pour cible et blessé dans un attentat par les assassins du journaliste, Victor doit disparaître pour assurer sa sécurité et celle de ses proches. C'est donc en marge de leur statut de policiers que Victor et Jacinthe remontent une piste jusqu'à un obscur et dangereux groupe armé d'extrême-droite. Au péril de leur vie, ils tenteront de freiner les desseins meurtriers de ces extrémistes et ceux de l'homme mystérieux qu'ils protègent.»

On lit le livre parce qu’on attendait, depuis quelques années, de retrouver, sur papier, Victor Lessard. Enfin!    

Ghetto X. Par Martin Michaud, Libre Expression, 2019. ISBN : 9782764813300.


10. Ta mort à moi – David Goudreault 

Ce qu’on en dit : «Marie-Maude Pranesh-Lopez est aux prises avec un « trou blanc » qui la pousse à toujours fuir vers l'avant, à tout essayer, ce qui se solde invariablement par une profonde indifférence. Sa mère provoque volontairement des accidents de la route, qui causent des embouteillages. Son père, fervent consommateur de psycho-pop, se livre à la méditation chromatique et adhère à tout ce qui peut favoriser sa croissance personnelle.»

On lit le livre parce qu’après sa trilogie, on avait hâte de découvrir un autre univers avec de nouveaux personnages forts. On est servi! 

Ta mort à moi. Par David Goudreault, Stanké, 2019. ISBN : 9782760412620.

 

Certains des objets proposés dans cet article contiennent des liens affiliés, ce qui signifie que nous recevons une petite commission d’affiliation lorsqu’un achat est effectué à partir d’un tel lien. Ne vous en faites pas, il ne vous en coûtera pas plus cher et ça nous permet de continuer à vous offrir du contenu de qualité!

Les plus populaires

Ailleurs sur le web