Les meilleures astuces pour des lunchs rapides et santé

Auteur
Marie-Ève Laforte

Présenté par

Avec une majorité de gens qui travaillent à partir de la maison depuis maintenant un an, beaucoup de choses ont changé.

Les lunchs sont un de ces changements majeurs : fini les heures de dîner au resto ou à prendre le temps d’échanger avec des collègues… Maintenant, beaucoup de monde mange sans arrêter de travailler, sans trop y mettre d’effort ou d’amour. Ça donne ce que ça donne : des repas incomplets et monotones qui n’aident pas nécessairement à avoir de l’énergie ou à bien nourrir notre organisme!

Pourtant, bien manger pour dîner, c’est super important! Ça permet d’éviter le fameux « crash » d’après-midi, avec sa léthargie, sa difficulté à se concentrer et ses cravings qui nous donnent le goût de manger n’importe quoi! 

En cette année de pandémie, une bonne alimentation joue un rôle important dans le maintien d’une bonne santé. La préservation du système immunitaire et le soin de sa santé mentale en bénéficieront également!

Voici donc 4 trucs pour faciliter les lunchs et mieux manger sur l’heure du dîner.

 

1. Avoir des produits « raccourcis » dans le garde-manger

Bonduelle

Si vous êtes comme moi, vous avez changé vos habitudes relatives aux courses depuis un an… C’est-à-dire aller à l’épicerie moins souvent et donc accepter de se passer de certains aliments frais pendant quelque temps pour se tourner vers des options de plus longue conservation.

Par exemple, je me tourne vers d’autres sources, comme des légumes congelés ou en conserve. Les conserves sont tellement pratiques pour dépanner! Qu’on pense à des légumes, des légumineuses, d’autres protéines comme du poisson…

Un super produit à adopter : les Mini Boîtes Bonduelle. Ce sont de petites portions de maïs, de quinoa, d’haricots rouges ou de pois chiches, parfaites à utiliser individuellement et déjà prêtes à utiliser. Ça rend les lunchs tellement faciles, parce qu’on peut ainsi créer des salades ou des bols d’abondance, les ajouter à des pokés, des tacos, des burritos, des quesadillas, etc.

Avec de plus petites conserves, il y a moins de gaspillage, les dîners deviennent plus variés, rapides et permettent d’être créatifs. Il est maintenant possible, de se faire un lunch différent tous les jours en évitant les répétitions…Aussi, ces conserves donneront plus de goût à vos recettes, car elles contiennent moins d’eau que d’habitude.

 2. Planifier ses dîners

Bonduelle

De plus en plus de gens ont adopté le « meal planning », c’est-à-dire la planification et la réalisation à l’avance des repas pour la semaine. Ça peut prendre différentes formes, mais souvent ça implique de prendre du temps durant la fin de semaine pour décider quoi manger d’abord et cuisiner en tout ou en partie en 2e lieu…

Ce n’est pas nécessaire de passer le week-end à faire ça non plus; l’idée est simplement 1- de savoir à quoi s’attendre et 2-de réaliser au moins quelques étapes. Par exemple : faire cuire une bonne quantité de riz, laver, couper et préparer des légumes, faire une recette de muffins nutritifs, etc.

Ainsi, ça augmente beaucoup les chances d’arriver à manger de bons lunchs, parce que le tout a été pensé auparavant. Vous découvrirez que plus les repas sont planifiés, plus ils ont tendance à être santé.

3. Penser en termes de « dîner-collation »

Bonduelle

Ne pas avoir envie, ou ne pas avoir de temps pour cuisiner le midi ne devrait pas pour autant dire mal manger! On peut avoir un dîner « express » savoureux et varié simplement en assemblant différents ingrédients sur une assiette : des craquelins de grains entiers, de l'houmous, quelques cubes de fromage, un peu de thon, un demi-avocat et des tomates cerises par exemple.

D’autres idées nutritives :

  • Des cubes de tofu avec une sauce aux arachides ou au chili doux
  • Des noix et/ou des fruits séchés
  • Des crudités
  • Des tranches de pommes avec du beurre de noix
  • Des viandes froides
  • Des boules d’énergie
  • Des morceaux de pita ou de pain Nan avec une trempette
  • Des légumes marinés style antipasti (olives, poivrons, artichauts, etc.)
  • Des craquelins de riz avec du fromage à la crème.

 

4.  Congeler certaines options

Il arrive des jours où l'on préfère varier le menu et laisser de côté le classique lunch froid et c’est bien correct! Une bonne idée peut être donc, quand on cuisine à d’autres moments, de doubler ou tripler les portions et de congeler l’excédent pour faire des lunchs futurs.

Ce ne sont pas tous les plats qui s’y prêtent, mais il y a tellement de bons repas complets qui se congèlent bien :

  • Des soupes
  • Des currys
  • Des mijotés
  • Des casseroles de pâtes (comme de la lasagne)
  • Du macaroni au fromage
  • Du chili
  • Des ragoûts avec de la viande ou des légumineuses.

 

Avant de se mettre à cuisiner, c’est bien de s’équiper avec des plats à congélation de format individuels, ainsi que du papier collant et un marqueur pour bien identifier les plats. Parce que même si on croit qu’on va se souvenir du contenu de ce qu’on congèle, après quelque temps ce n’est jamais le cas! C’est bien d’écrire la date également, pour permettre de faire un roulement dans le congélateur.

 Avoir du choix, c’est toujours gagnant le midi quand on est pressé! Il est également possible de choisir la veille au soir le plat à décongeler et de le laisser au frigo en attendant de le réchauffer.

 

Bon appétit!

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web