Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié

Le 30 avril 2013 par Mme Carrée

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié"Ce soir au cinéma Kraft, nous vous présentons la recette de la soupe au beurre d’arachide et poulet!!"

Vous souvenez-vous des recettes du Mardi Cinéma Kraft? À la façon "Betty Crocker" sur fond de tapisserie rétro métallique, le Cheez whiz et la relish presque fluorescents, en quasi "technicolor", se mariaient aux ingrédients les plus rocambolesques : crème de marshmallow, pop corn, mayonnaise, rootbeer et compagnie. C’est probablement pour des monstruosités du genre "aspic à l’ananas, sauce tartare et crème de blé d’Inde" qu’en termes de gastronomie, les années kitsch, pop ou rétro, ne se sont jamais réellement inscrites dans l’histoire.

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié

Certains tentent de les raviver, mais la plupart encore, lèvent le nez… avec raison. Sauf pour quelques bijoux comme le cheesecake, les s’mores, la Waldorf, les côtes levées barbecue mélasse-ketchup, ou même encore, oui, oui… la soupe au beurre d’arachide et poulet! En la bidouillant de façon asiatique, elle prend aujourd'hui... tout son sens!

Tout est relatif donc... kitsch, rétro, classique ou rococo.

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié  Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié

Mais ce à quoi je veux en venir…

C’est à un gâteau qui date probablement des années ’30. Un vrai de vrai, juré craché "kitsch". Il en a toutes les qualités : généreux, surprenant et too much! Et l’ingrédient kitsch qu’il contient : la soupe aux tomates condensée Campbell’s (Yes, Madame!), existe depuis 1872 et vivait ses plus grands moments de gloire pendant la Seconde Guerre mondiale; je dirais plus que kitsch… on est rendu dans le "Warhol-antico-vintage-gastronomique"!

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié  Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié

Un gâteau sur un panneau...

J'ignore comment ce "précieux" a traversé le temps sans être idolâtré sur tous les panneaux d’affichage de la ville, de la province, que dis-je? Comme une vedette à la tivi, à la radio, partout, à tout moment de la journée dans le monde entier, en boucle, au ralenti pour mieux l'apprécier et saliver… un gâteau sur panneau, c’est tout! Un gâteau universel : LE gâteau au chocolat P.A.R.F.A.I.T.

Je me demande même pourquoi les gens continuent d'en inventer... C'est certain que c'est parce qu'ils ne connaissent pas celui-là.

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié

Oubliez celui de la semaine passée, sauf si vous faites attention à votre cholestérol! Je croyais être partie en quête du meilleur gâteau au chocolat, mais ma recherche s'est arrêtée là.

Oubliez celui du pâtissier, de la boîte du supermarché, oubliez celui de Renée, de matant' Aline ou de Jos-Bine. Oubliez tout. Celui-ci les détrône tous, du plus petit au plus grand, dans les villes comme dans les champs! Mutant gâteau-brownie, il se prépare en deux temps, trois mouvements, se découpe, se façonne très facilement… et reste tendre et moelleux éternellement!

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié  Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié

Bon, peut-être le connaissez-vous déjà, je n’ai rien inventé, surtout pas la soupe aux tomates condensée! On cherche encore une p’tit madame de 92 ans qui adore la Campbell's aux tomates, et qui dans sa cuisine l'a ajouté à son gâteau au chocolat, sans savoir que ça donnerait un gâteau sublime.

Où que vous soyez, Merci Madame!! C'est peut-être son mari qui en se trompant l’a inventée, qui sait? N’importe comment, je passe le mot :

"Ne le laissez pas passer!!"

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell’s

10 portions
Préparation : 15 minutes (incluant le glaçage)
Cuisson : 40 minutes (voir détails pour les tailles de moules)

Gâteau

1 3/4 tasse de farine
1 3/4 tasse de sucre
3/4 tasse de cacao de bonne qualité
2 cuillerées à thé de bicarbonate de sodium
1 cuillerée à thé de poudre à pâte
1/2 cuillerée à thé de sel
2 gros œufs
1 boîte de soupe aux tomates condensée (Campbell’s ou autre)
1 tasse de babeurre *
1/2 tasse d’huile végétale neutre
1 cuillerée à thé de vanille

Glaçage chocolat traditionnel

4 onces de chocolat mi-sucré (ou autre au goût)
1/2 tasse de beurre à température ambiante
3 à 3 1/2 tasses de sucre glace
1 cuillerée à thé de vanille
Lait en quantité suffisante (de 4 à 6 cuillerées à table)

Pour le gâteau

- Dans une grande jatte, tamiser les six premiers ingrédients.

- Ajouter les ingrédients restants et battre le tout pendant 5 minutes, à l’aide d’un batteur à électrique ou sur socle.

- Verser l’appareil obtenu dans deux moules ronds de 8" (ou deux moules de 9", ou un rectangulaire de 13x9"), préalablement beurrés (pas de papier parchemin, d’enfarinage ni d'autres flaflas, les gâteaux se démoulent comme un charme!).

- Cuire au four sur la grille du centre, à 350° pour 40 minutes (jusqu’à 45 minutes pour un gâteau rectangulaire), ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre, en ressorte propre.

* En sortant le gâteau du four tout juste au moment où le cure-dent en ressort propre, vous obtiendrez un gâteau à la texture quasi brownie; laisser cuire 4 à 5 minutes de plus pour un gâteau extra moelleux, plus proche d'un gâteau d'anniversaire.

- Laisser tiédir quelques instants avant de démouler, et refroidir complètement avant de trancher (ou non) et glacer.

Pour le glaçage

- Dans un grand bol allant au four micro-ondes (ou au bain-marie si désiré), faire fondre le chocolat au four micro-ondes pour 1 min 30 sec. (un peu plus si nécessaire), en remuant à toutes les 30 sec. jusqu’à ce que le chocolat soit fondu.

- Ajouter le beurre, le sucre glace et la vanille, bien mélanger à l’aide d’un batteur électrique ou sur socle (le résultat peut être très granuleux!).

- Ajouter autant de lait qu’il faudra pour obtenir la texture désirée, en prenant soin de l’ajouter une à deux cuillerées à table à la fois (corriger si nécessaire en ajoutant un peu de sucre glace); bien battre après chaque addition.

- Glacer le gâteau au goût et conserver à température ambiante, sous une cloche ou une pellicule plastique.

Gâteau au chocolat Kitsch-Campbell's, un secret oublié

Mme Carrée

Tous les blogues Cuisine

Derniers billets

St-Patrick et les trois patates

Le 14 mars 2017 par Mme Carrée

Bonne fête des Mères!

Le 06 mai 2015 par Marie-Michelle Garon

Mon dernier billet...

Le 04 mai 2015 par Saskia Thuot

Le mot de la fin

Le 28 avril 2015 par Josée Bournival

Chez Schwartz

Le 23 avril 2015 par Marie-Michelle Garon

Archives

Vous aimerez aussi