Un 14 février, avec ou sans chocolat?

Le 09 février 2015 par Marie-Michelle Garon

Qui dit février dit St-Valentin, et qui dit St-Valentin dit… dessert! Mais à ceci, j’ajoute une nuance, dessert avec OU SANS chocolat. Fini la tyrannie du cacao, car oui, je crois qu’on peut très bien survivre à un 14 février sans l’onction de la fève divine. Cela étant dit, je ne vous cacherai pas que j’ai profité d’une escapade à Québec pour faire le plein à ma chocolaterie préférée : la chocolaterie Érico.

choco

Autrement, si vous êtes amateur de chocolat et préférez faire vos desserts vous-même, n’hésitez pas à faire le brownie méga chocolat des Solutions gourmandes.

Brownie

Et pour une surenchère de décadence (à faire rougir Lucifer lui-même), ajoutez du caramel au beurre salé.

Sauce caramel au beurre salé

Pour ceux qui trouvent que le chocolat est surestimé en ce 14 février, j’ai 2 desserts à vous recommander. Tout d’abord, un dessert 100 % adulte : une coupe de sorbet à l’alcool. 

choco

Tout simple!  Optez pour un bon sorbet, mettez 2 petites boules dans une belle coupe, et versez un peu d’alcool fort. La coupe classique se nomme « coupe colonel », c’est-à-dire sorbet au citron sur vodka glacée (un délice!). Si vous avez des fruits dans l’alcool (sur la photo, ce sont des cerises griottes à la vodka confectionnées par les douces mains de ma sœurette adorée), c’est encore mieux, car vous pouvez garnir votre coupe de ces petits fruits…

choco

Sinon, de bons mélanges sont : rhum brun et sorbet au fruit de la passion, eau de vie de poire (Poire Williams) et sorbet à la poire, ou rhum brun et sorbet à la mangue.

Mais si, ni le chocolat, ni l’alcool ne sont votre tasse de thé (pas plus que les produits laitiers ou le gluten), essayez ce délicieusement-moelleux-délicat-et-raffiné gâteau à l’orange.

choco

Le résumé de la recette se trouve à la fin du billet, mais voici la version exhaustive avec photos et commentaires à l’appui!

Gâteau à l’orange (version illustrée)

Tout d’abord, lavez 2 grosses oranges, mettez-les dans une petite casserole (oui, oui, avec la pelure), recouvrez d’eau, portez à ébullition, et laissez pocher à feu moyen, à couvert, pendant 30 minutes (re oui, oui, avec la pelure).

choco

Une fois les oranges bien tendres, retirez du feu. (Vous pouvez faire les oranges pochées d’avance.)

Laissez tiédir (vous pouvez simplement les mettre dans de l’eau froide quelques minutes), et coupez les extrémités des oranges.

choco

Jetez ces bouts.

Coupez les oranges en 4 pour enlever grossièrement les pépins.

choco

Réduisez en purée à l’aide d’un mélangeur ou d’un robot culinaire (oui, oui, toujours avec la pelure!). Il se peut que vous ayez à « taponner » les oranges durant le processus de « mise en purée », tout dépendant de la force de votre mélangeur.

choco

(Mon mélangeur est vraiment poche, j’ai donc dû taponner tout mon soûl...)

Une fois en purée, réservez.

choco

Préchauffez le four à 350 °F, et beurrez un moule à gâteau, idéalement à charnière (ce sera plus élégant à la présentation). Dans un grand bol, battre 6 œufs, puis ajouter 2 tasses de sucre en poudre, 2 ½ tasses d’amandes moulues, ½  c. à soupe de poudre à pâte, et la purée d’orange. Mélanger bien, et verser dans le moule.

choco

Enfourner de 45 à 60 minutes.

Lorsqu’un cure-dent piqué au centre du gâteau ressort propre, le sortir du four et le laisser reposer 5 minutes. Pendant ce temps, dans un petit bol, préparer un glaçage léger en mélangeant 6 c. à soupe de sucre avec 2 c. à soupe de jus de citron. Verser sur le gâteau.

choco

Laisser refroidir complètement avant de servir.

Avec ces options, je ne crois pas que vous serez en reste le 14 février! Il ne me reste donc qu'à vous souhaiter une joyeuse St-Valentin avec tous les gens que vous aimez, et bonne semaine à tous!

Gâteau à l’orange sans gluten

(recette adaptée du gâteau au clémentines pochées du livre Le bonheur est dans le plat, de Trish Deseine, aux Éditions Marabout)

Ingrédients

Gâteau

  • 2 oranges (ou 3 si petites)
  • 6 œufs
  • 2 tasses de sucre en poudre
  • 2 ½ tasses d’amandes moulues
  • ½  c. à soupe de poudre à pâte

Glaçage léger

  • 6 c. à soupe (90 ml) de sucre
  • 2 c. à soupe (30 ml) de jus de citron

Étapes

  1. Laver les oranges, les mettre dans une petite casserole avec la pelure, recouvrir d’eau, porter à ébullition, et laisser pocher à feu moyen à couvert pendant 30 minutes. Une fois les oranges bien tendres, retirer du feu. (Vous pouvez faire les oranges pochées d’avance.)

  2. Laisser tiédir. Couper les extrémités des oranges, et jeter ces bouts. Couper les oranges en 4 pour enlever grossièrement les pépins. Réduire en purée (avec la pelure toujours) à l’aide d’un mélangeur ou d'un robot culinaire. Réserver.

  3. Préchauffer le four à 350 °F, et beurrer un moule (à charnière, si possible) de 9 pouces de diamètre.

  4. Dans un bol, battre les œufs. Ajouter la purée d’orange, le sucre en poudre, les amandes moulues et la poudre à pâte. Mélanger bien, verser dans le moule, et cuire de 45 à 60 minutes.

  5. Lorsqu’un cure-dent piqué au centre ressort propre, sortir du four, et laisser reposer 5 minutes. Pendant ce temps, dans un petit bol, préparer le glaçage léger en mélangeant le sucre et le jus de citron. Verser sur le gâteau.

  6. Laisser refroidir complètement avant de servir.

Tous les blogues Cuisine

Derniers billets

St-Patrick et les trois patates

Le 14 mars 2017 par Mme Carrée

Bonne fête des Mères!

Le 06 mai 2015 par Marie-Michelle Garon

Mon dernier billet...

Le 04 mai 2015 par Saskia Thuot

Le mot de la fin

Le 28 avril 2015 par Josée Bournival

Chez Schwartz

Le 23 avril 2015 par Marie-Michelle Garon

Catégories des blogues

Archives

Vous aimerez aussi