Trouver un logement

Vous cherchez un appartement. Qu'il s'agisse de votre premier logis ou d'un déménagement, il y a quelques règles à observer. Comment dénicher la perle rare? Quels sont vos droits, vos obligations? Petit guide d'un chemin parfois semé d'embûches.

La sélection

Les petites annonces des quotidiens, des hebdos de quartier et les sites Internet de petites annonces gratuites vous aideront à dénicher la perle rare. Mais il vous faudra faire quelques petites réflexions personnelles, au préalable.

  • Établissez vos besoins. L'ameublement massif de votre chambre à coucher occupera toute la place si la chambre principale est petite.
  • Avez-vous besoin d'un espace de bureau? D'entrées pour la laveuse et la sécheuse? D'une entrée pour lave-vaisselle?
  • Si vous êtes du genre à ne pas faire votre lit le matin, une chambre fermée serait idéale pour préserver votre intimité...
  • Ne négligez aucune piste. Une fois quelques adresses trouvées, circulez dans le quartier, vous trouverez sans doute quelques affiches additionnelles.
  • Sélectionnez les appartements qui semblent correspondre à vos besoins et passez un coup de fil illico. Vous n'êtes pas la seule à chercher un logement.

La visite

Vous avez arrêté votre choix, il est temps de visiter l'appartement.

  • Observez l'environnement. Y serez-vous à l'aise?
  • Prenez votre temps. Une visite rapide peut vous valoir quelques déceptions, une fois le bail signé.
  • Examinez le logement. Les fenêtres s'ouvrent et se ferment correctement? Le cabinet d'aisance fonctionne bien? Est-ce que l'eau a une légère couleur de rouille lorsqu'elle coule? Y a-t-il un stationnement? Des espaces de rangement? À qui appartiennent l'habillage des fenêtres, les luminaires?
  • Discutez avec le propriétaire. Quels sont les éléments inclus? Les exclus? Les animaux de compagnie sont-ils les bienvenus? Qui paie l'électricité? Le chauffage? Exige-t-il un dépôt? Combien? 
  • Discutez aussi avec les locataires. Quels sont les éléments qu'ils emporteront avec eux? Quelles sont les réparations à effectuer, les problèmes rencontrés? Pourquoi déménagent-ils?
  • Prenez entente pour le jour du déménagement. Vous n'avez sans doute pas l'intention de mettre vos meubles sur le trottoir en attendant que les anciens occupants, peu prévoyants, finissent par quitter les lieux.
  • N'hésitez pas à retourner voir les locataires, surtout s'ils vous semblent accueillants. Et informez-vous. Le propriétaire est-il trop présent, ou lent comme un escargot? En cas de bris, réagit-il rapidement? Entretient-il la propriété ou laisse-t-il tout aller, faute d'argent ou d'intérêt. Est-il facile à rejoindre?
  • Profitez-en pour vous informer des voisins : sont-ils dérangeants, bruyants? Même s'ils ne doivent pas faire de bruit entre 23 h et 7 h, vous n'avez sans doute pas le goût de subir un party tous les jeudis alors que vous travaillez les vendredis.
  • L'édifice est-il bien insonorisé? Vous ne souhaitez pas entendre les conversations de vos voisins et « assister » à leurs ébats intimes, ou qu'ils connaissent la fréquence de vos disputes et de vos relations sexuelles.
  • Faites le tour du secteur pour localiser les services de proximité (supermarché, dépanneur, établissements commerciaux, marchés publics).

Avant d'emménager

Chaque déménagement entraîne des déboursés imprévus...

  • La peinture : au Québec, les propriétaires ne sont pas tenus, par la Loi, de payer la peinture, à plus forte raison si le logement a été peint voilà un an ou deux. Et si la couleur rouge vif de la chambre à coucher vous déplaît, il vous faudra passer chez un détaillant de peinture et débourser quelques dollars. Toutefois, si la peinture est défraîchie, le locateur acceptera généralement de vous donner quelques gallons de peinture à appliquer vous-même. Il est possible, toutefois, qu'il exige que vous choisissiez une couleur pâle et neutre.
  • Il est possible qu'à votre arrivée dans votre nouveau logement, il manque des luminaires. Ce sera au propriétaire de vous en procurer. Il est probable qu'il vous remette des éléments bas de gamme.
  • Vous devrez probablement habiller vos fenêtres. Et les rideaux que vous possédez seront sans doute trop petits, ou trop grands. Dépense additionnelle!
  • Si vous changez d'adresse, n'oubliez pas de faire suivre votre courrier et d'informer les divers fournisseurs de services (électricité, téléphone, Internet, câble). Vous ne voulez sans doute pas payer pour la consommation d'électricité des locataires de votre ancien logement et vous retrouver dans le noir, à votre nouvelle adresse.
  • Vous devez également respecter la quiétude de vos voisins immédiats. Pensez-y!
  • Évidemment, vous êtes responsables de la propreté des lieux, de l'entretien (menus travaux) et de la sécurité du logement. Vous ne pouvez en changer la vocation (le transformer en commerce, par exemple). Il vous faudra aussi le remettre dans le même état que vous l'avez loué.
  • Bref, une fois emménagé dans votre nouveau logement, soyez responsables et agissez « en bon père de famille ».

Les coûts du logement

Les coûts des loyers varient d'une ville à l'autre, d'un arrondissement à l'autre. Ils fluctuent selon la popularité du quartier, la proximité des services, sa richesse apparente, sa réputation et le taux d'inoccupation.   

Voici, à titre indicatif, un petit tableau des coûts moyens des logements (en dollars) sur l'île de Montréal en 2011.

Zone                   Studio         1 chambre 2 chambres
Centre-ville de Montréal, Île des Soeurs 717 $ 997 $ 1414 $
Sud-Ouest, Verdun 504 $ 597 $ 651 $
LaSalle 498 $ 584 $ 694 $
Notre-Dame-de-Grâce, Côte-Saint-Luc, Hampstead, Westmount, Montréal-Ouest 548 $ 738 $ 916 $
Côte-des-Neiges, Mont-Royal, Outremont 546 $ 705 $ 875 $
Plateau Mont-Royal 601 $ 732 $ 818 $
Villeray, Saint-Michel, Parc-Extension 460 $ 552 $ 632 $
Hochelaga-Maisonneuve 512 $ 547 $ 669 $
Rosemont, La Petite-Patrie 484 $ 572 $ 706 $
Anjou, Saint-Léonard 491 $ 609 $ 668 $
Montréal-Nord 476 $ 533 $ 592 $
Ahuntsic, Cartierville 448 $ 543 $ 635 $
Saint-Laurent 560 $ 681 $ 802 $
Dorval, Lachine, Saint-Pierre 501 $ 609 $ 685 $
Baie-d'Urfé, Beaconsfield, Kirkland, Pointe-Claire, Senneville, Sainte-Anne-de-Bellevue 585 $ 789 $ 952 $
Dollard-des-Ormeaux, Île-Bizard, Pierrefonds, Roxboro, Sainte-Geneviève 536 $ 652 $ 763 $
Mercier 453 $ 528 $ 583 $
Pointe-aux-Trembles, Rivière-des-Prairies, Montréal-Est 497 $ 539 $ 633 $


Source : Société canadienne d'hypothèques et de logement, Rapport sur le marché locatif, automne 2011

Pour connaître les coûts moyens des logements ailleurs au pays, consultez le site de la SCHL et cliquez ensuite sur le lien sécurisé : Renseignements sur le marché de l'habitation : Rapport sur les logements locatifs - grandes agglomérations


Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web