Pour moins de 1 000$, relookez votre cuisine!

Auteur
Brigitte Poitras

Votre cuisine vous rend morose? Son style désuet reflète les années 90? Vous attendez probablement d'avoir une enveloppe budgétaire digne d'une cuisine de rêve... La cuisine est pourtant une pièce de convivialité importante et nous y passons beaucoup de temps. Il faut l'aimer et s'y sentir bien.

Je vous proposerai aujourd'hui des moyens simples et peu coûteux pour lui donner un second souffle.

Et lorsqu'on pense rénover à petit prix, il faut penser à la récupération. Ce qui fait gonfler le coût d'une rénovation de cuisine, c'est la fabrication de nouvelles armoires. En récupérant les armoires, et en effectuant soi-même les petits travaux, on peut diminuer considérablement le coût de nos transformations.

Solution pour améliorer les armoires

1) La cuisine des Laurentides : repeindre des armoires en bois

Les armoires en pin noueux donnent un aspect un peu trop rustique à cette cuisine. Il a suffi de les repeindre et d'ajouter des moulures en haut de celles-ci pour leur donner un second souffle. Nous avons d'abord dû retirer la lisière de céramique et nous avons ensuite ajouté des moulures de type o'gee pour couronner le tout. Les poignées et pentures n'ont pas été remplacées, mais on remarque qu'elles ressortent merveilleusement bien sur une couleur plus pâle.
À noter : il est possible de repeindre les armoires de mélamine avec une peinture à plancher ou une peinture à mélamine. Tout réside dans la préparation de la surface. (Dégraisseur au TSP, léger sablage, apprêt et deux couches de peinture de finition avec le temps de séchage approprié entre les deux couches)

Coût de cette transformation :200$

  • Dégraisseur TSP : 10 $
  • Apprêt Sico Polyprep 3 : 40 $
  • 2 gallons de peinture fini plancher Sico 6194-31 (Sable saharien) : 100 $
  • Moulures de type o'gee : 50 $
Cuisine armoires bois avant

Cuisine armoires bois avant

Cuisine armoires bois après

Cuisine armoires bois après


2) Cuisine de Boucherville : les armoires avec poignées intégrées

Cuisine avec porte et poignées intégrées avant
Cuisine avec porte et poignées intégrées après

Il s'agit ici du genre de cuisine qu'on croit qui nécessitera un investissement majeur, car on sait que le remplacement des armoires peut s'avérer onéreux. Afin d'éviter cette dépense, on les a tout simplement améliorées. Sur les portes, qu'on a d'abord retirées, on a installé des petites moulures droites pour donner l'allure « shaker ». Et sur les côtés, pour fermer le trou que laissait paraître l'ancienne poignée, on a installé une bande de champ. Le tout a ensuite été dégraissé, sablé et repeint.

Le dosseret

Un dosseret peut facilement être enjolivé et donner ainsi beaucoup de caractère à la cuisine. C'est parfois une solution qui peut nous éviter d'avoir à tout refaire le reste. Nous avons ici simplement ajouté une mosaïque de verre et des petites lumières pour la mettre en évidence et ainsi donner un coup d'éclat à la pièce.

Et pour en revenir à notre cuisine de Boucherville, nous avons opté pour un dosseret en imitation de métal. Il s'agit de panneaux flexibles qu'on peut facilement découper au ciseau et coller avec un ruban double-face. L'effet est saisissant! Nous avons complété la transformation avec l'ajout de nouvelles poignées, d'un nouveau luminaire et d'un store romain à la fenêtre.

Dosseret avant

Dosseret avant

Dosseret après

Dosseret après


Coût de cette transformation : 527$

  • 18 moulures en pin jointé 5/16 x 1 5/8 x 96 pouces : 100 $
  • 2 rouleaux de bande de champ en érable (rouleau 13/16 x 50 pieds) : 20 $
  • 9 panneaux de revêtement imitation métal : 200 $
  • Luminaire suspendu : 30 $
  • 20 poignées d'armoires simples : 40 $
  • 4 poignées à tiroirs : 12 $
  • Store romain : 35 $
  • Apprêt Sico Polyprep 3 : 40 $
  • Peinture fini plancher Sico 6197-11 (Nuage de Nairobi) : 50 $

3) Cuisine de St-Basile-le-Grand

Combien de fois le propriétaire de cette cuisine s'est dit qu'il faudrait bien s'attaquer à la cuisine pour la rendre plus attrayante? C'est vrai qu'en s'y attardant, on se dit que tout est à refaire. Les armoires, les comptoirs, le dosseret, la couleur sur les murs, les luminaires. Bref, combien d'argent devrons-nous investir pour faire le nécessaire?

Premièrement, comme pour les armoires de la maison de Boucherville, nous avons ajouté des moulures droites pour un style « shaker », mais avant de les appliquer, nous avons ajouté une feuille de papier peint texturé sur laquelle nous avons appliqué un vernis. Les moulures et les caissons d'armoires ont ensuite été repeints. C'est simple, rapide, et très joli.

Afin de donner beaucoup de valeur à ces nouvelles armoires, nous avons repeint le comptoir, le dosseret, ainsi que les deux murs d'un brun foncé. Cela nous a permis d'améliorer la céramique désuète, le comptoir abimé et d'uniformiser l'ensemble. L'attention est maintenant portée davantage sur les nouvelles portes d'armoires.
Pour compléter le tout, nous avons ajouté un nouveau luminaire à projecteurs et quelques accessoires décoratifs.

Comptoir repeint avant

Comptoir repeint avant

Comptoir repeint après

Comptoir repeint après

Comptoir repeint (vue d'ensemble)

Comptoir repeint (vue d'ensemble)


Coûts de cette transformation : 340$

  • Moulures en pin jointé : 50 $
  • Papier peint texturé bambou : 50 $ (29.99 $ le rouleau, entre autres chez Rona)
  • Dégraisseur T.S.P : 10 $
  • Apprêt Sico Polyprep 3 : 40 $
  • Peinture fini plancher Sico 6195-31 (Papier de riz)- Armoires : 50 $
  • Peinture fini Chamois Sico 6206-63 (Fusain carbonisé) - Murs : 50 $
  • Peinture fini plancher Sico 6206-63 (Fusain carbonisé) - dosseret et comptoir : 50 $
  • Luminaire : 40 $
Vieux comptoir stratifié
Nouveau comptoir céramique

Pour les comptoirs, il est aussi possible d'installer une céramique directement par-dessus l'ancien revêtement. On peut utiliser des céramiques de porcelaine, qui sont plus faciles à nettoyer. Quant à la dimension de celles-ci, vous pouvez utiliser des grandes tuiles ou des petites, selon votre inspiration.

Dans l'exemple présenté ici, nous avons utilisé le format 4 x 4 po. Prévoyez passer une grande partie de votre temps à la découpe; il faut donc se munir d'un coupe-céramique. Pour plus d'étanchéité, les joints devraient être faits à l'époxy. Pour la finition sur les côtés, le plus simple et moins coûteux est l'ajout d'une moulure de bois que vous pourrez teindre ou peindre d'une couleur s'harmonisant à l'ensemble.

Coût de la transformation du comptoir (exemple) :

  • Céramique, colle, coulis et moulure : 225 $

Remplacer son comptoir

Sachez qu'il est toujours possible de faire appel à un ébéniste afin de remplacer son comptoir de stratifié. Cette solution est manifestement plus coûteuse, car on parle ici de fabrication « sur mesure ». Le prix des stratifiés et de la main d'oeuvre varie beaucoup. Il faut prévoir un investissement minimum de 1000 $ pour un comptoir de dimension similaire à ce que vous apercevez dans cette photo.

Cuisine avant

Cuisine avant

Cuisine après

Cuisine après


Autres solutions pour le dosseret

On a utilisé de l'acier galvanisé (solin) qu'on a taillé à la mesure nécessaire (avec un gabarit) et qu'on a collé avec du ruban double-face. Aux extrémités, on a installé des petites moulures de coin 1/8 po.

Coût de cette transformation : 50 $

  • 11 pieds d'acier galvanisé (solin) : 30 $
  • Ruban, silicone de finition et moulures : 20 $
Dosseret galvanisé avant

Dosseret galvanisé avant

Dosseret galvanisé après

Dosseret galvanisé après


Autre exemple avec le solin

Cette fois-ci, on s'est procuré un rouleau de solin de 6 pouces et on a coupé des morceaux de 6 x 6 po. Ces petits morceaux ont ensuite été collés sur le dosseret et on a ajouté des petites tuiles autocollantes en damier.

Coût de cette transformation : 105 $

  • Rouleau de solin : 25 $
  • Tuiles autocollantes à motifs 8 paquets de 4 : 80 $
Dosseret acier galvanisé

Dosseret acier galvanisé

Dosseret en trompe-l'oeil

Dosseret en trompe-l'oeil


Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web