Les tapis, pas si indésirables que ça!

Auteur
Brigitte Poitras

Dans le cadre de mes fonctions, j'ai souvent reçu des commentaires et des questions à propos des fameux tapis. Maintes fois qualifiés d'indésirables, ils ont été bannis de nos maisons, au grand détriment de nos besoins de douceur et de confort. Je suis allée visiter mon détaillant de tapis (Serge Valade, de Tapis St-Sauveur) pour faire la lumière sur la chose et en apprendre davantage sur le fait d'installer des tapis à la maison.

Quels sont les avantages?

Isolants, ils atténuent les bruits et protègent du froid, fait non négligeable lorsqu'on vit dans une maison à étages ou un intergénérationnel. Puisqu'ils sont aussi confortables et moelleux, il est très agréable de s'y déplacer pieds nus, tout en étant moins dur pour les articulations!

Est-ce vrai que les tapis sont « allergènes »?

Côté allergies, Serge me rassure; « c'est encore moins pire que du plancher! » Ah! Bon!? « Il faut penser que la poussière qui se déplace sur le plancher est encore plus volatile », me confie Serge. Il ajoute ensuite que le tapis filtre la poussière qui s'agrippe à ses fibres. Si on l'entretient régulièrement à l'aide de l'aspirateur, il n'y a pas de danger pour les allergies. Par contre, un tapis non entretenu peut en effet contenir des acariens, c'est une question de gros bon sens!

Quel entretien devrait-on prévoir pour son tapis?

Il faut passer l'aspirateur régulièrement (au moins une fois par semaine, ou selon le va-et-vient) et, au besoin, le faire nettoyer. Attention aux lavages à l'eau: ils sont à proscrire. En effet, trop d'eau peut causer des problèmes de prolifération de bactéries, tout en affectant les fibres. Le nettoyage doit être réalisé en surface, avec les bons produits. Il faut éviter les fameuses machines qu'on loue au supermarché. Certaines d'entre elles ne font pas le poids en matière d'entretien de tapis.

À qui s'adresser pour un nettoyage optimal de son tapis?

Malheureusement, plusieurs compagnies offrent des nettoyages rapides et peu coûteux, avec des machines à utilisation massive d'eau. Sur le coup, le tapis a l'air propre et les taches semblent avoir disparu, mais au bout de quelques jours, on les voit réapparaître.
Adressez-vous à votre détaillant de tapis : il pourra vous recommander des compagnies spécialisées dans le domaine. C'est un peu plus cher, certes, mais la qualité du travail en vaut la peine, et vous n'aurez pas à répéter le nettoyage aussi fréquemment.

Dans quelles pièces devrait-on mettre du tapis?

Pour des raisons bien évidentes, il faut éviter les tapis dans les cuisines et les salles de bains, ou encore dans des endroits à très haut trafic comme l'entrée. Toutefois, on les aime dans les salons et les chambres pour le confort et l'acoustique qu'ils procurent. On les favorise aussi dans les escaliers : c'est une sécurité supplémentaire, car les marches en bois sont glissantes et propices aux accidents. Un simple chemin de passage ou d'escalier fera l'affaire.

Est-ce nécessaire d'installer un sous-tapis?

L'installation d'un sous-tapis de qualité est primordiale pour maintenir la fibre du tapis en bon état et éviter que celui-ci ne devienne « tapé » aux endroits à plus grande circulation. Il existe plusieurs qualités et plusieurs prix. Selon Serge de Tapis St-Sauveur, « Pour une utilisation résidentielle, on devrait toujours privilégier un sous-tapis de 7 lbs. minimum ». Il devra, de plus, être assez dense pour servir de suspension en faisant en sorte que le poids d'une personne ou d'un objet ne soit jamais appuyé sur le sol en écrasant le tapis. Afin de prolonger la durabilité de votre tapis, vous devriez systématiquement considérer l'acquisition d'un sous-tapis.

De quoi est fait le tapis?

Il existe plusieurs types de fibres qui composent les tapis offerts sur le marché. Voici les principaux :

La laine

La laine, fibre naturelle, représente le plus commun et le plus durable des isolants thermiques. Mais c'est aussi le plus cher (3 à 4 fois le prix des tapis a fibres synthétiques) et le plus délicat en matière d'entretien. En effet, la qualité de la fibre peut être dégradée par le nettoyage à l'eau, lequel est responsable, entre autres, de faire rétrécir la laine. On l'aime pour sa durabilité et pour certaines des couleurs que l'on retrouve exclusivement dans cette fibre.

Le nylon

Le nylon représente la qualité supérieure en matière de fibres synthétiques. Il représente le meilleur choix après la laine et sa texture au toucher s'en rapproche beaucoup. La plupart des tapis de nylon sont teints en solution, donc ils ne déteignent généralement pas. Mais attention aux produits nettoyants que vous utiliserez, car certains d'entre eux font exception! On les aime pour leur durabilité et leur facilité d'entretien.

Le polypropylène

Il s'agit d'une fibre synthétique très populaire, car plus abordable. Le polypropylène est toujours teint en solution, alors il ne déteint pas au nettoyage. Par contre, la fibre est moins durable et peut être plus irritante pour la peau (petit bébé qui rampe : s'abstenir).

Autres fibres naturelles

  • Seegrass
  • Coir (noix de coco)
  • Fibre de bananier

Ces tapis sont très en vogue dans les décors plus exotiques ou classiques, mais très chers (presque aussi chers que la laine) et très difficiles d'entretien, car ils ne se nettoient pas. On doit le balayer ou l'aspirer tout simplement. Si on échappe un corps liquide, on doit nettoyer localement en utilisant le moins possible d'eau. Très rudes, les fibres sont moins confortables pour les pieds nus. Pour un look branché, on les aime surtout en carpettes, sur le plancher!


Comment mesure-t-on la qualité d'un tapis?

La qualité d'un tapis peut être reconnue par son type de fibre (voir ci-dessus), mais aussi par la densité des fibres. Par exemple, un tapis de qualité supérieure aura de 30 à 50 onces par pouce carré, alors qu'un tapis plus bas de gamme aura 30 onces ou moins.

Quelles sont les tendances en matière de tapis?

Le shag peut être coupé en moquette pour utilisation locale dans une pièce

On aime les textures que nous procurent les tapis à reliefs ou encore les fameuses fibres longues (shag), si branchées et si confortables pour les pieds! En matière de fibres, on les aime bouclées (style berber) ou en saxone (poil vertical tissé).

On préfère habituellement les couleurs neutres, mais les plus téméraires peuvent choisir des nuances plus éclatées!

Voici mes coups de coeur :

Tapis à relief ton sur ton en polypropylène

Tapis à relief ton sur ton en polypropylène

Tapis « Carbo Stripe » de Couristan en polypropylène

Tapis « Carbo Stripe » de Couristan en polypropylène


Remerciements :

Tapis St-Sauveur (Manon Bolduc, propriétaire)

Décor Tapis Emard (Marie-Eve Gaudet-Péloquin, conseillère aux ventes)

La Maison du Bamboo (Josée Lefrançois, propriétaire)

Categories

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web