Vanessa à la montagne

Le 22 décembre 2014 par Vanessa Sicotte

Petite, je lisais avidement les aventures de Martine qui passait, en l’espace de quelques pages, de la plage à la montagne.

Je vous partageais, il y a quelques mois, mon amour des sports d’hiver, et comment ils sont presque une religion pour notre famille. Et bien, laissez-moi aujourd’hui vous parler de notre petit rituel que j’aime tant.

Tous les weekends, du début décembre à la fin mars, nous somme sur les pentes. Debout à 7 heures, je m’affaire dans la cuisine à préparer le lunch pendant que les enfants, les yeux encore collés de sommeil, bataillent à enfiler leurs combines et leurs chaussettes thermales.

la neige vanessa sicotte

À 8h15, nous sommes tous dans la voiture, et en route pour la montagne. Beaucoup de gens pourraient croire qu’un tel horaire est un peu fou à répéter sans relâche, tous les weekends, mais pensez-y. Non seulement les enfants profitent du grand air durant la journée tout en faisant de l’exercice, mais en plus, combien d’activités connaissez-vous auxquelles peuvent participer, à la mesure de leur talent ou de leur expérience, tous les membres de la famille en même temps? Exactement.

Donc, une fois arrivés à la montagne, on enfile les skis, les casques, les cache-cous et les moufles, avant de reconduire chacun là où il est attendu : Ma’ila avec son groupe de compétition, Madie à ses cours de ski. Si vous n’avez pas, comme moi, un abonnement de ski, vous pouvez acheter vos billets à l’avance sur le site web de Ski Bromont. De cette façon, vous économisez sur les prix réguliers. 

Course Ma'ila

Puisque notre petit bonhomme ne fait pas encore de ski, Jonathan et moi dévalons les pentes à tour de rôle. À midi et demi, c’est le grand rassemblement de tous les membres de la famille, les joues rougies par le froid, dans la cafétéria, le temps d’un bon repas. Les anecdotes fusent de toute part, les autres familles que nous côtoyons chaque semaine fraternisent et rigolent ensemble jusqu’au moment où il faut rechausser les skis ou les planches, jusqu’à la fin de la journée.

fun sur les pentes

Oui, c’est du « travail » d’organiser une petite famille de la sorte, mais de les voir souriants et épanouis, fiers de leurs accomplissements et heureux de jouer dehors, me remplit de bonheur et me rappelle l’enfance hivernale que j’ai aussi eue, et que je suis comblée de pouvoir leur transmettre. Allez, les stations de ski sont ouvertes, à nous les pentes pour un autre hiver de plaisir à la montagne!

Vanessa en snow

xoxo

v.

Les blogues Déco

Derniers billets

St-Patrick et les trois patates

Le 14 mars 2017 par Mme Carrée

Bonne fête des Mères!

Le 06 mai 2015 par Marie-Michelle Garon

Mon dernier billet...

Le 04 mai 2015 par Saskia Thuot

Le mot de la fin

Le 28 avril 2015 par Josée Bournival

Chez Schwartz

Le 23 avril 2015 par Marie-Michelle Garon

Archives

Vous aimerez aussi