Le jardin français

Tout y est bien ordonné. Chaque détail de votre coin de paradis témoigne de votre perfectionnisme. Les arbres et arbustes sont toujours bien taillés. Dans un secteur bien précis, on retrouve un petit potager aux rangs bien droits séduit. Votre jardin français fait votre fierté.

Ambitieux par sa composition, le jardin français mise sur l'esthétisme et la symétrie. Il exalte, dans chaque recoin, une forme de triomphe de l'ordre, de la culture, du réfléchi. À l'opposé des autres jardins que nous verrons dans cette série, il réclame une attention de tous les instants.

Comme vous le savez, le jardin français mise sur l'harmonie des formes et des espaces. Ainsi, chaque section du jardin devra respecter un plan bien établi qui passe, notamment, par une utilisation judicieuse des surfaces disponibles.

Toutefois, il faudra vous assurer d'avoir un terrain assez vaste pour réaliser vos ambitions.

La pelouse

Dans un jardin français, le tapis de pelouse, bien fourni et entretenu régulièrement, occupe une place de choix. Chaque section se doit d'être taillée fréquemment, de façon à conserver ce perfectionnisme si cher à son propriétaire. Ces sections sont traversées d'allées qui s'entrecoupent de façon à créer des formes géométriques. Ces dernières mèneront les visiteurs à des théâtres de verdure, des parterres de fleurs, des bosquets, voire l'incontournable fontaine.

Chaque section s'inscrit dans un ensemble qui doit épouser une géométrie presque parfaite que vous admirerez à partir d'un point surélevé : une colline, un monticule, la fenêtre de votre résidence, au deuxième étage.

Les allées

Dans un jardin français, les allées comptent parmi les éléments importants. La plupart du temps, elles sont ménagées à l'aide de poussière de pierre ou de gravier 0-3/4. Et il vous en faudra beaucoup...

Ces allées doivent répondre à une géométrie parfaite (autant que faire se peut) afin de respecter le principe initial de ces jardins. Elles se rejoignent, s'entrecroisent, de façon à épouser une forme prédéterminée qui vous mènera, obligatoirement, à un point central. Ça et là, des impasses sont aménagées afin de guider le visiteur, ou le propriétaire, vers des végétaux plus rares, des aménagements subtils, des statues ou des topiaires.

Les topiaires

Mais qu'est-ce qu'une topiaire? Sous ce nom d'origine latine se cache un élément que la plupart de nos lecteurs connaissent : des arbres taillés de façon à épouser la forme d'objets, d'animaux, de formes géométriques, voire de personnages. Né à l'époque de la Rome antique, cet art, toujours pratiqué aujourd'hui, demande une précision presque chirurgicale lors du taillage. Certains jardiniers s'aident de formes métalliques pour guider la croissance des plantes.

Les arbres et arbustes

Un jardin français digne de ce nom doit aussi réunir des arbres et arbustes qui apporteront une touche d'élégance à l'ensemble. Ces derniers peuvent border les allées ou être regroupés en bosquets. Là encore, l'harmonie des formes et des feuillages doit primer. Il est fortement déconseillé d'utiliser des espèces différentes pour border une allée précise ou un secteur donné. Si vous plantez un érable en début d'allée, il vous faudra poursuivre sur votre lancée, en utilisant la même espèce (symétrie oblige) et ce, jusqu'à l'autre extrémité, ou au croisement de deux d'entre elles.

Il en va de même pour les arbustes qui longeront vos théâtres de verdure. En plus de respecter l'espèce initiale, vous devrez vous assurer de les tailler dans une forme bien précise (souvent carrée) afin de respecter l'esthétisme de votre jardin. Vous devrez également éviter de laisser pousser les végétaux en hauteur : vous devez être en mesure d'admirer votre chef-d'oeuvre partout dans le jardin.

Vous pouvez également aménager des bosquets en regroupant des arbustes qui peuvent être taillés. S'ils sont assez près l'un de l'autre, vous pourriez alors leur donner une forme : le logo de votre entreprise, vos initiales, une maison, un signe de ponctuation quelconque, pour ainsi créer un nouveau centre d'intérêt.

Le mobilier

Plutôt rare dans le jardin traditionnel, le mobilier sélectionné devra respecter les dernières tendances en matière de décoration. Oubliez les chaises de plastique! Le rotin, l'osier, le métal et le bois doivent être privilégiés afin de respecter l'harmonie des lieux.

Le parterre

Certes, vous pourrez intégrer des parterres de fleurs à votre aménagement. Là encore, il y a des règles à respecter.

L'harmonie des couleurs : dans un jardin français, il faut éviter de mélanger les couleurs. Vous pouvez bien sûr diviser chaque aménagement en secteurs, mais il vous faudra regrouper les teintes. Inutile donc de planter des fleurs rouges à côté de végétaux blancs.

Il est nettement préférable de créer des aménagements monochromes (si l'espace le permet), ou de miser sur un dégradé de couleurs, en sections. Ainsi, vous pourriez avoir des fleurs rouges (au fond de votre aménagement), puis des oranges, des jaunes foncées, des jaunes pâles et des blanches, en avant.

Des îlots colorés, au centre d'un aménagement, sont aussi agréables.

Il vous faudra aussi respecter la hauteur des végétaux, les plus hauts étant, bien sûr, plantés à l'arrière.

Le potager

Vous pouvez aménager un potager dans un coin du jardin. Là encore, recherchez des légumes plus traditionnels (pois, haricots, laitue, chicorée) que vous disposerez en rangs rectilignes, ou par sections, en respectant les hauteurs de croissance. L'important est de conserver une harmonie parfaite. Et, si l'espace le permet, pourquoi ne pas aménager quelques allées?

La fontaine

S'il est un incontournable dans un jardin français digne de ce nom, c'est bien la fontaine. Vaste, si c'est possible, elle devient un véritable miroir de votre jardin. Elle se doit d'être bien entretenue (sans algues), fonctionnelle (l'entretien sera d'une importance capitale) et avoir « de la gueule ». Ne lésinez pas sur la dépense, car cet élément deviendra le point central de votre aménagement.

Les végétaux

Au chapitre des végétaux, vous n'aurez que l'embarras du choix. Optez pour des vivaces comme les achillées, les hémérocalles, les phlox, les lys japonais, les rudbeckias, les marguerites Shasta. Les bégonias, impatientes, Limnanthes et pois de senteur procurent aussi un bel effet dans vos aménagements. Pour le potager, à vous de choisir (en respectant les hauteurs), mais vous ne regretterez pas d'avoir ajouté la chicorée. Enfin, pour les arbres et arbustes, choisissez l'érable, le bouleau blanc, le mélèze, l'if du Canada ou le thuya (cèdre) : vous serez ravis!

Le plaisir que procure un jardin français se mesure au respect des règles de l'art qu'il impose par sa conception. Comment est le vôtre?

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web