Le gazon : semences et entretien (pour faire l’envie du voisin)

Le gazon de votre voisin est toujours plus vert? Voici les trucs et astuces que vous pouvez utiliser pour obtenir une pelouse d’une belle couleur, bien fournie et exempte d’indésirables. Quand semer le gazon? Comment maximiser la tonte, l’arrosage et les autres étapes de l’entretien de votre pelouse? Suivez le guide!

Semer le gazon

Le printemps est le moment idéal pour semer les nouvelles pelouses. Plus le gazon est dense, moins les mauvaises herbes poussent.

Avant l'ensemencement

Avant l'ensemencement ou la pose de la tourbe, mélangez du compost au sol, ou étendez-le en une mince couche sur la pelouse existante en vous aidant d'un râteau. Voyez également notre article : Préparez votre terrain au printemps.

Pour les semences

On suggère d'utiliser de la semence contenant des endophytes.

Si votre pelouse est en mauvais état, grattez la terre aux endroits où vous désirez combler les trous, semez les graines de gazon, et ajoutez une couche de terre. On conseille d'utiliser de la terre mixte. Toutefois, en ce qui concerne la pose de la tourbe, la terre brune est un choix plus indiqué puisqu'elle convient davantage à ses racines.

La tourbe

Si vous voulez remplacer un morceau complet de gazon, enlevez la plaque à environ 2-3 cm de profondeur, passez le râteau sur le sol, et ajoutez de l'engrais. Insérez de la tourbe, marchez dessus ou passez un  rouleau (quoique moins conseillé au printemps), et arrosez bien jusqu'à ce que vous sentiez que la plaque est bien enracinée.

L'entretien de la pelouse

L’arrosage

La pelouse doit recevoir en moyenne deux heures d'eau par semaine. En dessous de cette quantité, elle pourrait connaître des problèmes de croissance et vous pourriez voir apparaître certaines maladies, surtout si elle est arrosée le soir. Le matin est la période idéale pour l'arrosage puisque le sol conserve davantage l'eau.

La tonte

Il est recommandé de tondre la pelouse à environ 8 cm du sol, donc pas trop près de celui-ci, afin de favoriser des racines plus en profondeur et un gazon plus humide qui résiste davantage à la sécheresse et aux mauvaises herbes. Ça signifie bien sûr qu'on doive tondre plus souvent. C'est le prix à payer si on veut éviter un gazon sec et abimé. D'ailleurs, en période de sécheresse, évitez la tonte fréquente qui pourrait favoriser l'apparition d'insectes.

  • Des lames de tondeuse bien aiguisées permettent au gazon de se régénérer davantage.
  • Laissez le gazon fraîchement coupé au sol. Cet engrais naturel le nourrira, le protégera des insectes et des maladies. Mais si les résidus sont trop abondants ou que le gazon est trop humide, ramassez-le pour laisser respirer la pelouse.
  • Après votre première tonte, étalez de l'engrais pour fortifier votre gazon.

Les mauvaises herbes

Les pissenlits, c'est joli dans les champs, mais sur votre terrain, si vous ne les enlevez pas, vous serez rapidement envahi. Les pissenlits possèdent de  grosses racines profondes. Aussi, il ne s'agit pas simplement de tirer dessus. Il faut, soit avec un couteau ou un instrument spécialement conçu à cet effet, retirer toute la racine du sol. Parfois, cette dernière est si mature qu'elle laisse un trou profond dans la terre, d'où l'importance de retirer ces fleurs dès qu'elles apparaissent.

 

Semez votre gazon au printemps, arrosez-le le matin, ne le coupez pas trop au ras du sol, et débarrassez-vous rapidement des envahisseurs qui y élisent domicile. Si vous suivez ces conseils, c’est votre pelouse qui sera la plus verte!

Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie
 

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web