Comment choisir son abri d'auto?

Auteur
Canal Vie
Une voiture glacée

En automne, les abris d’auto poussent comme des champignons, principalement dans les banlieues. Ils sont pratiques pour protéger votre voiture de la neige (et vous éviter de trop pelleter), mais pas toujours esthétiques devant votre maison. Depuis quelques années, il est possible d’en trouver divers modèles. Petit guide pour bien choisir.

La règlementation municipale

Avant d’installer un abri d’auto, vous devez consulter la règlementation municipale. Certains types d’abris (en général ceux faits à la main) sont souvent proscrits.  Avant d’acheter ou de louer, il faudra vous renseigner, car, si l’abri d’auto que vous venez d’acquérir n’est pas autorisé dans votre localité, vous devrez le démonter.

De plus, vous devez respecter une distance de dégagement entre le trottoir et l’abri proprement dit. Ceux qui rêvent d’ouvrir la toile et de sortir leur véhicule sans pelleter seront donc déçus.

Également, dans la plupart des localités, vous devez respecter un calendrier bien précis pour installer et enlever votre abri.

Acheter ou louer un abri d’auto?

Si vos qualités de bricoleur ou votre emploi du temps ne vous laissent que peu de marge de manœuvre, il est préférable de louer votre abri tempo. Des spécialistes viendront l’installer à votre domicile, au cours de la période autorisée, puis l’enlèveront au printemps.

Louer a un autre avantage : vous ne serez pas obligé de trouver l’espace pour entreposer la structure et la toile.

Pour la location, les prix varient entre 350 $ et 2000 $, selon la longueur et la largeur nécessaire, la hauteur et le type de toile choisis. De façon générale, les prix incluent l’installation, le démontage et l’entreposage s’il y a lieu. Toutefois, n’hésitez pas à poser des questions afin d’éviter de mauvaises surprises en recevant votre facture.

Acheter son abri d’auto

Il est primordial de bien choisir son abri d’auto. Et, comme la gamme est plutôt vaste, il vous faut respecter quelques règles de base.

  • Informez-vous de la garantie et sur l’entreprise avec laquelle vous souhaitez conclure l’achat ou la location de votre abri. Choisissez un abri solide. Certains produits, fabriqués en Chine, sont peu résistants sous notre climat. Préférez un abri offrant une structure d’acier galvanisé plus épaisse.
  • Optez pour une toile traitée contre les rayons ultraviolets. Elle durera plus longtemps. Préférez les toiles aux joints thermo soudés. Si les joints sont cousus, le fil de polyester et coton allie solidité et étanchéité. De plus, assurez-vous que la toile est renforcée aux points de contact avec la structure de l’abri.
  • Optez pour un abri avec deux fenêtres si vous avez le choix. Vous aurez une meilleure visibilité pour sortir de votre entrée. Choisissez un abri avec deux portes (avant et arrière) ce qui facilite vos déplacements.
  • Privilégiez une structure offrant des arches aux quatre pieds pour un abri simple. Elle résistera mieux à l’accumulation de neige ou d’eau. Misez sur une porte de style rideau.
  • Choisissez un abri assez grand si vous prévoyez de remplacer votre automobile par une fourgonnette ou une camionnette.
  • Assurez-vous que la structure soit bien ancrée dans le sol et, si vous résidez dans un secteur venteux, qu’elle offre des trappes qui permettront la circulation d’air. Il existe, sur le marché, différents ancrages temporaires ou permanents conçus spécifiquement à cet effet et qui conviennent à toutes sortes de surface. Vous n’avez certainement pas envie de retrouver votre abri d’auto chez le voisin, au lendemain d’une tempête.
  • Enfin, vous augmenterez la stabilité de votre abri en ajoutant des sangles robustes, reliées à de longs piquets en métal installés aux extrémités de l’abri. Celles-ci sont appelées bandes anti-vent par les fabricants d’abris d’auto.

Entretenir un abri d’auto

Bien sûr, il vous faudra aussi entretenir votre abri.

L’hiver, déneigez la toile s’il y a accumulation de neige, de verglas ou d’eau, lors des redoux. Effectuez ce travail une section à la fois, et non sur un côté, puis sur l’autre. Sans cette précaution, vous risquez de voir votre abri s’écrouler sur votre voiture à un moment ou l’autre.

Vérifiez et resserrez les écrous régulièrement et évaluez la tension de la toile. Gardez en tête de ne pas installer aucun matériau entre la structure et la toile. Vous ajouteriez ainsi un poids additionnel, en plus de favoriser l’usure prématurée de la toile.

Au printemps, nettoyez la toile et les montants et entreposez votre toile à l’abri des rayons du soleil, une fois qu’elle sera bien sèche. Vous ne voulez sans doute pas qu’elle moisisse. Si vous avez des ancrages permanents, assurez-vous qu’ils soient bien protégés. Vous vous éviterez des efforts additionnels à l’automne.

Les abris quatre saisons

Vous trouverez également des abris d’auto quatre saisons. Plus esthétiques, ils sont installés de façon permanente. Finies les opérations d’installation et d’enlèvement de la structure. Évidemment, le prix demandé est nettement supérieur à celui d’un abri temporaire. Et ils doivent être installés par des professionnels.

 

Voilà, vous savez tout, ou presque, sur les abris d’auto. Cet équipement vous permettra d’économiser de l’énergie, s’il est rattaché à votre maison, et d’avoir un véhicule libre de toute accumulation de neige, lors des bordées hivernales. De plus, la superficie à déneiger sera plus restreinte. Que demander de plus?

À lire aussi sur Canal Vie

Trucs pour déstresser quand on conduit l'hiver
Quel est le meilleur moment pour acheter une voiture?
Arrondir ses fins de mois en louant sa voiture
Comment faire son propre lave-glace?
 

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web