Fêter l'Halloween en région rurale

Auteur
Canal Vie
Idées pour fêter l'Halloween 2015 en campagne

Fêter l’Halloween est synonyme de courir (oups, marcher!) dans les rues pour recueillir le plus grand nombre de bonbons possible. Toutefois, lorsque l’on habite à la campagne, courir dans les rues signifie plutôt des champs, ou des arbres, à perte de vue et peu de bonbons à l’horizon. Que faire lorsque l’on a des enfants et que l’on souhaite leur offrir une Halloween digne de ce nom?

On se déplace pour effectuer une tournée ailleurs!

Lorsqu’on habite au fond d’un rang en pleine campagne ou qu’aucun des voisins proches ne propose des sucreries pour les jeunes, il faut bien trouver une solution. La première chose qui vient à l’esprit consiste souvent à se déplacer dans un endroit plus achalandé pour passer l’Halloween et espérer récolter une quantité acceptable de bonbons.

Même dans les plus petites municipalités, la cueillette des bonbons s’avère réalisable. Le plus souvent, c’est au cœur du village qu’il est possible de trouver son bonheur : les commerces, ainsi que quelques maisons devraient être ouverts à tous les petits monstres qui déambulent dans les rues.

Au cas où votre village le plus proche serait lui-même un « village fantôme » et que personne n’a le cœur à la fête, il sera sûrement nécessaire d’effectuer quelques kilomètres de plus pour se rendre dans une ville voisine. Pour transformer ce qui peut être un irritant en sortie spéciale, organisez-vous avec des parents et amis qui sont dans la même situation que vous et partez « en gang »!

On organise une fête au village

Si l’Halloween vous tient vraiment à cœur et que vous disposez d’un peu (ou beaucoup) de temps libre, pourquoi ne pas organiser une fête pour vos enfants, et tous ceux qui fréquentent leur école, par la même occasion?

Il y a plusieurs manières de procéder : entrez en contact avec l’école, ou la maison des jeunes, l’Hôtel de Ville ou n’importe quels groupes communautaires qui se chargent habituellement d’organiser des activités.

Bien sûr, il sera nécessaire de s’y prendre à l’avance et de demander de l’aide autour de vous. Mais, il y a de fortes chances qu’en relevant vos manches à plusieurs, vous pourrez créer un party totalement délirant. Pensez à impliquer les ados de votre communauté pour effrayer les plus jeunes! Voici un aperçu des activités qui pourraient être envisagées :

  • Un « bal des fantômes » dans la salle communautaire, qui n’est autre qu’un bal costumé!
  • Un buffet dégoutant : vous trouverez plein d’idées de recettes à faire peur sur notre site. 
  • Une maison hantée.
  • Un musée des horreurs.
  • Une course au trésor dans le cimetière.
  • Une projection de films.
  • Une soirée-cabaret où les acteurs ne seront autres que les jeunes eux-mêmes : magie, illusion, saynètes terrifiantes, tout est permis!

On organise une fête à la maison

S’il est impossible ou trop compliqué de planifier un évènement dans votre municipalité, rien ne vous empêche de le faire chez vous… Toutes les options ci-dessus sont envisageables, et plus encore. N’hésitez pas à décorer votre maison aux couleurs de la fête, à prévoir une trame sonore appropriée et à choisir une thématique.

Pour une soirée ou un après-midi inoubliable, vous aurez besoin de bras, alors essayez de vous y prendre un peu à l’avance. Vous pouvez aussi en parler à d’autres parents à la sortie de l’école et demander si certains sont prêts à vous aider.

De plus, c’est sûrement une bonne idée de préparer des cartons d’invitation quelques jours à l’avance, afin d’aviser tous les petits amis de vos enfants qu’un évènement extraordinaire se déroulera chez vous.

Pour que la journée soit vraiment spéciale…

S’il vous est impossible de vous déplacer ou d’organiser une vraie fête, il y a tout de même moyen de mettre en œuvre quelques surprises faciles qui réjouiront vos enfants :

  • Organisez une chasse aux bonbons, intérieure ou extérieure.
  • Faites ensemble quelques bricolages. La fameuse citrouille sculptée est un incontournable, mais il y en a bien d’autres.
  • Préparez un souper de circonstance, et déguisez-vous pour le déguster.
  • Décorez la maison, la cour.
  • Racontez-vous en famille des histoires épeurantes, en tenant compte de l’âge des enfants, cela va sans dire.
  • Planifiez-vous une soirée de films d’horreur, adaptés bien sûr à l’âge des enfants.
  • Et surtout, amusez-vous!

Joyeuse Halloween!

Les plus récents