Comment réveiller le désir quand on a des enfants

Bien que remplie de moments merveilleux, la vie de famille comporte parfois quelques points sombres. Pour certains couples, toute l'organisation familiale prend une place très importante et la vie sexuelle en pâtit. Le désir n'est tout simplement plus au rendez-vous. Que faire pour remédier à cette situation?

Vie de famille et panne de désir

Pour un grand nombre de personnes, les journées passent à toute vitesse et ne comportent pas un seul instant de répit : se lever, déjeuner, préparer les enfants, les conduire à l'école, aller au travail, récupérer les enfants, faire les courses, superviser les devoirs, préparer les lunchs pour le lendemain, baigner et coucher les enfants, faire le lavage et le ménage, revoir quelques dossiers ou écouter un film... dodo! Ajoutez à cela quelques séances hebdomadaires au gym ou quelques activités parascolaires et vous avez les ingrédients parfaits pour un « potage surmenage ».

Est-ce que cela vous semble familier? Malheureusement, la vie moderne semble comporter son lot d'obligations et on a parfois l'impression que la routine s'installe, s'enracine, jusqu'à nous faire oublier quelles sont les vraies priorités. Et justement, quelles sont-elles, ces priorités? On s'entend généralement pour dire que la qualité de vie de nos enfants prend la première place, suivie de près de notre relation amoureuse... Mais alors, comment se fait-il que les contacts amoureux et les relations sexuelles, pourtant foncièrement indispensables dans toute relation saine, « prennent le bord » plus souvent qu'à leur tour!

Ne paniquez pas... c'est normal!

Il est parfaitement normal que le désir sexuel connaisse des fluctuations, c'est même là l'un des signes d'une relation saine et épanouie. Toute relation passe par des cycles liés à la vie et aux évènements qui la jalonnent : naissance des enfants, maladie, changements professionnels et personnels, surmenage, vieillissement, etc. Par contre, et même si cela peut sembler « cliché », il faut avant toute chose se rappeler que le désir doit s'entretenir. Les fluctuations du désir sont absolument normales, mais une vie sexuelle parfaitement délaissée pendant plusieurs semaines ou mois n'augure d'ordinaire rien de bon pour la poursuite de cette relation.

Quelques raisons possibles

Comme nous venons de le voir, la première « excuse » généralement invoquée pour expliquer la perte d'intimité dans un couple est celle de la fatigue et du surmenage. Il est évidemment possible qu'un emploi du temps surchargé mine quelque peu le besoin de relations sexuelles : on s'endort dès qu'on pose la tête sur l'oreiller! Cependant, les raisons réelles de cette baisse de libido ne sont peut-être pas liées uniquement à votre fatigue. En fait, si cette situation ne s'améliore pas après quelque temps, il serait peut-être bénéfique d'envisager l'existence d'autres raisons... en voici quelques-unes :

  • Des attentes mal (ou non) exprimées : il ou elle ne me caresse pas comme je le souhaite, il ou elle ne se concentre que sur son propre plaisir, etc.;
  • Un changement de perception envers l'autre après l'arrivée des enfants : mon amoureux ne me regarde plus comme son amante, mais seulement comme une maman; m'avoir vu allaiter bébé a changé son regard sur moi, etc.;
  • Une dépression;
  • Un stress permanent;
  • Des petits conflits quotidiens;
  • Des problèmes de santé;
  • Etc.

Des pistes de solution

Consultez un professionnel

Dans certains cas, les racines du problème sont plus profondes et il vous faudra alors consulter un professionnel (sexologue, thérapeute familial, médecin) pour y voir plus clair. Cependant, même si la baisse de désir ne semble au premier abord que passagère, il devient primordial de comprendre que cette situation ne pourra jamais se régler toute seule. Plus vous attendez pour en parler, plus il sera ensuite difficile de le faire. Ignorer le problème ne ferait que l'empirer. Il est donc absolument nécessaire d'engager la conversation avec votre partenaire sur ce sujet, d'exprimer vos doutes et vos angoisses, de rechercher ensemble des solutions pour dépasser cet obstacle.

Engagez la conversation

Tout d'abord, sachez que si vous souffrez du manque d'intimité, il y a de fortes chances que cela soit aussi le cas pour votre amoureux/amoureuse. Ensuite, choisissez un moment tranquille pour engager la conversation : les enfants sont endormis, absents... C'est le bon moment! Ne soyez jamais agressif ou trop dur pour aborder ce sujet, cela n'améliorerait pas les choses... Choisissez au contraire la communication non violente.

Nourrissez votre imagination

Bien souvent, malgré l'importance qu'ont prise la routine et l'organisation, l'amour est encore bien présent et il suffit d'un peu d'imagination et de volonté pour le ranimer. Chaque couple est différent et il n'existe aucun remède « magique », mais plusieurs possibilités s'offrent à vous. Il suffit maintenant de choisir, ensemble, ce qui conviendrait le mieux à votre couple.

Voici quelques idées :

Idée 1:

Accordez-vous régulièrement des moments tous les deux, et hors de la chambre à coucher : faites garder les enfants 1 soirée par semaine ou par deux semaines, histoire de briser la routine et vous retrouver en tant que couple. Allez au cinéma, au resto, prenez une marche dans un parc.

Idée 2 :

Communiquez... Parlez de vous, de vos attentes, de vos espoirs. Ce n'est pas parce qu'on devient parents que les rêves disparaissent. Où êtes-vous rendus dans votre vie? Êtes-vous satisfait de votre travail, que changeriez-vous si c'était possible ? Parfois, il est nécessaire de « refaire » connaissance avec l'autre. Évoquez vos souvenirs communs.

Idée 3 :

De temps en temps, faites manger les enfants avant vous et une fois qu'ils sont couchés, changez-vous et prenez un repas en tête à tête aux chandelles. Pas le temps de cuisiner? Faites livrer un repas indien ou italien, par exemple. Mais il faut jouer le jeu : interdiction de manger à même les contenants de plastique. On tamise la lumière, on sort une belle nappe et le service de fête. En gros, tâchez de « jouer » au jeune couple.

Idée 4 :

Ne paniquez pas à l'idée de laisser vos enfants chez les grands-parents ou des amis : prenez une fin de semaine pour vous retrouver, dans une auberge-spa, par exemple.

Idée 5 :

Touchez-vous et embrassez-vous... Souvent, doucement, et sans penser que cela devra forcément aboutir sur une relation sexuelle. Vous avez besoin de retrouver ce qui vous animait au début de votre relation. Allez-y à votre rythme, lentement mais sûrement.

Idée 6 :

Passez en mode séduction : osez les « sexto », les courriels coquins, les messages vocaux explicites, les allusions.

Idée 7 :

Prenez soin de vous et de votre apparence : des jambes non épilées, une barbe non entretenue, des repousses de 4 cm... Ce n'est pas vendeur! Bien sûr que votre partenaire vous aime comme vous êtes, mais un petit effort supplémentaire ne fera pas de mal. Souvenez-vous vos premières semaines : vous vouliez toujours vous présenter sous votre meilleur jour. Pourquoi cela devrait-il changer?

Idée 8 :

Partagez des activités à deux : cours de danse, de cuisine, de peinture, de langue, etc. Créez-vous un univers privé qui n'a rien à voir avec la routine familiale. Des moments que pour vous deux...

En conclusion...

Rappelez-vous qu'une vie sexuelle épanouie comporte de nombreux bienfaits, scientifiquement prouvés : faire l'amour est antidépresseur, tranquillisant, cela soulage les tensions, procure une sensation de bien-être, et bien d'autres choses... Pourquoi vouloir priver votre couple d'un remède naturel qui pourrait justement vous aider à faire face au surmenage et au stress de la vie? Peut-être êtes-vous de ceux qui cherchent à assurer le bien-être familial avant tout, mais ne pensez-vous pas que vos enfants vous seront (inconsciemment) reconnaissants de prendre du temps pour vous et d'assurer ainsi l'harmonie au sein de votre cellule familiale?

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web