Zones rouges: ce que vous pouvez faire et ne pas faire

Auteur
David Nathan
29 septembre 2020
Portes barrées

Lundi 28 septembre à 17h30, le premier ministre du Québec François Legault a annoncé que la grande région de Montréal, la Capitale-Nationale (sauf Portneuf et Charlevoix) ainsi que la Chaudière-Appalaches passaient en zone rouge. Ce nouveau palier d'alerte s’accompagnera de plusieurs mesures additionnelles qui entreront en vigueur dès le 1er octobre à minuit. Faisons le point sur ce qui va changer concrètement pour les résidents de ces trois zones.

Zones rouges: ce que vous pouvez faire et ne pas faire

Conférence de presse du 28 septembre 2020 / Photo: gracieuseté

Les réunions privées

En ce qui concerne les réunions et les rassemblements dans les domiciles privés, ils sont tout simplement interdits. «Seuls les habitants d’une même adresse peuvent se rassembler» a indiqué le gouvernement. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, il est interdit pour les zones rouges, selon le premier ministre, de faire ou d’accepter des invitations. On notera toutefois qu’il existe des exceptions pour les personnes suivantes: 

  • Les enfants en garde partagée;
  • Les proches aidants;
  • Les personnes offrant un service ou du soutien ou les personnes qui font des travaux de construction déjà prévus.

Une personne qui habite seule pourra accueillir un seul invité. Par ailleurs, toutes les activités de groupe organisées dans un endroit public intérieur seront interdites dans ces zones rouges.

Les restos et les bars

À partir de jeudi 1er octobre, les salles à manger des restaurants, les bars, les brasseries et les casinos seront fermés pour une durée de 28 jours dans les zones rouges. La livraison et les commandes pour emporter seront toutefois autorisées.

Les commerces

En ce qui concerne les commerces et les entreprises (détaillants, centres commerciaux), le gouvernement a annoncé qu’ils pourront demeurer ouverts, mais que la distanciation physique de deux mètres et le port du masque étaient toujours obligatoires.

Les gyms

Selon l’annonce gouvernementale, les centres de conditionnement physique (gyms, centres d’entraînement) resteront ouverts.

 

Pour tout lire sur la COVID-19, c'est ici.

 

Cinémas, concerts, musées, bibliothèques

Ce sont toutes les salles de spectacle, les musées, les cinémas ainsi que les bibliothèques qui devront rester fermés à partir du 1er octobre 2020. Les tournages seront néanmoins permis, ainsi que les captations de spectacles.

Les déplacements

Selon le gouvernement, les déplacements entre les régions sont «non recommandés», mais pas interdits. Il est donc possible, au moment d’écrire ces lignes, de se déplacer partout au Québec quand on est résident d’une zone rouge. Le premier ministre a évoqué la possibilité de mettre en place des barrages routiers dans le but d’informer la population. Aucune sanction n’a été évoquée pour le moment.

Les soins esthétiques

Il est possible d’aller se faire couper les cheveux ou d’aller dans son centre de soins esthétiques préféré même si l'on réside dans une zone rouge. Tous ces commerces échappent en effet à la fermeture, mais devront évidemment maintenir «les normes sanitaires en vigueur».

Mariage, lieux de culte, funérailles

Les amoureux qui souhaitaient convoler devront prendre leur mal en patience, les mariages étant en effet interdits pour les 28 jours en question. Le gouvernement a en revanche accordé une exception «pour les lieux de culte et pour les funérailles, mais en accueillant un maximum de 25 personnes».

Travailler en centre-ville

Les employés des tours de bureaux en zone rouge pourront aller travailler pendant la période des 28 jours, mais il ne faudra pas que les effectifs présents dans les bureaux dépassent les 25% du nombre total des employés. Le gouvernement a par ailleurs encouragé le télétravail.

Les résidences pour aînés

Pour ce qui est des milieux de vie pour personnes aînées et vulnérables, le gouvernement a indiqué que «seules les visites nécessaires à des fins humanitaires et celles des proches aidants apportant une aide significative à un usager seront autorisées (une personne à la fois, et un maximum de deux personnes par jour en CHSLD)».

Les manifestations

Quant aux manifestations, elles resteront autorisées. Les participants devront toutefois porter le masque.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site du gouvernement du Québec

 

Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Bell Média ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

 

Coronavirus - Bannière 400x200 standard image

Plus d'activités en famille

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web