Faire une croisière avec les enfants : ce qu’il faut savoir

Auteur
Marie-Ève Laforte
Famille à la plage

Les croisières sont de plus en plus populaires comme option de vacances en famille. Et pour cause : ces navires géants sont comme des tout-inclus flottants, regorgeant d’activités. De plus, une croisière permet de voir plusieurs destinations sans devoir refaire et défaire sans cesse les bagages! Voici ce qu’il faut savoir pour que le tout se passe bien avec des enfants.

 

1. Demander leur avis!

Les enfants, à partir de l’âge préscolaire, peuvent exprimer ce qu’ils ont envie de faire et de voir… Vous pouvez par exemple leur demander ce qu’ils souhaiteraient réaliser ou accomplir pendant leur croisière. Ceci peut leur permettre de s’intéresser et d’avoir l’impression de participer aux prochaines vacances familiales. Attention par contre, les ados vont peut-être revenir avec une véritable liste! 

Pour les plus petits, vous pourriez leur procurer un livre sur la région du monde ou sur les destinations visitées.

 

2. Comparer les différentes offres

Chaque croisiériste a ses particularités et ses règles. Faites des recherches avant de réserver, afin de vous assurer que la croisière correspond bien à l’âge et aux intérêts de vos enfants, mais aussi à vos attentes!

Certaines croisières sont plutôt adaptées aux enfants plus grands tandis que d’autres répondent parfaitement aux besoins des petits, certaines peuvent proposer des camps de jour mais moyennant un supplément ou pas à tous les jours, etc. Les destinations visitées ainsi que les excursions offertes sur place peuvent également plus ou moins convenir aux enfants.

Bon à savoir si vous avez des tout-petits : certains croisiéristes ne permettent pas aux enfants qui ne sont pas encore propre de se baigner dans les piscines sur le bateau. Par contre, d’autres comme Disney Cruise Line et Norwegian Cruise Line ont souvent des pataugeuses qui le permettent.

 

3. Choisir la bonne chambre

Les chambres standards sur les bateaux de croisière sont TRÈS petites. Même si vous passerez probablement peu de temps dans la chambre à part pour dormir, un minimum d’espace et de confort est nécessaire pour maintenir la bonne entente en famille! Vérifiez bien toutes les options et considérez le fait de payer un peu plus pour une chambre plus grande, 2 chambres communicantes ou avec 2 salles de bain par exemple.

Et en passant, si vous savez que vos enfants ont tendance à avoir le mal des transports, choisissez une chambre située au milieu du bateau, parmi les étages les plus bas. C’est l’endroit le plus stable sur le navire. Apportez également des médicaments contre les nausées!

 

4. Établir les règles avec les plus grands

Avec les ados, c’est important d’établir des règles et d’en discuter à l’avance. Les grands voudront probablement avoir plus de liberté sur le bateau, mais vous pouvez statuer qu’ils doivent donner signe de vie chaque 2 heures et que la famille doit être ensemble pour les repas, par exemple.

 

5. Garder un bagage à main avec vous

Lors de l’embarquement, il peut se passer plusieurs heures avant que vous ayez accès à vos bagages. Avec des bébés et des jeunes enfants, c’est donc important de garder tous les effets nécessaires : couches, biberons, collations, vêtements de rechange, maillots de bains, crème solaire, médicaments si applicable, etc. 

 

6. Vous informer sur les options de gardiennage

Encore une fois, chaque croisiériste a sa propre manière de faire. Pour un taux horaire, Royal Caribbean et Celebrity Cruises offrent un service de gardiennage privé à la chambre, afin de permettre aux parents de souper en tête-en-tête.

Les camps de jour et les «clubs pour enfants» ont des âges minimums différents selon la compagnie : ce peut aller de 6 mois pour Disney à 3 ans pour Princess Cruises. 

La plupart (mais pas tous) des navires ont également des clubs pour les pré-ados et les ados, organisant des activités qui leur sont destinées comme des tournois de jeux vidéo ou des danses.

Chaque compagnie forme des groupes d’âge différents : Royal Caribbean offre le plus grand nombre de groupes, vous assurant par exemple que votre enfant de 6 ans ne sera pas mélangé avec des grands de 11 ans, ou inversement avec des «bébés» de 3 ans! 

 

7. Faire part des particularités alimentaires

En général, l’offre de nourriture est si grande sur les bateaux de croisière que les restrictions alimentaires et même certaines allergies (sous toute réserve, évidemment; vous êtes l’expert de votre enfant!) ne devrait pas poser un trop gros problème. 

Assurez-vous simplement d’informer à la fois le croisiériste lors de votre réservation, ainsi que le serveur une fois sur le bateau; les compagnies sont habituées à faire face à toutes sortes de problématiques et peuvent habituellement accommoder toutes les demandes.

Les «petits difficiles» pourront certainement aussi trouver de quoi manger… Il y a d’innombrables options à toute heure du jour et de la nuit! Ça ne devrait pas vous inquiéter outre mesure.

 

 

Si vous aimez les croisières, l’émission les Naufragés de l’amour vous fera rêver. Tous les mercredis à 20 h sur Canal Vie, avec rediffusion les vendredis à 21 h.

 

 

Plus d'activités en famille

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web