Costumes épeurants

L'automne est maintenant bien installé et la fête des bonbons et des costumes sera bientôt de retour. Pourquoi ne pas faire preuve d'originalité et fabriquer vous-même les déguisements de vos chasseurs de sucreries? Non seulement économique, cette solution vous garantit des moments inoubliables en famille. De plus, et c'est un fait non négligeable, les costumes « maison » sont toujours très appréciés des distributeurs de bonbons : ils adorent et récompensent largement l'originalité dans cette foule de déguisements commerciaux! Vos enfants pourraient ainsi faire une récolte exceptionnelle...

Descostumes épeurants

Le mot d'ordre d'Halloween, c'est l'horreur... Voici une sélection de costumes très faciles à réaliser pour effrayer la galerie :

La momie

Récupérez un vieux drap (ou achetez-en un dans une friperie) et découpez-le en longues bandelettes d'environ 10 cm de large. Habillez votre enfant de blanc, des pieds à la tête, puis « enrobez-le » méthodiquement des bandelettes. Fixez au besoin avec des épingles de sureté. Maquillez son visage complet en blanc et utilisez un peu de gris pour les rides. Enfin, utilisez de la peinture grise et/ou verte que vous vaporiserez ici et là sur son corps pour représenter la moisissure. Vous pouvez également coller ou accrocher sur le costume de la fausse toile d'araignée, des insectes de plastique, etc.

Le savant fou

Vous aurez besoin d'une vieille chemise d'homme pour la blouse. Coupez (ou retroussez) les manches à la longueur appropriée. Pour une chevelure ébouriffée, n'hésitez pas à utiliser une montagne de laque : crêpez les cheveux dans les airs (ou utilisez une perruque si votre enfant n'a pas assez de cheveux pour obtenir le look désiré). Rajoutez quelques accessoires de votre choix pour finaliser le costume : un faux stéthoscope, une seringue géante (que vous fabriquerez avec un vieux rouleau de papier essuie-tout), la tête d'une vieille poupée, de grosses lunettes rondes, etc. La seule limite est votre imagination!

Le robot

Ce costume demande un peu plus de travail, mais le résultat en vaut la peine! Récupérez des boites de carton ou de styromousse (celles que l'on place sur les plantes l'hiver pour les protéger du froid). Vous aurez besoin d'une grosse boite pour le corps et d'une plus petite pour la tête. Coupez les ouvertures pour la tête et les bras dans la grosse boîte, et pour le visage dans la petite boîte. Ensuite, enveloppez-les méthodiquement de papier d'aluminium, ou peignez-les avec de la peinture argentée.

Une fois que le costume est à la bonne taille, personnalisez-le avec une antenne, des boutons de contrôle, des oreilles, etc. Achetez en quincaillerie un tube d'échappement en aluminium pour la sécheuse et coupez-en deux morceaux pour les bras du robot. Pour la partir « méchante » du costume, votre enfant devra manipuler en marchant de façon saccadée un gros couteau ou une hache ensanglantée...

Le sorcier/ la sorcière

Oubliez un peu Harry Potter et retournez aux légendes... Il existe un nombre infini d'accessoires à utiliser pour personnaliser le costume de votre enfant. Commencez évidemment par une longue tenue toute noire, ajoutez une perruque et un chapeau pointu...

Et allez lire quelques-uns des contes de votre enfance pour chercher d'autres idées : le panier de pommes empoisonnées, un balai, un gros chaudron de (faux) cuivre, des lanternes en forme de crâne, un chandelier, un énorme trousseau de clés, des ongles géants, des bestioles accrochées au costume (araignées, crapauds, peluche de chat noir). Ajoutez un maquillage blafard, des lèvres noires et quelques pustules sur le visage, et le tout sera parfait!

Le fantôme

Bon d'accord, c'est vu et revu, mais malgré tout d'actualité! Il suffit d'un peu d'imagination et de créativité pour revamper de façon originale votre petit revenant. Commencez par trouver un vieux drap et découpez les ouvertures pour les yeux. Si vous préférez, il est aussi possible de découper une grande ouverture pour le visage complet (qu'il faudra alors maquiller). Ajoutez ensuite les accessoires : une perruque, une chaine pour ceinture, une grande faux ou une fourche, des lumières DEL clignotantes cachées sous le drap, etc. Encore une fois, n'hésitez pas à improviser, le résultat n'en sera que plus intéressant!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Les plus récents