Comment donner aux plus démunis pour Noël ?

Logo Noël TraditionnelÀ l’approche du temps des fêtes, on bascule dans les festivités où règnent la surabondance. En même temps, alors que l’on sait très bien que ce privilège n’est pas offert à tous, on se demande comment faire pour aider les plus démunis. Voici donc une petite liste (non exhaustive) d’organismes ou initiatives d’entraide où vous pourrez donner avec générosité.

Les « classiques »

Il existe un certain nombre d'organisations (certaines internationales, d'autres pas) qui vous offrent la possibilité de participer à leurs programmes d'entraide. Plusieurs options sont disponibles, selon ce qui vous convient le mieux : dons en argent, dons de nourriture ou de jouets, bénévolat en temps (classement des objets, distribution, entretien et administration, etc.

La grande Guignolée des médias

La collecte au coin des rues, partout dans la province, est déjà passée, mais vous avez jusqu'au 24 décembre pour apporter vos denrées non périssables chez un des partenaires participants (conserves, aliments « secs », produits d'hygiène et d'entretien ménager, médicaments...). Les partenaires de La grande Guignolée des médias sont : les pharmacies Jean Coutu, Maxi et Provigo, ainsi que 1 100 courtiers de la firme immobilière Via Capitale . De plus, la Société Saint-Vincent de Paul s'associe comme chaque année à cette activité.

La Fondation du Centre Jeunesse

À travers le Québec, les fondations de Centre jeunesse viennent en aide aux enfants et adolescents pris avec des problèmes divers. Chaque fondation a ses propres programmes, mais elles ont toutes l’objectif commun d'aider  les jeunes à évoluer. Vous pourrez obtenir plus de renseignements en contactant la fondatrion associée au Centre le plus près de chez vous. En voici quelques-unes :

La Croix-Rouge canadienne

Si vous avez à coeur la santé de votre communauté, la Croix-Rouge canadienne, implantée depuis de nombreuses années, saura utiliser vos dons de la meilleure façon pour venir en aide à ceux qui en ont besoin.

L'Armée du Salut

Vous connaissez tous les magasins de vêtements et d'autres objets usagés. Il est bien sûr possible de faire des dons directs au magasin le plus proche de chez vous, mais aussi de vous impliquer directement pendant le temps des fêtes afin de participer aux divers évènements comme les collectes dans la rue, les repas communautaires, etc. Visitez armeedusalut.ca.

Opération Père Noël

Depuis 25 ans, Opération Père Noël vous donne la possibilité de vous transformer en « vrai » Père Noël, au moins pour un enfant démuni. Si vous vous inscrivez pour participer, on vous fera parvenir la lettre au père Noël d'un enfant, ensuite vous achèterez pour lui le cadeau qu'il souhaite et l'accompagnerez d'une lettre. Il existe aussi d'autres moyens de participer (dons en argent, bénévolat, etc.)

Vision Mondiale

Si vous souhaitez poser une action concrète pour l'année au complet, il est également possible de parrainer un enfant en difficulté pour une somme mensuelle modique. Il ne s'agit bien sûr pas ici d'un cadeau de Noël à proprement parler, mais c'est malgré tout un moyen efficace de faire du bien à un jeune qui en a besoin. Visitez www.visionmondiale.ca.

Grands frères Grandes Sœurs du Grand Montréal

 Vos dons en bien permettront d’accumuler de l’argent afin de développer des relations de mentorat. L’objectif de l’organisme s’avère de développer le plein potentiel des jeunes et les outiller pour affronter leur avenir.

Renaissance

En leur offrant vos vêtements que vous ne portez plus, vous contribuez au programme d’insertion sociale de cet organisme à but non lucratif. Un petit geste pour vous qui fait une grande différence dans la vie de plusieurs! 

Les Banques alimentaires du Québec

Vous pouvez opter pour un don en argent ou en denrées afin d’offrir des repas à ceux qui en ont besoin. Un petit don fait une grande différence.  Sur leur site de Les Banques alimentaires du Québec, vous découvrirez que 10 $ permet d’offrir 30 repas!

Les centres communautaires locaux

Évidemment, il existe aussi un très grand nombre d'organisations locales qui visent à aider leur communauté. Si vous préférez cette option, sachez qu'il est toujours possible de vous impliquer bénévolement. Ces organismes ont toujours besoin d'aide et quels que soient vos intérêts ou vos domaines de compétence, ils apprécieront votre participation.

Ainsi, vous pourriez offrir des pâtisseries maison, donner quelques heures pour encadrer une fête communautaire ou servir le dîner de Noël à des sans-abris, mettre vos talents artistiques à la disposition des organisateurs pour un spectacle, etc. Les options sont infinies!

Le bénévolat « sur mesure »

À l'approche des Fêtes, il est possible de s'impliquer partout : hôpitaux, résidences pour personnes âgées, centres d'accueil pour enfants ou personnes en difficultés, certaines écoles... la liste est longue! Si vous avez particulièrement à coeur les besoins d'une partie spécifique de votre communauté, il ne vous reste qu'à faire quelques recherches et passer quelques coups de téléphone. Vous trouverez assurément un moyen d'aider ceux qui vous entourent.

Les petits riens qui changent tout

Enfin, rappelez-vous qu'il est toujours possible de faire du bien et rendre heureux ceux qui vous entourent. Il existe de multiples façons d'aider les plus démunis sans même passer par des organisations. Ainsi, vous pourriez :

  • Préparer quelques lunchs « de fête » bien garnis et aller les porter aux itinérants que vous rencontrez régulièrement dans votre quartier.
  • Acheter des tuques, foulards, mitaines et les distribuer aux sans-abris.
  • Déposer « incognito » quelques cadeaux pour les enfants devant la porte d'une famille qui passe par des difficultés financières.
  • Faire en cachette un don en argent à des proches dans le besoin, mais que vous savez trop fiers pour accepter ouvertement votre aide.
  • Accueillir chez vous quelqu'un qui est seul... Cela peut être n'importe qui : un collègue expatrié, une voisine âgée, etc.
  • Ou si vous recevez, vous pouvez demander des sous en guise de cadeaux d'hôtesse que vous donnerez à un organisme de votre choix.

Surtout, rappelez-vous que même s'il semble impossible d'amener des changements radicaux dans une société, c'est en faisant un petit geste à la fois que l'on amène des sourires sur les visages qui nous entourent. Bien au-delà de la surconsommation et du matérialisme, des repas abondants, des party trop arrosés et des inévitables chicanes de famille, l'esprit des Fêtes consiste à amener un peu de chaleur et d'espoir dans le coeur de nos prochains. À méditer...

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie.

Les plus récents