Faites une différence durant la pandémie en donnant un coup de fil aux gens seuls

Auteur
Annie Dubé
1 avril 2020
Jeune femme avec un parapluie arc-en-ciel qui fait un appel

Lors de son point de presse du 31 mars 2020, le premier ministre Legault a invité les Québécois à faire un geste tout simple, mais grandement aidant : passer un coup de fil à une personne isolée. Alors qu’on sait que plusieurs personnes âgées vivent seules, confinées dans leur demeure, un appel téléphonique à nos parents ou nos grands-parents ces jours-ci peut faire une grande différence dans leur manière de faire face à la crise liée à la pandémie du coronavirus COVID-19. Mais ce ne sont pas uniquement les personnes du troisième âge qui souffrent présentement de solitude.

Il y a bien peu de choses que la plupart des citoyens peuvent faire à l'exception des mesures de prévention émises par le gouvernement. Cependant, il est possible d'avoir un impact positif significatif dans la vie des gens les plus vulnérables en leur offrant notre écoute, ou encore en leur donnant des nouvelles afin de leur changer les idées.

Et si vous avez tous deux accès à des applications de vidéoconférence comme Messenger, Zoom, Skype ou Facetime, alors vous pourrez offrir votre regard et votre sourire en plus de tendre l'oreille. Et pourquoi ne pas en profiter pour envoyer quelques photos colorées de vos enfants par texto, courriel ou par la messagerie des réseaux sociaux? 

Petite fille avec un dessin d'arc-en-ciel

Romrodphoto / Shutterstock

En plus de décorer les fenêtres avec des arcs-en-ciel et de se rassurer les voisins que «ça va bien aller», pourquoi ne pas faire voyager les couleurs de l'espoir au-delà de votre quartier en échangeant avec des gens éloignés, isolés ou vulnérables, par le combiné du téléphone ou de votre écran d'ordinateur? 

 

Pour tout lire sur la COVID-19, c'est ici.

 

La solitude n'est pas vécue de la même façon pour tout le monde

Il existe bien sûr certains individus qui profitent présentement du confort de la solitude du confinementsans aucun problème. Que ce soit parce qu’ils sont des introvertis, ou simplement des solitaires de nature, certains naviguent ces eaux avec la plus grande aise. Ce n’est cependant pas le cas de tout le monde. L'isolement prenait déjà beaucoup de place dans la vie de nombreux Québécois avant l’arrivée de la COVID-19, et les mesures de confinement ne font que diminuer leurs options de socialisation encore plus.

Avec l’anxiété qui peut être générée par la situation, plus que jamais, le contact humain bienveillant est le bienvenu parmi les humains, pour se soutenir les uns les autres.

On parle énormément de la distanciation sociale depuis les dernières semaines, car il est urgent que les gens évitent au maximum les risques de contamination, mais le terme le plus approprié est bien décrit dans cette image : distanciation physique + solidarité sociale.

Ne sous-estimez pas votre pouvoir de faire une différence dans la vie des autres et d'insuffler un peu d'espoir, de courage et de résilience dans leur esprit. Parce qu'avoir du coeur, ça ne coûte rien, et ça rapporte à tout le monde. 

 

Coronavirus - Bannière 400x200 standard image

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web