Grossesse : comment le pharmacien peut-il accompagner les futures mères?

Auteur
Marie-Ève Laforte

Ça y est, vous êtes enceinte! Félicitations! Vous avez probablement de nombreuses questions et peut-être même des inquiétudes face à votre nouvelle situation. Vous pourrez évidemment en discuter lors de vos rendez-vous avec le médecin, mais aviez-vous pensé qu’un autre professionnel de la santé était à votre disposition pour vous aider? Il s’agit bien sûr de votre pharmacien!

Ressource précieuse au sein de la communauté, le pharmacien est un professionnel de la santé accessible facilement pour répondre à vos questions et vous donner des conseils personnalisés liés à la grossesse. 

Voici quelques exemples de ce que vous devez considérer maintenant que vous attendez un enfant.

Les suppléments 

Dès que la grossesse devient un projet planifié, il n’est pas trop tôt pour demander conseil à votre pharmacien! Certains suppléments sont même recommandés 3 mois avant la conception. C’est le cas entre autres de l’acide folique (aussi appelée vitamine B9), qui permet de réduire le risque d’anomalie du tube neural chez le bébé, incluant le spina bifida. Rare mais sérieuse, cette malformation est liée à une fermeture incomplète du tube neural, situé dans le dos des bébés. Il peut mener à différents problèmes comme la paralysie ou l’incontinence. 

À n’importe quel stade de la grossesse, le pharmacien est là pour vous accompagner dans la prise de suppléments vitaminiques, adaptés à votre condition.

La cessation du tabac

Vous saviez déjà que fumer est très mauvais pour la santé, mais voici finalement la motivation qui vous manquait pour arrêter : un bébé qui s’en vient!

Les professionnels de la santé comprennent parfaitement les difficultés liées au fait de cesser de fumer et sont là pour vous épauler dans ce défi considérable. Il est prouvé que le fait de continuer à fumer pendant la grossesse est associé à de nombreux problèmes chez le nourrisson, incluant le risque d’accouchement prématuré et le ralentissement de la croissance.

Votre pharmacien est votre meilleur allié pour vous aider; pensez-y.

Les médicaments

De nombreux médicaments ne peuvent être pris durant la grossesse; c’est très important de vérifier s’ils sont sécuritaires, et ce à chaque fois, qu’ils soient sous ordonnance ou en vente libre. C’est la même chose pour les produits de santé naturelle; même s’ils sont naturels et en vente libre, ils peuvent tout de même avoir des conséquences indésirables sur le bébé. 

Il en va de même pour les médicaments que vous preniez déjà; dès que vous apprenez que vous être enceinte (et même idéalement avant), il est important de consulter un professionnel de la santé pour vous assurer que vous pouvez poursuivre. N’arrêtez pas de prendre vos médicaments par vous-mêmes; la prise de chacun doit être bien évaluée par un professionnel selon le profil de bénéfices versus les risques. Dans le doute, consultez votre pharmacien pour réviser votre dossier.

Si durant la grossesse vous souffrez d’un rhume, d’allergies saisonnières, de maux de tête ou d’autres problèmes de santé mineurs, vous devriez également consulter votre pharmacien pour connaître les meilleures options de traitement disponibles et sans danger pour les femmes enceintes.

La gestion des maux de grossesse

Vivre une grossesse est un moment très spécial dans une vie! Mais cela ne signifie pas que tous ses aspects soient positifs : bien des femmes vivent également des petits désagréments au quotidien.

On peut par exemple penser aux nausées et aux vomissements, qui sont liés aux grands changements hormonaux et touchent une majorité de femmes enceintes! Toutefois, ce ne sont pas toutes les femmes qui sont affectées au même niveau. Les nausées surviennent habituellement entre la 5e et la 18e semaine. Une minorité de femmes continuent d’éprouver ces malaises plus longtemps, parfois même jusqu’à la fin de la grossesse. Dans les cas les plus sévères, par exemple si les nausées et vomissements vous empêchent de vous alimenter et de bien vous hydrater, certains traitements avec ou sans ordonnance sont disponibles. Parlez-en à votre professionnel de la santé.

Survenant plus tard dans la grossesse avec la montée et la prise d’expansion de l’utérus, les brûlements d’estomac sont un autre désagrément bien connu des femmes enceintes. Encore une fois, il est inutile de souffrir en silence! Consultez votre pharmacien pour bien comprendre les remèdes disponibles ainsi que les dosages adaptés à la grossesse.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web