Viande mal cuite et bactérie E.coli

Auteur
Stéphanie Hogues
Viande mal cuite et bactérie E.coli

La bactérie E.Coli se dissimule souvent dans la viande ou encore dans les fruits et légumes. Si elle est ingurgitée, les conséquences peuvent être graves chez la femme enceinte. Comment prévenir une telle infection? Quels sont les symptômes de l’intoxication et quels peuvent être les répercussions sur l’embryon ou le fœtus?

Prévenir l’intoxication à l’E.coli

Une cuisson adéquate est le meilleur moyen de vous assurer que les aliments sont propres à la consommation. La chaleur détruit les bactéries comme l’E.coli, la salmonelle et la listéria.

En tout temps, les fruits et les légumes doivent être correctement lavés et vous devez éviter les charcuteries et les produits laitiers non pasteurisés comme le fromage au lait cru.

Les symptômes

Les symptômes peuvent se manifester dans l’espace de quelques heures et jusqu’à dix jours après l’ingestion, dans le cas de la bactérie E.coli.

Pour la femme enceinte, les maladies d’origine alimentaire peuvent causer des symptômes gastro-intestinaux tels que la nausée, les vomissements, la diarrhée, des douleurs abdominales et parfois même de la fièvre, des frissons, des maux de tête et des douleurs corporelles.

Danger pour bébé

Pour le bébé, les bactéries d’origine alimentaire peuvent être dangereuses. Selon le stade de la grossesse, les femmes qui contractent la maladie sont plus à risque de faire une fausse couche ou d’accoucher prématurément.

Si vous présentez des symptômes qui vous inquiètent, ou si vous croyez avoir consommé un aliment contaminé, consultez sans tarder votre professionnel de la santé.

Vous aimerez aussi

Les plus récents