Perte de cheveux et accouchement

Auteur
Stéphanie Hogues
Perte de cheveux et accouchement

Est-il normal de perdre ses cheveux après l’accouchement? Existe-t-il un lien avec l’allaitement?

Inquiétant, mais normal

Il est vrai que perdre ses cheveux peut être inquiétant, mais c’est tout à fait normal après l’accouchement. En fait, durant la grossesse, votre taux d’hormones s’est modifié plusieurs fois. Cela a entrainé une augmentation de la masse capillaire. Peut-être ne vous en êtes vous pas rendu compte, mais vos cheveux étaient plus épais et plus nombreux durant votre grossesse. Vous aviez donc une chevelure plus importante.

Baisse d’hormones qui entraine une perte de cheveux

Toutefois, après l’accouchement, les hormones diminuent et cela entraine la perte des cheveux. Ce phénomène n’est pas lié à l’allaitement. Il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire pour contrer cet effet. Vous pouvez toutefois tenter de vous reposer le plus possible, puisque le stress n’aide pas à votre condition. Je vous suggère aussi de poursuivre la prise de vos vitamines prénatales. Ne vous lavez pas les cheveux de manière abusive (trop souvent) et tentez de ne pas trop les coiffer, bref de ne pas trop les manipuler.

Perte de cheveux qui persiste : parlez-en à votre médecin

Vous allez perdre les cheveux que vous aviez « en trop » durant la grossesse, pour retrouver votre chevelure d’avant. Si, toutefois, après quelques semaines, la perte des cheveux persiste et même augmente, consultez votre médecin, qui pourra vérifier si votre glande thyroïde n’est pas débalancée, ce qui pourrait également entrainer la perte des cheveux.

Bonne chance!

Vous aimerez aussi

Les plus récents