Mère monoparentale? Des milliers de dollars vous attendent peut-être à la banque!

Auteur
David Descôteaux

 

Une lectrice m’a écrit récemment pour me dire la chose suivante :

 

Bonjour Monsieur,

« Je viens de lire votre article qui a paru sur la page de Canal Vie et qui parle des choses financières à faire lors de la naissance d'un enfant. Vous parlez du REEE et qu'il y a "d'autres subventions pour les familles à revenu modeste". Où puis-je m'adresser pour en savoir plus? Je suis sur l'aide financière de dernier recours (…) mais j'aimerais pouvoir offrir un bon avenir à ma fille de 3 ans et demi. »

J’ai été très heureux de recevoir ce courriel, car plusieurs parents qui ont de faibles revenus ignorent qu’ils passent à côté d’un gros magot d’argent qui pourrait carrément leur tomber du ciel.

 

REEE : quand le gouvernement se sent généreux

Dans un régime enregistré d'épargne-études (REEE), le gouvernement vous aide à accumuler de l’argent pour payer les études post-secondaires de votre enfant.

Il est également possible de recevoir des subventions supplémentaires si le revenu de votre ménage est plus faible. L’éducation est le plus bel ascenseur social qui existe et le REEE est l’outil le plus efficace mis en place par les gouvernements pour aider les générations futures des familles moins nanties à gravir les échelons.

 

 

Le REEE en bref

Le REEE permet de recevoir des subventions du gouvernement. Vous êtes assurés de recevoir au moins 30 % de subventions. Exemple : si vous contribuez 100 $ chaque mois pour votre enfant, les gouvernements mettent 30 $ dans votre compte. Les subventions seront investies au même endroit que les cotisations. Des subventions supplémentaires sont disponibles pour les ménages aux revenus plus modestes.

Les subventions et le rendement obtenu sur vos placements sont imposables à la sortie du régime seulement. Toutefois, c’est votre enfant qui sera imposé, au moment des études. Comme il sera pauvre et se nourrira au beurre de peanut à ce moment, il paiera peu ou probablement pas d’impôt.

Si votre enfant décide d’abandonner l’école après le secondaire, vous perdrez les subventions accumulées, mais pas vos dépôts. Vous serez imposé sur le rendement, avec une pénalité. C’est le côté moins reluisant du régime. Toutefois, un bon REEE demeure « ouvert » pendant 35 ans, ce qui laisse amplement le temps à votre enfant de réaliser que son groupe rock n’ira nulle part, de sortir de l’enfer de la drogue, de revenir de son pélerinage à Compostelle et de retourner aux études… Un bon REEE peut également être transféré entre frères et soeurs.

 

De l’argent qui dort à la banque!

Pour les familles à faible revenu (environ 45 000 $ et moins), le gouvernement fédéral est encore plus généreux. Avec le « Bon d’études canadien », le gouvernement verse 500 $ à l’ouverture d’un compte REEE, sans poser de questions ! Tout ce que vous avez à faire, c’est d’ouvrir un compte. Même pas besoin d’y mettre de l’argent dedans, l’État le fera à votre place. Et il versera 100 $ par année dans le compte pendant un maximum de 15 années. Ce qui fait un total de 2000 $ par enfant, sans que vous ne sortiez un sou de votre poche.

Vous êtes éligibles et vous ne le saviez pas ? Vous vous mordez les doigts parce que vos enfants sont maintenant âgés de 14, 12 et 7 ans et que vous avez raté cette belle occasion ? Bonne nouvelle : tous les avantages mentionnés plus haut sont rétroactifs ! Dans l’exemple mentionné ci-haut, c’est 4300$ (1900 $ + 1700 $ + 700 $) qui n’attendent que votre visite à la banque pour tomber du ciel…

Malheureusement, c’est un secret bien gardé. Bon an mal an, seulement un peu plus du tiers des jeunes canadiens ayant pu profiter de ces subventions spéciales les ont reçues.

Allors, qu’attendez-vous pour prendre le téléphone et ouvrir un compte pour votre enfant?

 

David Descôteaux David Descôteaux est chroniqueur et journaliste économique depuis plusieurs années. Il est aussi l'auteur   du  best-seller en finances  personnelles "D'endetté à millionnaire" et d'une série de livres pour enfants sur   l'économie et la finance

 

 

 

 

 

Bannière combien ça coûte

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web