Les fonds de retraite à prestations déterminées, 8ème merveille du monde?

Auteur
David Descôteaux
1 octobre 2020
Couple à la retraite

Tout le monde est jaloux du fonds de pension des employés de l'état, c'est bien connu. Tout le monde devrait avoir droit à la même chose, selon certains. Mais est-ce réellement le cas? Certes, ces fonds comportent des avantages. Vous allez être payé jusqu'à votre décès, même s'il survient à 115 ans. Vous ne prenez aucun risque. S'il manque d'argent un jour, c'est l'employeur qui débourse la différence. Vous n’avez pas à vous soucier de l'état des marchés. Oui, vous pouvez vivre une vie complète sans même savoir ce qu'est l’indice boursier «S&P 500». Le paradis!

Toutefois, si vous perdez votre fonds à prestations déterminés quand vous atteignez 50 ans (comme c’est déjà arrivé à des retraités, victimes d’une faillite de leur entreprise, par exemple), vous allez vous rendre compte qu'il aurait été important d'en apprendre plus sur les finances personnelles quand vous étiez plus jeune.

De plus, vous ne le savez peut-être pas, mais les fonds à prestations déterminées ne protègent pas bien votre patrimoine familial. En effet, ces fonds peuvent valoir plus d'un million de dollars, mais en cas de décès prématuré, seulement une portion, souvent 50 % de la prestation, est transférée à votre conjoint. Et si ce conjoint décède prématurément aussi, il ne restera que des miettes pour vos enfants.

Quand, au contraire, vous accumulez vous-même un million dans vos REER, l'entièreté peut être transféré, grâce au testament, dans le REER de votre conjoint. Et l’entièreté de vos épargnes peut ensuite être transférée à vos enfants. Bien sûr, le gouvernement va repasser sur le corps de votre conjoint une dernière fois à son décès, mais il devrait en rester un peu plus de la moitié pour vos héritiers. Voilà un des avantages sous-estimés des REER sur les fonds à prestations déterminées.

Enfin, Il y a un aspect «apprentissage» qui est complètement évacué avec ces fonds-là. Oui, on vous prend en charge et vous n'avez pas à vous soucier de la bourse ni de connaître le fonctionnement de l’indice S&P 500. Mais justement, il y a un aspect presque abrutissant à ça, dans le sens où si vous arrivez à 60 ans et que vous n’avez jamais eu besoin de savoir comment investir, tant mieux pour vous. Mais la plupart des gens devraient savoir comment fonctionne l'investissement et la bourse.

Si vous avez 25 ans, sachez que vous pouvez avoir mieux qu'un fonds de pension du gouvernement si vous commencez à cotiser immédiatement plus de 10 % de votre revenu brut annuel à votre REER. Si vous attendez à 40 ans, vous ferez comme tout le monde, vous envierez les chanceux de la fonction publique!


David DescôteauxDavid Descôteaux est chroniqueur et journaliste économique depuis plusieurs années. Il est aussi l'auteur   du  best-seller en finances  personnelles "D'endetté à millionnaire" et d'une série de livres pour enfants sur   l'économie et la finance

 

 

 

 

 

Bannière combien ça coûte

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web