Comment moins dépenser pour le temps des fêtes

Auteur
Michel-Olivier Marcoux
Un père et sa fille devant le sapin de Noël

Chaque année lorsqu'on approche du mois de décembre, pas besoin de regarder son calendrier pour savoir que le temps des Fêtes arrive à grands pas. On sent la frénésie chez plusieurs, la musique de Noël se fait entendre partout où l'on va et la neige commence à faire son arrivée. On peut aussi le voir dans les magasins qui sont pleins de décorations depuis plusieurs semaines déjà et les annonces qui ne parlent que de gâter nos proches avec la toute dernière technologie. Le petit hic c'est que ça peut finir par coûter cher ce fameux temps des Fêtes. C'est pourquoi une petite liste de trucs pour moins dépenser s'impose!

Comme on s'en doute, le plus gros de l'argent que l'on dépense à cette période de l'année va pour acheter des cadeaux à nos proches. En 2018, le tiers des Américains ont dépensé plus de 1 000 $ en cadeaux et plus d'un américain sur deux a dépensé plus de 500 $. C'est au total plus de 1000 milliards de dollars qui été dépensé juste chez nos voisins du sud. Un signe assez flagrant que ça peut coûter cher à plusieurs personnes.

Prendre de l'avance ça peut être payant!

Le premier truc pour remédier à la situation est de s'y prendre d'avance. C'est lorsqu'on est dernière minute et désespéré de trouver un cadeau qu'on dépense plus que prévu. En commençant son magasinage tôt, ça nous permet de comparer les prix entre les différents magasins et on peut aussi évaluer toutes les options de cadeaux qu'on pourrait acheter pour les gens qu'on aime. En plus, en regardant d'avance, vous pourrez profiter des nombreux rabais du vendredi fou!

Il est aussi important quand on va magasiner, d'y aller avec un plan et une idée en tête des cadeaux que l'on veut acheter pour chaque personne sur notre liste. Si on se promène dans les magasins en essayant de s'inspirer et de trouver le cadeau parfait, il y a de fortes chances que les commerçants auront mis de l'avant des articles très chers et que ça puisse vous influencer.

Faites vous un budget

Une autre mesure à mettre en place et qui peut sembler cliché venant d'un conseiller financier, est de se faire un budget pour les cadeaux qu'on doit acheter. Cela vous permettra de ne pas trop dépenser et vous empêchera de stresser pour arriver à la fin du mois. La clé est de vous assurer que le budget soit en fonction de ce que vous pouvez dépenser et non pas en fonction du nombre de cadeaux que vous devez acheter. Si vous avez un budget de 200 $ et vous avez quatre cadeaux à acheter, ne dépassez pas plus de 50 $ par cadeau. Aussi simple!

Il peut être également une bonne idée de se faire un budget pour toutes vos sorties et ce que vous dépenserez pour recevoir votre famille et vos amis. C'est aussi un poste budgétaire qui a tendance à coûter cher à ce temps de l'année!

Payez «cash»

Le prochain truc peut sembler un peu simpliste, mais promis que ça fonctionne. Il s'agit d'aller magasiner avec seulement de l'argent comptant dans vos poches. De cette manière, on s'assure de ne pas dépasser la limite que vous vous êtes établie. Cela vous forcera à respecter le montant que vous vous étiez fixé pour chaque présent que vous achetez. C'est sûr que ça peut sembler bizarre à faire de nos jours, mais vous verrez les marchands acceptent encore l'argent comptant sans problème! ;)

 

C'est donc le temps de passer à l'action et de mettre en place tous ces trucs. Si vous le faites, il n'y a pas de doute que vous passerez un beau temps des fêtes moins coûteux et moins stressant financièrement. Surtout qu'il ne faut pas oublier que les Fêtes c'est surtout pour passer du temps de qualité en famille et non pas dépenser sans compter!


Michel-Olivier Marcoux Président de Gestion de patrimoine ASF, Michel-Olivier Marcoux est chroniqueur à la télévision et à la radio, en plus de collaborer dans divers médias. En 2018, il remporte le prix Conseiller de la Relève pour le conseiller financier âgé de moins de 40 ans s’étant le plus démarqué. Il est titulaire d’une maîtrise en Science de la finance de la prestigieuse Villanova University aux États-Unis et est également coauteur du livre Investir en 2012, auteur du livre INVESTIR paru en 2016 et plus récemment auteur du livre «Investir pour assurer son avenir» paru en 2019.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web