Parler de sexualité avec son ado, comment s'y prendre ?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

Votre enfant est maintenant grand, il devient un adolescent qui fait ses propres expériences et qui a des opinions bien à lui. Il vous chuchote qu'il aime bien cette fille dans sa classe de maths et qu'il aimerait bien l'inviter à sortir. Votre coeur de parent dit : « Pas déjà! » mais votre raison sait très bien qu'il est grandement le temps de mettre quelques trucs au clair concernant la sexualité. Ce qui suit pourrait peut-être vous guider dans votre démarche.

Petite introspection avant de commencer

Avant de foncer droit sur lui pour une bonne discussion, prenez quelques minutes pour mettre au clair votre discours. Quelles sont les valeurs que vous voulez lui transmettre? Voulez-vous poursuivre l'influence parentale que vous avez reçue? Quels sont les messages sur la sexualité qu'il devra comprendre? En étant précis dans vos idées, vous serez clair dans votre témoignage.

Choisir le bon moment

Vous connaissez mieux que moi votre ado alors vous seul pouvez savoir quel sera le meilleur moment pour commencer à discuter sexualité et contraception avec lui. Par contre, il est préférable qu'il y ait un certain contexte pour ne pas le prendre au dépourvu et qu'il se ferme à toute discussion. Par exemple, en voyant deux jeunes se tenir par la main, vous pouvez glisser quelques mots sur ce qu'il attend d'une relation amoureuse. En croisant un présentoir à condom, il est possible de débattre sur l'importance de la contraception et en apercevant les images trop sexy d'un vidéoclip, vous aurez la chance d'élaborer sur le même thème. Ne prenez surtout pas un ton accusateur car ce serait perdu d'avance. N'hésitez pas à parler de vos propres valeurs et sentiments, votre ado se sentira plus à l'aise de vous poser des questions.

C'est beau l'amour !

Avant de mettre la sexualité au rang des ennemis, pourquoi ne pas discuter des petits bonheurs de vivre une relation amoureuse saine et sans violence. Votre adolescent entend beaucoup parler des risques de la sexualité mais très peu du plaisir et de l'amour. Rappelez-vous à quel point les amours de jeunesse sont intenses! Le coeur qui bat la chamade, les étoiles dans les yeux, la sensation de bien-être avec l'être aimé! Votre ado a besoin de savoir que c'est beau l'amour et que vivre une sexualité saine est une expérience merveilleuse.

Détruire le mythe de l'invincibilité

Malheureusement, trop d'adolescents se croient à l'abri de tous les risques de la sexualité. C'est pourquoi l'un des premiers sujets à aborder est la contraception. Discutez avec lui des dangers qu'il court s'il ne se protège pas. La prévention des infections transmises sexuellement (ITS) est essentielle et si votre ado est actif sexuellement, mentionnez-lui que la monogamie réduit les risques mais que la monogamie en série (plusieurs relations mais un partenaire à la fois) ne le met pas à l'abri. De plus, sensibilisez-le à la possibilité d'une grossesse non-désiré. Bien sûr, vous aurez sans doute droit à un roulement d'yeux et un « Je le sais déjà! », mais croyez-moi, le message arrive tout de même à passer.

L'orientation sexuelle

Même les parents les plus ouverts d'esprit se sentent bouleversés face à l'annonce de l'homosexualité de leur enfant. N'hésitez pas à partager avec lui vos sentiments et inquiétudes et soyez ouvert à son discours. Sachez que votre adolescent a présentement besoin de vous plus que jamais et de se sentir épaulé par sa famille l'aide énormément à s'accepter.

En terminant, je répondrai à la question qui m'est souvent posée: « Est-ce que le fait de parler sexualité avec mon enfant l'influencera à avoir des relations sexuelles plus tôt? ». Absolument pas. Votre adolescent fait présentement preuve d'autonomie et se laissera guider par ses propres envies. Les discussions que vous aurez sur le sujet lui donneront les outils supplémentaires afin d'être en mesure de vivre une sexualité saine et responsable.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web