La propreté chez l'enfant

Auteur
Geneviève Harbec

Aujourd'hui, Mélissa s'inquiète pour l'apprentissage de la propreté chez son fils. Voici ce qu'elle me demande : « Mon enfant ne veut toujours pas aller à la toilette et porte encore des couches. Je me demande si c'est normal, car plusieurs personnes que je rencontre me disent qu'il est en retard. Je ne sais plus à qui poser les questions... Et que dois-je faire pour que ça fonctionne? Merci à vous! Une maman qui commence à désespérer... »

Bonjour Mélissa,

L'apprentissage de la propreté est une grande étape.  Les enfants deviennent généralement propres entre l'âge de 2 et 4 ans.  Donc, à deux ans et demi, votre petit n'est pas particulièrement en retard.

Il existe une grande variété de trucs pour motiver les enfants, je peux vous en offrir quelques-un, mais comme chaque enfant est différent,  il vous revient de juger ce qui convient au vôtre.

Commencer en douceur

Il vaut mieux commencer en douceur, ce qui est moins menaçant pour l'enfant. Pour les parents de plus jeunes enfants, il est possible de placer le petit pot dans la salle de bain, même avant que l'enfant ait 2 ans.  Question de s'y habituer, sans avoir d'attentes précises.  Permettez -lui  aussi de vous accompagner à la salle de bain. À cet âge, il aime vous imiter.

Un pot stable

L'utilisation d'un  petit pot bien stable est importante, l'enfant doit être capable de poser  ses pieds au sol. La toilette peut faire peur à plusieurs petits, mais si ce n'est pas le cas de votre enfant, il faut tout de même prévoir un petit banc pour appuyer les pieds.  C'est une question physique, il est beaucoup plus facile d'aller à la selle avec les pieds appuyés.

Prendre du temps sur le pot

Au début,  beaucoup d'enfants préfèrent garder leur pantalon et s'assoir sur le couvercle fermé.  Petit à petit,  l'habitude se développe.  Vous  pouvez lire des livres avec lui lorsqu'il est assis au pot.  L'idée est qu'il passe du temps sur le pot. Certains parents décident d'avoir un petit panier de jouets avec lesquels on peut seulement jouer sur le pot.

De nouvelles culottes

L'achat des culottes peut être un point important pour la motivation de certains enfants. Il est possible de les impliquer dans le choix de couleur ou d'un personnage préféré.

C'est la fête!

Célébrez les succès : votre enfant fait ses premiers pipis dans le pot, c'est le moment de démontrer votre fierté avec éclat. Bravos, sourires, applaudissements, câlins montreront à votre petit comme son comportement vous rend heureuse. Si votre enfant aime parler au téléphone, c'est le temps d'appeler une personne importante pour lui, comme un grand-parent,  par exemple. Plusieurs parents choisissent de donner une récompense pour chaque « succès ». C'est une question de valeur et aussi de budget.

Récompenses

Personnellement, je suggère quelque chose de petit, comme 1 petit bonbon (type Smarties ou autre) ou un autocollant.  Vous pouvez demander à votre garçon de choisir la récompense qui lui plait le plus en lui proposant 2 ou 3 choix que vous jugez appropriés.

L'équipe garderie-famille

Si votre enfant fréquente la garderie, une bonne communication avec l'éducatrice est importante, vous pourrez connaître son approche, ses trucs et partager ce qui fonctionne bien pour votre fils. S'il a la chance de connaître d'autres enfants de son âge,  qui en sont à la même étape,  c'est souvent une autre source de motivation. Ils aiment s'imiter,  et célébrer les succès de chacun.

Ne pas se comparer 

Il ne faut pas se décourager, il est certain qu'il y aura des culottes souillées par moment, ça fait partie de l'apprentissage.  Il y a beaucoup de pression reliée à l'apprentissage de la propreté, vous trouverez  toujours quelqu'un pour dire que leur enfant a cessé de porter des couches avant le vôtre, mais chaque enfant a ses forces et ses défis.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web