Le cauchemar de l’exposé oral, c’est fini!

Auteur
Succès Scolaire
5 jeunes enfants avec des fournitures scolaires

Ressentir un peu de gêne ou de stress avant un exposé oral, c’est tout à fait normal. Mais lorsque ces quelques minutes virent au cauchemar, ça ne l’est pas. Aujourd’hui, les tuteurs de Succès Scolaire vous partagent leurs meilleures stratégies.

Maîtriser le sujet

Les grands orateurs s’entendent pour dire que pour se sentir en confiance devant le groupe, on doit être prêt et maîtriser son sujet à 100 %. Que votre enfant doive convaincre son auditoire de son point de vue, résumer le dernier roman qu’il a lu ou tout simplement parler de son animal préféré, il doit connaître son sujet à la perfection. Il doit donc lire des livres, effectuer des recherches sur le web, écouter un documentaire… Bien sûr, la tâche à réaliser dépend de l’âge de votre enfant et du sujet à traiter.

Répéter, répéter et répéter encore

Lorsque Phil Roy donne un spectacle ou que Mehdi Bousaidan endosse le rôle de Med, avez-vous l’impression qu’ils s’expriment de façon naturelle? Tout à fait! Et pourtant, ces humoristes ont appris un texte qu’ils ont répété maintes et maintes fois.

 

Les étapes à suivre :

  1. Rédiger le texte ;
  2. Le lire à de nombreuses reprises ;
  3. Préparer des fiches aide-mémoires qui serviront de repères pendant l’exposé (la plupart des enseignants les autorisent) : écrire en gros caractères, noter seulement les idées principales et secondaires, surligner les mots-clés ;
  4. S’exercer seul, puis devant un parent, un ami, un frère ou une sœur. Leur demander des commentaires afin de rendre sa présentation plus intéressante et efficace ;
  5. S’enregistrer et s’écouter par la suite pour s’autoévaluer et apporter les corrections qui s’imposent. À surveiller : les tics langagiers comme les euh… donc… tsé…, etc.
  6. Répéter, répéter et répéter.

 

Détail important : votre enfant ne doit pas essayer d’apprendre son texte mot à mot. Pourquoi? Parce qu’au moindre oubli, c’est la catastrophe.

C’est aussi important de pratiquer debout, à voix haute, en faisant semblant qu’un groupe l’écoute. Le cerveau de votre enfant a besoin d’entendre ce qu’il a à dire, puisqu’il l’enregistrera.

Rester authentique

Inutile de vouloir épater la galerie en utilisant des mots recherchés : il risque de les oublier. Pour rester le plus authentique et naturel possible, il doit plutôt utiliser des mots dont il connaît le sens.

Quelques trucs à suivre pendant l’exposé

  • Apporter une bouteille d’eau. S’il a la bouche sèche, il pourra prendre de mini pauses pour boire une gorgée.
  • Accepter que sa voix tremble au début : les choses se placeront d’elles-mêmes après quelques secondes.
  • Utiliser tout l’espace dont il dispose, au lieu de rester les pieds collés au sol.
  • Balayer la classe du regard.
  • Prendre de courtes pauses à l’occasion afin de reprendre son souffle… et son assurance.
  • Miser sur la participation de l’auditoire, par exemple en posant quelques questions ou en le faisant voter sur une question.

Et voilà, votre enfant a maintenant tous les outils en main pour réussir son prochain exposé oral.

 

Lire aussi :

Enfant stressé ? 4 trucs pour l’aider

 

Logo de Succès scolaireCet article est une collaboration de Succès Scolaire, une entreprise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Succès Scolaire offre des services d’aide aux devoirs, de rattrapage, d’enrichissement et de préparation aux examens.

Les plus populaires

Ailleurs sur le web