COVID-19 : Quoi faire si votre enfant a des symptômes à l’école ou à la garderie?

Auteur
Marie-Ève Laforte
23 septembre 2020

Avec le retour à l’école et à la garderie, beaucoup de petits virus circulent, comme à l’habitude. Sauf qu’en temps de pandémie de COVID-19, les établissements préfèrent souvent pécher par excès de prudence : de nombreux parents se font dire de garder leur enfant à la maison et ne sont pas certains de la bonne manière de naviguer là-dedans.

Voici la procédure à suivre si votre enfant développe des symptômes.

 

Quels sont les symptômes à surveiller?

Si l’enfant présente un ou des symptômes de la COVID-19 parmi ceux-ci :

  • Fièvre
  • Toux
  • Perte d’odorat ou de goût
  • Essoufflement ou difficulté respiratoires
  • Fatigue importante (anormale)
  • Nez qui coule ou congestion
  • Douleurs musculaires qui ne sont pas liées à un effort physique
  • Mal à de gorge
  • Nausées, vomissements, diarrhée, maux de ventre
  • Perte d’appétit importante

 

L’enfant doit d’abord rester à la maison en observation pendant 24 heures

 

Si le ou les symptômes surviennent à l’école ou à la garderie, l’enfant sera mis en retrait et il est important d’aller le chercher le plus rapidement possible.

Si le ou les symptômes surviennent à la maison, il est important que l’enfant ne se rende pas à l’école ou à la garderie et commence immédiatement sa période d’observation.

 

Pour tout lire sur la COVID-19, c'est ici.

 

Après 24 heures

Si l’enfant se sent mieux et ne développe pas d’autres symptômes comme de la fièvre, il peut retourner à l’école ou à la garderie.

Après 24 heures d’observation (et seulement après cette période pour s’assurer que l’état n’empire pas), le nez qui coule seul n’est plus considéré comme un symptôme de la COVID-19. L’enfant peut retourner dans son milieu.

Si l’enfant a encore au moins deux symptômes ou que son état empire : il faut soit appeler la ligne d’information sur la COVID au 1-877-644-4545 ou soit remplir en ligne le formulaire d’autoévaluation.

 

Faut-il nécessairement faire tester l’enfant?

Si l’outil d’autoévaluation ou encore l’intervenant(e) téléphonique indique que l’enfant doit se faire tester, le résultat du test sera conditionnel à son retour à l’école ou à la garderie. Il est important de bien suivre les consignes.

Si les parents ne souhaitent pas faire tester l’enfant, ce dernier devra demeurer à la maison pendant 10 jours suivants l’apparition des symptômes.

 

Quoi faire en attendant les résultats du test?

L’enfant doit demeurer à la maison durant l’attente du résultat du test. Un test négatif lui permet de retourner à l’école ou à la garderie.

Un test positif signifie l’isolement de l’enfant et de sa famille pendant 14 jours.

 

Et les autres enfants de la famille?

Au départ, si les autres enfants ne présentent pas de symptômes, ils peuvent continuer de fréquenter l’école ou le milieu de garde même si leur frère ou leur sœur a développé des symptômes. Ils n’ont pas à se faire tester même si c’est le cas pour leur frère ou leur sœur.

Si l’enfant testé reçoit un résultat positif toutefois, tout le reste de la famille doit aussi s’isoler pendant 14 jours.

 

L’importance d’aviser

Dans tous les cas, il est important d’aviser l’école ou la garderie à toutes les étapes du processus (observation, test, attente, résultat). Ces dernières sont en effet en communication avec la Santé publique, qui doit être tenue au courant de tous les cas. En cas de test positif, les écoles et les milieux de garde doivent également informer les autres parents et prendre les mesures nécessaires, comme isoler la classe.

 

Une bonne communication entre les parents et l’institution est donc primordiale!

 

Source : Radio-Canada 

Coronavirus - Bannière 400x200 standard image

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web